Le rayonnement culturel de la France a résisté aux attaques contre les touristes chinois de Paris. Même si son image a été sérieusement écornée, la France reste aux yeux des chinois le pays de l’Art et de la Gastronomie avec son passé historique riche, sa grande Littérature et surtout… son romantisme. C’est presque devenu un mot-clé que s’entend dire chaque français séjournant sur place :  » Fàguó rén? Làngmàn! ». La France est associée au romantisme, un impact qui peut être un atout comme un handicap, selon le secteur commercial que l’on souhaite développer en Chine.

Il était une fois, la réussite sociale vue par les chinois

image Paris

Dans cet article, je me propose de vous dévoiler ce que recherchent les chinois en France avec l’exemple concret d’un couple d’expatriés chinois dans son quotidien. Mon analyse vous permettra ensuite de mieux décoder les rêves et représentations des consommateurs chinois que vous souhaitez cibler.

Qing Yang et Li Wei* ont tout réussi. Ils ont honoré chacune des attentes que leur famille projetait sur eux, chaque investissement sur leur avenir d’enfant unique. Socialement, ils sont au top: leurs photos postées sur le réseau social Wechat en témoigne.

Ils auraient pu choisir les Etats-Unis ou l’Angleterre, mais ils ont choisi la France: Qing Yang et Li Wei ont obtenu leur diplôme dans la même université de la Loire et parlent couramment français depuis maintenant six ans qu’ils se sont installé. La vie en France n’a plus de secret pour ce couple d’expatriés ambitieux, composant avec leur culture d’adoption au quotidien.

 

Qing Yang a ainsi pu ouvrir sa propre entreprise de guide touristique à l’intention de la clientèle chinoise. Ils se sont mariés une première fois à la mairie de Paris puis ont renouvelé leurs vœux dans leur province natale. Sur leurs photos de mariage face à la Tour Eiffel, Li Wei portait une robe blanche, qu’elle aura tronquée contre un Qipao rouge pour leur mariage traditionnel en Chine.

Le train de vie culturel de cette France romantique fait rêver

couple chinois

Leur fils Peng est né l’année suivante. Objet de toutes les attentions, ses découvertes de la vie sont systématiquement immortalisées sur le compte Wechat de ses parents. Balade à poney aux bois de Vincennes, premières vacances au ski, visite au zoo et pique-nique printanier, les exploits du petit prince se renouvellent; il s’émerveille devant les cygnes du jardin public et joue au bac à sable avec d’autres bambins chinois, dont les parents font comme les siens partie de cette communauté parisienne d’expatriés qui ont réussi.

Parents consciencieux, Qing Yang et Li Wei se sont rendus au Salon annuel du bébé à Paris et achètent des petits pots bio. Pas de deuxième enfant prévu cependant; même si la loi chinoise autorise maintenant le second enfant par mariage, de nombreux couples considèrent qu’il vaut mieux concentrer ses richesses sur un seul enfant afin de lui assurer le meilleur avenir. Li Wei s’est reconvertie femme au foyer pour pourvoir aux besoins de leur fils, ce qui ne l’empêche pas de rester très branchée : son lieu de shopping préféré ? Les galeries Lafayette du boulevard Haussmann.

Plus parisiens qu’eux, on ne fait pas; ils achètent leurs macarons chez Pierre Hermés, leur eau de toilette de Chanel et leur reblochon chez le fromager Genevois Bouchet. Elle adore acheter de nouveaux pyjamas douillets pour son bébé qu’elle partage avec ses amies dans ses moments Wechat; sa dernière acquisition, un body rouge de père Noël. Car la famille célèbre bien entendu Noël avec un repas typiquement français de foie gras, pommeraie rosé et escargots.

Leurs vacances? Aux sports d’hiver dans les montagnes Suisses ou à la station balnéaire de Deauville. Ils ont bien entendu déjà visité les champs de lavande de Provence et les châteaux les plus renommés d’Europe. Une union exemplaire qui fait la fierté de leurs parents, et ne manque pas de susciter l’envie de leurs proches restés en Chine. Le train de vie culturel de cette France romantique fait rêver, leur réussite sociale à l’étranger encore plus.

Cette image de la France qu’ont les chinois

 

rayonnement culturel

 

L’histoire Qing Yang et Li Wei n’est pas anodine. La France fait toujours partie des pays les plus plébiscités pour les études à l’étranger des jeunes chinois, principalement dans le domaine du luxe et de la mode mais aussi pour des études littéraires et linguistiques. Ses produits importés bénéficient d’une grande considération dans certains secteurs comme les cosmétiques de luxe ou l’agro-alimentaire avec le lait infantile. Les produits français sont une valeur sûre: ils reflètent une image de qualité, de haut standing et de raffinement inimitable.

Plus encore, la vie en France a un parfum de liberté, de vie sociale riche et insouciante, des valeurs à contre-pied de la culture du travail et de la responsabilité familiale en Asie. Rappelons qu’en Chine il est encore essentiel pour une majorité de parents que leur enfant unique se marie dès la sortie de ses études et produise un héritier dans la foulée (bien qu’une héritière soit de plus en plus privilégiée par les citadins, depuis les ravages de la préférence accordée aux garçons conséquente à la politique de l’enfant unique). La vie en France présente également un avantage non-négligeable pour de jeunes parents: l’absence de pollution telle qu’on en voit dans les métropoles de Chine.

C’est pourtant cette même image de pays romantique qui fait perdre crédit aux industries technologiques françaises face à leurs concurrents allemand ou américain. L’image de la France doit évoluer pour construire des partenariats plus solides avec la Chine. Il ne suffit plus d’avoir une bonne visibilité sur le plan culturel. Promouvoir sa french touch, ça marche encore, mais il faut sortir de cette image nationale de raffinement poétique pour mettre en avant son sérieux et ses compétences technologiques.

Que faire pour crédibiliser mon entreprise en Chine?

A long terme, la présence culturelle de la France doit se diversifier et couvrir des domaines plus variés. La preuve qu’il est possible d’être pris au sérieux sur le plan technologique: Areva a récemment signé un projet d’accord commercial pour la construction d’une usine de retraitement des déchets nucléaires avec la Chine. Beaucoup de projets de partenariats échouent ou tournent en rond plusieurs années en raison de la méconnaissance des entrepreneurs français des codes les plus élémentaires du monde des affaires chinois, ce qui mène à de nombreux malentendus et vexations.

L’apprentissage du chinois d’affaires et la connaissance rigoureuse des principaux codes de société, telle que l’importance des relations et la maîtrise de ses émotions, vous permettrons d’augmenter vos chances de succès. Vous êtes gagnant si vous utilisez leurs réseaux sociaux pour votre communication: Wechat et Weibo sont LES réseaux qui vous permettent d’atteindre les consommateurs chinois. Une bonne communication sur les réseaux chinois est déjà la clé du succès.

Vous souhaitez attirer la clientèle chinoise ? Notre agence regroupe des spécialistes en marketing digital et les réseaux sociaux chinois n’ont aucun secret pour nous. Nous pouvons vous aider à développer votre stratégie de communication.

N’hésitez pas à consulter notre site web

* Les noms des protagonistes ont été modifiés afin de respecter leur anonymat.

Lire aussi: