Les chinois dépensent environ 4h sur leurs téléphones pour les réseaux sociaux et pour les achats. La Chine est devenue, à travers ces années de développement, une société très connectée. La digitalisation gagne de plus en plus du terrain et les consommateurs, comme les marques doivent d’y adapter. Cet article apporte les informations essentielles à propos de l’e-commerce en Chine, à savoir le paiement mobile, les stratégies en ligne et les KOLs (Key opinion leaders). Pour obtenir plus d’aides sur le business développement en Chine, rendez-vous juste ici.

Marketing c'est aussi une Agence

Nous sommes l'agence Web & Marketing pour la Chine la plus visible que vous trouverez. Nos Services: E-Commerce, Référencement / SEO, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & RP..

Contactez Nous

Les Chinois sont accros à leur téléphone ? Oui visiblement, mais…

Il faut bien voir que tout se passe sur le téléphone. Les consommateurs sont quasiment guidés à tout faire là-dessus. Les applications et les systèmes de paiement en ligne se développent continuellement en Chine pour permettre une meilleure utilisation, et ajouter encore plus de fonction. Je vous invite à continuer la lecture pour voir l’ampleur que prend le paiement mobile en Chine.

En 2017, 77% des paiements se sont effectués via le mobile en Chine

La chine est classée en première position parmi les pays qui utilisent le paiement mobile dans le monde. Le paiement mobile a clairement révolutionné la manière de consommer en Chine. Tout type de transaction peut s’effectuer à travers le paiement mobile (achat de billet, recharge de forfait, paiement du loyer, shopping, restaurant…). Les économistes parlent de « Cashless society » pour décrire la Chine actuelle, les chinois n’utilisent pratiquement plus de monnaie.

L’avantage c’est que tout est facilité et va plus vite. Il est possible de commander à tout moment, et pour tout (même pour une boisson). Les besoins et les désirs de consommation peuvent être satisfaits de façon presque instantanée, sachant que le service de livraison et d’échange de produit en Chine est très rapide. Du marchand de légumes aux boutiques de luxe, tous ont adopté ce système de paiement.  Du marchand de légumes aux boutiques de luxe, tous ont adopté ce système de paiement.

Résultat de la course, le rythme de la consommation est conservé à un niveau élevé et le fait d’acheter matin et soir devient même une habitude.  Il y a même des mots chinois créés pour mettre l’accent sur cette tendance à consommer excessive : 剁手党 duo shou dang. « Duo shou » signifie littéralement se couper la main, le mot décrit ces personnes qui achètent trop fréquemment. Après cet aparté, revenons à nos paiements mobiles.

Les grands du paiement mobile en Chine : Wechat Pay et Alipay

Wechat pay est un moyen de paiement mobile inclut dans la plateforme Wechat, une application aux multiples fonctions largement utilisée en Chine qui tend même à se développer à l’étranger.  Quant à Alipay, du fait qu’il soit issu du groupe Alibaba de Mayun, cela lui accorde une plus grande part de marché. Le groupe Alibaba étant présent dans de nombreux secteurs en Chine, les consommateurs sont amenés à utiliser Alipay à de nombreuses occasions. Ils ont respectivement 48% et 52% de part de marché.

Développement des moyens de paiement alternatives

Beaucoup d’applications intègre leur propre système de paiement. Pour U Zhangghui et MeiriYouxian, des applications de courses, elles proposent aux utilisateurs de recharger de l’argent sur leur compte directement par virement bancaire. De cette façon, au moment de paiement, il leur est proposé de régler via Wechat, Alipay ou bien leur compte. Bien sûr, cela s’accompagne d’avantages, comme des bons de réduction.

Comment le e-commerce peut booster vos ventes ?

Les magasins et les surfaces de vente offline permettent de disposer les produits de façon élaborée pour attirer l’œil du consommateur et susciter l’envie d’achat (petit instant marketing). On pourrait se demander alors si le e-commerce va pouvoir de même fournir cette possibilité, voire douter de son efficacité. En Chine, c’est certainement le moyen pour vendre.

Le e-commerce représente un canal d’achat plus accessible pour les consommateurs. Étant donné le niveau de rythme et de vie élevé, les chinois cherchent à maximiser leur temps. Le e-commerce est une fenêtre qui leur offre la possibilité sur d’acquérir toute sorte de produits et de services en restant sur place.

Le e-commerce offre des promotions, des réductions mais aussi des connections

Il n’est pas extraordinaire de voir des promotions sur internet. Cela permet d’attirer des nouveaux clients vers des marques qui ne sont pas si connus des consommateurs. Cependant, les notions de connections et réduction demandent à être mieux expliquées, nous allons y voir plus clair.

Les plateformes d’e-commerce, nombreux en Chine, cherchent à attirer le plus grand nombre d’utilisateurs et de consommateurs. Pour cela, il est fréquent que les grands groupes derrières ces plateformes offrent des coupons de réduction aux consommateurs. Sur Vip.com (l’application « Wei pin hui » en Chinois)  il y a souvent des réductions du type : pour 199 yuans d’achat, réduction de 100 yuans sur une sélection d’articles. Il est possible de combiner des produits de différentes marques pour ce type de coupon. De cette manière, le consommateur navigue à travers la plateforme. Il est amené à découvrir les produits venant des différentes marques et invité à entrer dans la boutique e-commerce de cette marque sur l’application. Pour bénéficier des meilleurs plans en ligne, les consommateurs sont poussés à investir plus de temps sur ces plateformes.

Le e-commerce est inséré de différente manière dans les activités et évènement. Par exemple, Victoria secret a mis en place un système de e-commerce durant son défilé annuel. Pendant que les utilisateurs regardaient le défilé en ligne, ces derniers pouvaient commander directement sur la plateforme juxtaposée les produits de la marque.

E-réputation au cœur des préoccupations

Par ailleurs, les consommateurs se confrontent moins aux vendeurs et vendeuses dans les magasins. Ils choisissent, et préfèrent, se renseigner sur les forums internet pour obtenir des informations avant leur consommation. La e-réputation est devenue un élément essentiel pour les marques car les chinois prennent énormément compte des commentaires des autres consommateurs.

De plus la compétition est assez rude en Chine, il est fortement conseillé aux marques d’intégrer une présence en ligne dans leur stratégie. Pour voir les choses du bon côté, la e-réputation peut aussi contribuer à l’avantage des marques. Pour les marques peut connue en Chine, le fait d’être recommandée sur internet, ou d’être visible peut générer de cette manière un bon nombre d’intéressé et de client.

D’un côté, ce ne sont plus seulement les consommateurs qui vont vers les produits, mais les produits qui leur sont apportés sous les yeux.

Différentes plateformes de e-commerce en Chine

Les plateformes de e-commerce sont nombreuses et tendent à s’affiner de plus en plus en Chine.

  • Dans le domaine de l’alimentation, les restaurants choisissent de collaborer plutôt avec des applications de livraison : E le Ma, Meituan, Dianping etc. Ces derniers offrent de même des coupons de réduction aux consommateurs pour les attirer. Par ailleurs, les consommateurs se tournent plus naturellement vers ces applications, au lieu de chercher le site du restaurant où ils souhaitent manger par exemple.
  • Dans le domaine des produits du quotidien, on peut trouver deux grands types de plateformes e-commerce : d’un côté les applications comme Taobao, Pingduoduo sur lesquelles on peut trouver une très large gamme de produits. D’autre part, pour les produits en provenance de l’étranger, les plateformes comme Kaola.com, Tianmao, JD.com sont davantage reconnues parmi les utilisateurs (plus authentiques et de meilleure qualité).
  • Dans le domaine de l’habillement, certaines applications ont une meilleure réputation parmi les consommateurs comme Weipinhui (vipshop.com). Celle-ci est connue pour vendre des produits et fournir un service de meilleure qualité.

Les KOLs collaborent de près avec les marques en Chine

KOL et Wanghong, qui sont-ils ?

En Chine, les Key influence leaders englobent aussi les 网红wanghong. Ces derniers sont des individus connus sur le net. Par quel moyen ? il en existe des tonnes. Des personnes peuvent devenir des Wanghong parce qu’elles sont amusantes, parce qu’elles ont fait partie d’une publication qui a fait le buzz sur internet, par les contenus qu’elles postent, voire seulement grâce à leur physique. Par exemple, certains sont devenus connus en publiant des vidéos comiques à travers les applications /douyin-lapplication-moment et les réseaux sociaux, d’autres par leur talent de chanteur (汪苏泷 entre autres est un chanteur affirmé aujourd’hui en Chine, qui a fait ses débuts sur internet).

Comment les KOLs interfèrent avec le e-commerce ?

Ces influenceurs sont très recherchés par les marques, car ils ont en général une importante base de fans sur internet. Les marques peuvent collaborer avec eux pour faire une promotion plus ciblée mais aussi gagner rapidement la confiance des consommateurs sur le marché chinois. Beaucoup de Wanghong possède d’ailleurs leur propre business (la plupart du temps une boutique en ligne) qui tourne grâce à leur communauté de fans. Très souvent, ce sont les jeunes adolescents et les jeunes adultes qui sont les plus touchés par les KOLs. Ils sont les plus connectés et suivent les dernières tendances. Actifs, mais aussi réactifs, ces personnes tendent à partager tous les contenus intéressants dans leur réseau.

Tous conscient de cette valeur, être Wanghong en soi est quasiment devenu une profession. Il devient plus difficile pour les entreprises de trouver un KOL. D’une part, il faut que celui-ci colle à l’image de la marque et ce que l’entreprise veut faire parvenir dans sa promotion. D’autre, les plus influents sont aussi les plus chers et l’investissement ne garantit pas toujours un retour à la hauteur des attentes. Il est important de bien définir les objectifs de la collaboration et de trouver la personne adaptée. Je vous invite ici à lire notre article sur « comment dealer avec les KOLS chinois »

Taobao x 办公室小野crée une audience de plus de 200 millions de vues

Le 12 décembre (« 双12 » en chinois, signifiant double 12) est évènement commercial lancé par la plateforme Taobao tous les ans. Il peut être comparé au Black Friday, où les consommateurs s’attendent à avoir des promotions et se prépare à l’avance pour faire leur achat ce jour-là. On note ici que les dates commerciales sont très nombreuses en Chine (encore un œuvre du e-commerce). Les boutiques et les marques présents sur la plateforme de Taobao peuvent demander à participer à l’évènement. De cette manière, leur visibilité sera augmentée ce jour et leurs produits mieux promus.

L’année passée, à l’occasion du 12 décembre, Taobao a collaboré avec Ms Yeah (办公室小野 ban gong shi xiao ye ) pour lancer un programme de radio « Ha li lu ye », dont la KOL présidera. L’émission consiste à interviewer d’autres personnes connus dans le monde de la nourriture et insérer au passage des recommandations pour divers produits.  Pendant 8 jours consécutives, cette émission est restée dans le top des recherches sur taobao, créant plus de 200 millions de vue et relayé sur internet plus de 100 millions de fois.

En espérant que cet article vous aura fait voyager quelques instants à travers la Chine, merci d’avoir été jusque-là. A présent, si vous avez un projet à faire valoir en Chine, n’hésitez pas à prendre contact avec Gentlemen marketing Agency ;). Nous sommes une agence de marketing digital spécialisée sur le marché chinois, où le e-commerce fait partie de nos savoir-faire. Ça serait avec plaisir si nous pouvions discuter davantage autour d’un café dans nos bureaux à Shanghai.

D’autres articles intéressants :