La consommation de yaourts a significativement augmenté en Chine, par appropriation des cultures occidentales et de leurs habitudes alimentaires. L’engouement des Chinois pour le yaourt n’est pas une simple question de goût : bien souvent en Chine, on prête à un aliment des vertus pour la santé qui justifient sa consommation.

 

Le yaourt n’est pas un produit chinois ?

On pense à tort que les Chinois ne consommaient pas de produits laitiers avant d’être influencés par l’Occident.  S’il est vrai que la vente de yaourts a pris un formidable essor depuis l’ouverture de la Chine dans les années 80, le yaourt au miel était déjà une tradition pékinoise. Ces yaourts typiques sont facilement trouvables dans la Chine du Nord mais aussi à Shanghai. Ils sont reconnaissables par leur forme de petits pots artisanaux dont le couvercle est maintenu par une ficelle. Le miel est d’ailleurs réputé en Chine pour avoir une belle peau. Beaucoup de Chinoises boivent un verre d’eau chaude au miel chaque matin… véritable recette de grand-mère pour le teint !

 

yaourt miel Pékin

 

Certes, si les produits laitiers étaient consommés à la cour impériale dans la Chine ancienne, ce luxe n’était pas à la portée de toute la population. La production de yaourt est longtemps restée un métier artisanal. Désormais, la Chine a clairement affiché sa volonté de devenir le plus gros pays producteur de lait au monde, afin de subvenir aux besoins de sa population. Une ambition qui est passée par le rachat de fermes et coopératives laitières à l’étranger, en France notamment mais aussi en Suisse et surtout en Nouvelle-Zélande et Australie, géographiquement plus proches. Objectif de la Chine : devenir autonome pour ne plus dépendre de ces pays exportateurs.

La production de lait nationale doit détenir des quotas élevés, mais souffre encore de la défiance des consommateurs chinois, échaudés par le  scandale du lait mélaminé en 2008. Les coopératives à l’étranger – même dirigées par des investisseurs chinois – bénéficient d’une plus grande crédibilité.

 

 

Les consommateurs chinois, entre intolérance au lactose et carence alimentaire

Alors qu’une grande partie de la population chinoise souffre encore d’intolérance au lactose, le yogourt présente l’avantage d’être fermenté, ce qui le rend digeste.

Les Chinois mangent habituellement du lait de soja ou même du lait de coco. Pour réussir sur le marché chinois, la marque Danone a choisi de mettre en évidence la carence en calcium de la population chinoise en plaidant en faveur du lait de vache. Amusant, si l’on compare le mouvement actuel en Europe, qui tend à proposer du yogourt au lait de brebis et au lait de soja pour contrer la nouvelle intolérance européenne au lactose

 

Les vertus attribuées au yaourt

Pourquoi cette ruée vers le yaourt ? Les habitudes alimentaires des Chinois ont évolué au contact de l’Occident. Le principal argument en faveur du yaourt : sa teneur en probiotiques, qui renforce le système immunitaire et en fait l’allié santé contre les problèmes d’estomac et les désagréments hormonaux féminins.

 

chinois santé alimentaire

 

Il ne fait aucun doute que les parents chinois, toujours très soucieux de la santé de leur enfant unique, sont particulièrement sensibles à un produit réputé depuis longtemps en Europe pour fortifier les os des enfants en pleine croissance.

Désormais, les coachs sportifs et professionnels de la santé chinois recommandent même la consommation du yaourt au lait de vache pour fortifier le corps lors de la pratique d’un sport et même pour développer sa masse musculaire plus rapidement en fitness, au même titre que les œufs et la viande.

 

chinois sport

 

Un yaourt pour la longévité

Fait amusant, le village bulgare Momchilovtsi est devenu très populaire en Chine depuis qu’une entreprise chinoise utilise son nom pour vendre des yaourts. Ces yaourts de production chinoise sont censés contenir la même bactérie lactique que celle des petits producteurs de yaourt du village bulgare, qui aurait le pouvoir incroyable d’allonger l’espérance de vie du consommateur. Preuve à l’appui : le village compterait de nombreux centenaires! Il n’en fallait pas plus pour organiser des séjours touristiques de dégustation de yaourt et rendre célèbre le nom Momchilovtsi.

 

yaourt bulgare Momchilovtsi

 

Comment les produits laitiers sont consommés en Chine

Pour les consommateurs chinois, le yaourt est un produit qui s’emporte : s’il ne se présente pas sous forme de bouteille à boire, le yaourt solo sera vendu avec une paille ou une cuillère en plastique, ce qui permet de le manger en marchant dans la rue. Véritable boom sur le marché, les boissons lactées à forte teneur en sucre sont de plus en plus commercialisées en Chine.

 

boissons lactées tapioca

 

Les goûts qui plaisent le plus ? La fraise et le nature sucré en premier, puis les fruits tropicaux comme la noix de coco, le kiwi, la mangue ou l’ananas. On retrouve ensuite la mûre et la pêche. Les perles de tapioca sont à la mode, ajoutées aux boissons lactées comme le fait la fameuse marque Yi Dian Dian.

 

Implanter sa marque de yaourt sur le marché chinois

 

Les produits étrangers sont jugés par les consommateurs chinois comme des produits de meilleure qualité que les produits nationaux. Cette image de qualité définit en réalité les contrôles d’hygiène stricts qui entourent la production laitière en Europe; c’est en cela que les consommateurs chinois accordent une plus grande confiance aux produits importés.

Le fait d’être une marque étrangère est un plus significatif pour mettre en avant vos produits sur le marché chinois. Attention cependant : il serait judicieux d’anticiper la vague en provenance d’Europe qui décrie le lait de vache comme un produit néfaste pour la santé, en grande partie due à l’intolérance au lactose. Si actuellement la Chine porte le lait de vache en haute estime pour ses apports en calcium et son action de complément alimentaire à la pratique sportive, le boomerang reviendra dans l’autre sens. Les Européens sont de plus en plus nombreux à privilégier le lait de chèvre ou de brebis pour les yaourts, ce tournant atteindra forcément la Chine d’ici quelques années.

 

yaourt chèvre produit étranger

 

La meilleure stratégie à adopter ? Exporter des yaourts au lait de chèvre et de brebis et miser sur une communication de prévention à l’intolérance au lactose. La Chine n’est pas fermée à un nouveau marché de niche. Consommateurs toujours friands de nouveauté et prêts à tester n’importe quelle méthode mystique pour une meilleure santé et une belle peau, le lait d’ânesse dans les cosmétiques exportés se trouve déjà au rayon beauté des supermarchés chinois, juste à côté des soins de beauté… à la bave d’escargot.

 

Pourquoi ma publicité doit passer par les réseaux sociaux chinois

 

Alors que le e-commerce prend timidement son envol en Europe, les Chinois sont des consommateurs hyperconnectés qui règlent leurs achats par paiement mobile et effectuent leurs courses sur Taobao via leur Smartphone.

 

 

Il est devenu indispensable pour une marque d’être visible sur les réseaux sociaux chinois et les plateformes classiques de e-commerce, que sont Tmall et Taobao. Wechat est devenu le meilleur moyen d’être au courant des promotions et lancement de marques; c’est une farfouille digitale où trouver produits neufs et d’occasion, bons plans et soldes en tout genre.

Le passage au digital est incontournable pour votre entreprise. Heureusement, nous pouvons vous guider vers les choix les plus adaptés à votre business plan.

 

 

Les citadins chinois ambitionnent une hygiène de vie saine alliant sport et nourriture équilibrée. En cela, l’agroalimentaire en Chine est un marché qui présente l’avantage de pouvoir se développer conjointement avec le marché du sport.

Pour appréhender dans sa globalité le marché chinois sur lequel vous souhaitez faire connaître votre marque, de nombreuses entreprises comme la vôtre choisissent de s’associer à notre agence Marketing Chine, qui leur apporte les stratégies digitales les plus innovantes. Nous aidons quotidiennement les entreprises étrangères à développer leur business en Chine en optimisant leur communication digitale sur les réseaux sociaux chinois.

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à contacter un de nos experts !

 

Lire aussi :