La Chine est connue pour le dynamisme de sa scène du e-commerce. En effet, avec plusieurs géants du e-commerce, des jours dédiés entièrement aux achats en ligne sur des plateformes spécifiques comme le Single’s Day ou encore avec une application qui permet de faire des achats en quelques clics directement depuis les média sociaux sur votre téléphone, le marché chinois est assurément de taille.

Cependant une activité autre que le e-commerce est en train de se développer en ligne.

Des réseaux de paris de plus en plus étendus.

Bien que les paris soient monnaie courante sur Internet et ce depuis des années, ils commencent à attirer l’attention en Chine. Les jeux d’argent sont illégaux en Chine depuis 1949 et sont sévèrement punis par le gouvernement.

Les arrestations ont commencé en Chine : depuis juillet 2015, près de 100 personnes ont été arrêtées pour avoir ouvert plus de 500 casinos en ligne. Ceux-ci étaient utilisés par des joueurs du monde entier et la somme des paris s’élèverait à 78 millions de dollars. Une douzaine de maisons de jeux ont été fermées dans les provinces du Guangdong et du Hunan par les autorités.

Gambling China

Internet facilite l’illégalité

Les crimes sont aujourd’hui plus fréquents en Chine, et le net ne rend pas les choses simples pour les autorités chinoises. Outre les paris en ligne, un autre phénomène est de plus en plus courant : les contrefaçons. Les copies sont un problème depuis longtemps en Chine et elles sont devenues encore plus courantes grâce à Internet. Le processus est le suivant : les copies sont présentées comme des produits légaux sur des plateformes d’achats en ligne, accompagnées d’un reçu sensé prouver leur authenticité. Il est de plus en plus difficile de distinguer les vrais des faux produits, puisque même les reçus arrivent à duper les consommateurs les plus perspicaces.

Avec le plus grand nombre d’internautes au monde (642 millions en 2014), il n’est pas surprenant de voir ces pratiques se généraliser. La réglementation ayant été endurcie en Chine, les arrestations ne devraient pas s’arrêter… tout comme les tentatives de certains de passer outre ces règles.

Dices

Plus d’informations:

  1. Les contrefaçons, une menace pour les marques chinoises
  2. Des chinois hyper connectés