La marque est un gage de réputation et de qualité pour les Chinois. Quand on vend du vin, c’est pareil, on doit travailler son image, sa notoriété et son positionnement. 

Il y a un gros problème de confiance sur le marché chinois pour le vin importé, le consommateur chinois se méfie des arnaques, du faux vin, du vin de table vendu au prix fort.

Le consommateur chinois ne connait pas bien les vins et ne sait pas comment reconnaître un bon vin d’un mauvais avec l’étiquette. Il n’existe pas de grandes marques de vins rouge en Chine, ce qui est dommage car les clients chinois attachent de l’importance à la marque.

 

COMMENT EXPLIQUER L’INTÉRÊT DU VIN EN CHINE

L’image du vin est en pleine mutation.

Cinq motivations ressortent, toutes liées à la culture locale et à l’émergence d’une classe moyenne plus aisée et plus ouverte aux cultures internationales.

  • Les effets bénéfiques reconnus pour la santé. Le vin présente des vertus que le Baijiu, la boisson traditionnelle à base d’alcool de riz n’a pas, par exemple.
  • La sensation de relaxation : très recherchée.
  • Le goût : une nouvelle saveur de plus en plus appréciée.
  • L’ambiance conviviale créée par la consommation de vin
  • L’image perçue : sophistiquée et moderne

Après que le gouvernement Chinois ait mis en place des mesures pour encourager la consommation de vin rouge en avançant l’argument santé, la consommation de Baijiu a reculé dans les dîners d’affaires et/ou du parti (affaires et parti communiste étant souvent liées) et a été remplacé par la consommation de vin rouge.

 

LES VINS FRANÇAIS EN TÊTE DES VENTES

Ce sont les crus français qui sont le plus appréciés sur le marché chinois et notamment les vins de Bordeaux!

 

Aujourd’hui, la France est le premier importateur des vins bordelais.

Ce n’est pas pour rien que de nombreux investisseurs asiatiques viennent régulièrement dans  la région, pour visiter les domaines et voir comment établir un partenariat.

 

 

 

 

LAFITE ROTHSCHILD

Lafite Rothschild est le vin le plus connu du monde en Chine. En effet, c’est un énorme avantage d’être la marque de référence sur un marché de marque. 

La demande chinoise pour Lafite a tiré les prix de tous les primeurs 2009 vers le haut.
Il n’y a pas un vin qui n’ait meilleure image en Chine que Lafite Rotschild – « Lafei » – 拉斐.

Il est un des 5 vins classés Premier Grand Cru selon la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855. Il partage cette appellation avec le Château Latour, le Château Haut Brion, le Château Margaux et le Château Mouton Rotschild, ce dernier ayant rejoint ce club très fermé exceptionnellement en 1975.

 

DU LAFITE EN PARTICULIER. ET POURQUOI ?

Car c’est le plus cher.

En effet, dans les dîners d’affaires en Chine, on prouve l’estime qu’on a pour ses convives au prix de la bouteille. Les consommateurs Chinois se sont donc naturellement tournés vers le plus cher sans véritable connaissance du vin. 

Si le prix du Lafite augmente plus que les autres premiers grands crus c’est qu’il est plus demandé.

Les propriétaires de la gamme Lafite des vins de Bordeaux vendent pour des prix tout à fait extraordinaires en Chine simplement parce qu’ils ont le mot magique Lafite sur l’étiquette.

Exemple : un Bordeaux de base de 2005, avec le nom de Lafite est à 950 RMB (environ 123 €)  sur la carte des vins, à la différence d’un Château Mouton Rothschild qui sera seulement à 350 RMB (45€)

Les Lafite Rothschild ont été très attentifs au marché chinois. Le fils du baron Eric de Rothschild étudie le mandarin en ce moment. 

Lire aussi :