La Nouvelle Zélande devient une destination de plus en plus populaire auprès des touristes chinois. D’après le site officiel du tourisme de la Nouvelle-Zélande, plus de 350 000 chinois ont visité le pays en 2015, ce qui correspond à une augmentation de 34% par rapport à l’année précédente. Ils ont aussi dépensé plus de 1,46 milliards de dollars américains. De plus, ils ont tendance à rester de plus en plus longtemps. L’organisation national du tourisme estime qu’il y a eu une croissance d’environ 70% de touristes chinois restant entre une et deux semaines.

 

Pierre Gervois, PDF de « China Elite Focus » : « Nous pouvons clairement voir le résultat de tous les efforts employés par les acteurs du tourisme en Nouvelle Zélande ces dernières années ». C’est réellement le cas, avec de plus en plus de chinois étant attiré par un voyage dans le pays. La question que nous pouvons nous poser, est comment le pays a t’il réussi à attirer tant de touristes chinois ?

 

Un site dédié (et en chinois bien sur) 

purenewzealand

100% Pure New Zealand est l’organisation en charge de la promotion du pays à l’étranger. Comme vous le voir ci-dessus, le site de l’organisation est en Chinois et propose aussi des informations intéressantes pour le touriste chinois. En effet, le touriste chinois ira très probablement chercher de l’information sur internet, proposer u contenu pertinent est alors essentiel.

L’organisation du tourisme de la Nouvelle Zélande propose même un site dédié appelé “China Toolkit” qui peut être traduire que « la boîte outil » de la Chine dédié aux acteurs du tourisme souhaitant attirer des touristes chinois.

 

Tourism New Zealand (Organisation nationale du tourisme du pays) a créé en 2014, le programme nommé « Premium Kiwi Partner (PKP) ». Ce programme réunit des agents de voyage certifié par le gouvernement chinois. Au jour d’aujourd’hui il y aurais plus de 19 agents de voyage dédié au tourisme entrant chinois. Son principal objectif est d’améliorer les capacités employées en terme marketing et de prendre en compte les nouvelles tendances de l’industrie du tourisme chinois comme les agents de voyage en ligne.

 

Partenariat avec des leaders d’opinion et réseaux sociaux

socialmedia

De par l’importance de la communauté web chinoise (plus de 660 millions d’internautes en Chine) et la culture chinoise, le bouche à oreille est très important. Le chinois attache beaucoup d’importance aux avis récoltés via internet, encore plus lorsqu’il est partagé par une personne célèbre, influente. Ce sont les leaders d’opinion, des personnes ayant des millions de fans sur les principaux réseaux chinois comme : Weibo ou encore WeChat. WeChat est une application mobile de messagerie instantanée tandis que Weibo est similaire à Twitter est propose la possibilité de poster des messages courts aux fans.

 

Yao Chen

China_2014_-_An_Insight,_An_Idea_with_Yao_Chen

Source: Wikipedia

 

En 2011, l’organisation New Zealand Tourism décidé de collaboré avec Yao Chen, une célèbre actrice chinois avec déjà en 2011 plus de 40 millions de fans sur WeiBo. Elle devint alors l’ambassadrice de la marque et c’est même mariée en Nouvelle Zélande un an après en 2012 avec son photographe Cao Yu à Queenstown. Ceci permis au pays de fortement gagner en visibilité en faisant la couverture de Shanghai Times, en génération plus de 40 millions de discussions sur WeiBo et pour finir 6.900 publications sur les divers médias chinois.

L’ambassadeur actuel de la Nouvelle Zélande : Huang Lei

 huangleinz

Source : Tourism New Zealand

Comme vous l’avez sûrement remarqué à présent, Tourism New Zealand, sait comment utiliser le bouche à oreille et mettre à profit son réseau de contact. Il y a quelques années, ils décidèrent d’engager un nouvel ambassadeur : Huang Lei, un artiste chinois.

 

Huang Lei est un acteur, professeur d’université, producteur et réalisateur célèbre en Chine. Il possède plus de 40 millions de fans sur WeiBo. Sa collaboration a début avec la saison 2 de la série chinoise intitulée : « Dad, Where are we going » où divers endroits, paysages de la Nouvelle Zélande ont été inclus.

 

Il s’est rendu trois fois en Nouvelle Zélande. La dernière fois était en 2015 avec sa famille composée de sa femme et ses deux filles. Le principal objectif de ce voyage était officiellement de fêter leurs 20 ans de mariage. En réalité, le voyage a été sponsorisé par le programme international Tourism New Zealand international programme. Un groupe de journalistes les a d’ailleurs suivis pendant ces 7 jours de voyage dans le sud du pays comme par exemple Cosmopolitan Honeymoon Special (Juillet 2015, une audience de plus de 965 000 lecteurs). Cette campagne promotionnelle a permis à la Nouvelle Zélande de générer un équivalent de plus de 27 millions de dollars américains de publicités et surtout plus de 1600 publications sur divers médias en ligne et hors ligne chinois. Pour finir, 100% Nature New Zealand possède bien sûr leur propre compte sur les deux réseaux sociaux majeurs : Weibo et WeChat.

 

Les vidéos sur YouKu

huangleivideo

 

Vous le savez peut être déjà mais en Nouvelle Zélande le code de la route est très différent de celui de la Chine. New Zealand Tourism estime qu’il y a eu deux fois plus de conducteurs chinois entre 2014 et 2015 sur les routes nouvelle zélandaise. Malheureusement divers accidents ont eu lieu ces dernières années causées par des étrangers et plus particulièrement des chinois. L’organisation de la conduite nationale estime que 6% des accidents sont causés par des étrangers. C’est seulement le mois dernier en avril, que quelqu’un à filmer un touriste chinois prêt à causer un accident avec une autre voiture car il conduisait du mauvais côté. En effet, là bas on conduit à gauche et non à droite.

 

Afin d’améliorer les conditions de conduite des touristes chinois sur les routes Nouvelle-Zélandaise, Tourism New Zealand a demandé à Huang Lei, lors de sa visite d’anniversaire de mariage et promotionnelle, de réaliser une vidéo rapide de 5 minutes portant sur le code de la route et la sécurité routière. Cette vidéo fût partagée sur CCTV China et CCTV America.

 

Ce n’est d’ailleurs pas la seule vidéo qui fût filmée pendant ce voyage familiale. La plateforme de partage de vidéos iqiyi.com a présenté un total de 11 vidéos portant sur l’expérience de Huang Lei et de sa famille dans le pays ainsi que des vidéos spécialement concentrées sur le pays et ses activités touristiques. Ces vidéos ont attiré une audience de plus de 47 millions de vues par jour.

 

Si vous êtes à la recherche d’un spécialiste du marketing digital, n’hésitez pas à nous contacter …