La situation du tourisme chinois

Aujourd’hui, la Chine est le premier émetteur du tourisme. Grâce à l’augmentation des revenus et l’introduction des jours de congé payé, le nombre de voyageurs chinois s’est fortement accru ces dernières années. Selon le dernier rapport de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), 135 millions de citoyens chinois se sont aventurés à l’étranger en 2016, avec une augmentation de 6 % par rapport à l’année 2015.

Auparavant, les touristes chinois voyageaient seulement en tours organisés. Dorénavant, ils sont plus indépendants et préparent leurs itinéraires en se renseignant sur les plateformes touristiques, les réseaux sociaux et les forums de tourisme.

Lors de leurs voyages, les Chinois sont une véritable bénédiction pour l’économie locale. Ils dépensent en moyenne 200 euros par jour et par personne à l’étranger. D’après le dernier rapport de l’OMT, les touristes chinois ont dépensé plus 261 milliards de dollars à l’étranger en 2016.

Pour le moment, les destinations les plus visitées par ces derniers se trouvent encore en Asie : Hong-Kong, Macao, Thaïlande, Corée du Sud et Japon.

Hong Kong est la première destination d’accueil des touristes chinois grâce à sa proximité avec la Chine continentale, mais aussi grâce à la libre circulation entre les deux pays.

 

La France : première destination des touristes chinois en Europe

La France est la première destination préférée des Chinois en Europe. Bien qu’il y ait eu une chute considérable des touristes suite aux attaques terroristes, la France reste une destination phare. Le nombre de voyages en 2016 en provenance de Chine a diminué de 30 % par rapport à l’année 2015. Les touristes chinois ont préféré se tourner vers d’autres pays d’Europe comme les pays nordiques et les pays de l’Est de l’Europe.

La baisse des touristes chinois n’est pas uniquement liée aux récents évènements terroristes. Les vols à bas étages découragent également les voyageurs chinois à se rendre dans le pays. Ils sont les premières victimes des pickpockets, car ils transportent généralement beaucoup d’argent liquide sur eux.

 

L’amélioration de la sécurité

Renforcement de sécurité pour cette nouvelle année

La préfecture a présenté le programme « Tourisme 2017 » dans le but d’attirer à nouveau les visiteurs. Sept zones touristiques vont bénéficier d’un « groupe d’action touristique » composé de 130 policiers dans le but d’éviter les infractions.

131 caméras de surveillance vont être ajoutées dans les sept zones touristiques en plus des 216 caméras déjà présentes.

Les trajets de l’aéroport de Charles de Gaulle à la capitale feront l’objet d’une « sécurisation spécifique ».

Une brochure de « Paris en toute sécurité » et un « passeport touristique », traduits en différentes langues, seront distribués aux touristes.

 

Les moyens de paiement chinois disponible à Paris

Pour éviter de transporter de grandes sommes d’argent liquide, il est dorénavant possible de payer avec Alipay dans certains hôtels, musées et magasins à Paris.

Wechat Pay est également disponible dans des magasins de luxe et dans des magasins de prêt-à-porter.

Pour simplifier le séjour à Paris, la création de Europass sur WeChat permet aux touristes chinois d’acheter des tickets de métro et des entrées de musées. Les utilisateurs peuvent aussi bénéficier des tickets de réduction sur Europass.

 

L’ensemble de ces mesures devrait permettre de compenser une partie de la baisse importante de touristes chinois qu’a connue la France.
Pour aller plus loin :

 

Besoin d’une Agence de Marketing viral en Chine ?