Les consommatrices chinoises, bien plus friandes des marques de cosmétique importées

LOREAL in China

Au vu de la croissance économique en Chine ces dernières années, le comportement des consommateurs chinois évolue à une vitesse fulgurante. En effet, on observe l’émergence d’une moyenne classe dont le pouvoir d’achat a considérablement augmenté. Ces évolutions de mode de vie laissent donc place à une population chinoise avide de nouveauté et d’authenticité particulièrement dans le domaine du luxe mais surtout concernant les produits cosmétiques.

En outre, les chinois sont de plus en plus attentifs à leur qualité de vie, et notamment ce qui touche à leur santé et à leur bien-être. Ces deux critères passent bien évidemment par la case produits du soins du corps et de la peau en tout genre. Avec une population plus riche, ces produits de beauté leurs sont beaucoup plus accessibles. D’ailleurs, aujourd’hui en Chine le marché des cosmétiques représente plus de 17 milliards d’euros.

Toutefois, les marques de cosmétiques chinoises sont peu nombreuses à se distinguer et les consommatrices chinoises préfèrent de loin les marques populaires étrangères qui sont majoritaires sur le territoire.

 

Pourquoi les chinoises préfèrent les produits de beauté importés ? 

La qualité

Aujourd’hui, la population chinoise éprouve la nécessité de se fournir des produits cosmétiques haute-gamme. En outre, ils recherchent d’avantages de produits naturels, sans additifs qui pourraient abîmer leur peau et ce phénomène s’est accentué depuis les scandales concernant des produits de contrefaçon. Les consommateurs chinois, que se soit la gente féminine ou masculine, se tournent plutôt vers les produits étrangers. En réalité, ces produits sont gages de raffinement, prônant les traditions du pays et apportant la qualité que n’importe quelle personne peut rechercher lorsqu’elle prend soin de son corps.

 

L’image des marques internationales

La nouvelle vague de consommation de la classe moyenne chinoise est très sensible à l’image connotée par les produits qu’ils achètent. Les sondages ont d’ailleurs révélé une augmentation du tourisme de consommation dans les pays occidentaux dans le but de se procurer des produits de luxe dont les prix sont moins élevés que dans leur pays. Le comportement du consommateur chinois évolue très rapidement. Les produits cosmétiques des marques mondialement connues font d’ailleurs partie de leur principaux achats de produits étrangers. D’ailleurs, les soins de la peau des chinois représentent 40% du marché mondial des produits cosmétiques et de beauté.

Le marché de la beauté est dominé par les marques internationales

Les marques internationales de cosmétiques l’ont bien compris, le marché chinois est un secteur en pleine essor. La plupart d’entre elles n’ont donc pas hésiter à s’implanter dans les grandes villes de Chine. Aujourd’hui, un européen qui vient à Shanghai, par exemple, ne sera pas dépayser par le décor puisque l’on y trouve les plus prestigieuses marques de luxe sur les axes principaux de la ville. Ces marques internationales qui occupent d’ailleurs 54% du marché des cosmétiques en Chine.

On trouve en tête du classement la célèbre marque de Procter et Gamble qui représente , 15% du marché chinois. La multinationale américaine vend des produits de beauté et de cosmétiques dédiés à la grande consommation

Suivi de prêt par L’OREAL occupant un peut plus de 10% du marché. La marque française est le leader mondial des produits de beauté et offre à ses clients hommes comme femmes des produits toujours plus innovants.

Beiersdorf, le groupe allemand, a également un certain impact au sein du marché chinois notamment grâce à ses produits Nivea, Labello, Eucerin, Handsaplast.

Les consommateurs chinois sont également attentifs au soin de la peau de leurs enfants. Au sommet du secteur, en y occupant 80%, se trouve la marque Johnson & Johnson.

La consommation des produits cosmétiques par les hommes en Chine est également en pleine essor. On observe d’ailleurs 20% d’augmentation des ventes chaque année.

Le chinois devinedrait-il un brin coquet ?

Oui, sans doute, mais c’est surtout les femmes qui achètent des produits de nettoyage de la peau pour leur mari, avec l’utilisation de stars masculines appréciées par les femmes.

men and cosmetics

 

Comment ces marques se sont-elles adaptées ?   

Les géants internationaux du luxe et des cosmétiques l’ont bien compris, le marché chinois est certainement l’un des plus rude à appréhender. Et même si ces marques prestigieuses rencontrent un franc succès dans les pays occidentaux, elles ont longuement dû étudier le marché chinois avant d’acquérir les compétences pour le pénétrer et enfin s’y implanter. Évidemment, ces grandes marques disposaient des fonds nécessaires pour le faire et ont pu employer les méthodes les plus efficaces afin d’apprendre toutes les ficelles au sein du pays.

Autre critère qu’elles ont dû prendre en compte et qui est certainement le point le plus important dans une stratégie de développement, n’est autre que le consommateur chinois. Cette cible si particulière n’a pas les mêmes attentes, n’éprouvent pas les mêmes besoins que les occidentaux et d’autant plus lorsqu’il s’agit de produits cosmétiques et des soins du corps. Par exemple, les chinoises adaptent les produits qu’elles utilisent en fonction des saisons, et recherche à s’éclaircir au maximum la peau, afin de lui donner un aspect de brillance.

De plus, les canaux de distribution au sein du marché chinois, tout comme son économie, évolue très rapidement. Les supports que les marques utilisent représentent également un atout de taille pour attirer le consommateur chinois. Les clients chinois sont en effet très sensibles à la manière dont elles présentent leurs produits.

 

Les marques internationales privilégient l’e-commerce

De nos jours, l’e-commerce en Chine constitue un point clé pour l’économie du pays. Les clients chinois sont d’avantage attirés par ce type de plates-formes telles que Jumei, Lenfeng ou encore SaSa. Les grandes marques étrangères n’hésitent donc pas à utiliser ces canaux pour vendre leurs produits sur le marché. Les chinois sont également très attentifs aux commentaires concernant les différents produits, ce qui le met en confiance et l’encourage d’avantage à acheter. (voir cet article du JDN)

Ensuite, les utilisateurs chinois ont particulièrement besoin d’être renseignés concernant les produits cosmétiques et d’hygiène. La solution que les marques ont trouvé est de mettre en scène leurs produits via des vidéos, en testant les différents produits sur des consommateurs lambda.

C’est L’OREAL qui a opté pour le lancement de sa propre application mobile en Juin 2015 appelée “Mille miroirs de maquillage” ou “Makeup genius” en anglais. Elle permet aux utilisateurs de tester virtuellement les produits de la marque et d’en observer les effets en temps réel. Aussi, l’application propose aux utilisateurs, des vidéos tutoriels, des modèles de maquillage utilisés par des célébrités et d’acheter les produits directement en ligne. (plus d’info ici. )

 

Vous pouvez lire également: