Que pensez-vous qu’il arrivera si vous êtes trop passif en business avec les chinois ?

et bien vous risquez de vous faire ba*ser   avoir  

 

Nous vous donnerons ici l’exemple du Maroc. Un pays magnifique où 2,5 millions de personnes travaillent dans l’industrie du tourisme. Un pays qui compte de plus en plus de touriste chinois, mais malheureusement très peu de retombé positif sur leur économie locale… 

 

 

Les Marocains trop passifs ratent le coche des touristes chinois  (lire cet article) 

 

 

 

Quand ils ont réalisé que les chinois devenaient une véritable opportunité pour l’industrie du tourisme, le Maroc a décidé de les exemptés d’un visa. Facilitant ainsi le voyage entre les deux pays, et dans l’espoir d’un développement économique future.

Mais tout ne s’est pas passé comme prévu…

Bien sur, le nombre de touristes chinois a considérablement augmenté.

  • La première année de l’exemption des visas : ils sont passé de 700 à +7000 touristes chinois.
  • En 2018 : c’est plus de 200,00 visiteurs chinois au Maroc

Qui plus est, le Maroc a signé un partenariat avec le géant : Ctrip, leader des agences de voyages en ligne en Chine. Donnant ainsi la chance au Royaume Maghrébin d’atteindre le demi-million de visiteurs.

Considérant la somme dépensée par les chinois lors de leur voyage, on pourrait effectivement appeler ça une superbe opportunité :

  • Une dépense moyenne de $1300 par touriste
  • Un total de $120 milliards dépensés par les touristes chinois en 2018
  • Une prévision de 200 millions de voyageurs en 2020

 

pour plus d’information: « le marché du tourisme en chine »

 

Ces Marocains qui souhaitent collaborer avec les agences chinoises

Toutefois, ils ont fini par comprendre que coopérer avec des Tours Opérateurs Chinois n’était pas une si bonne idée… Si c’était un bon deal pour les chinois, les Marocains eux n’en ont pas tiré grand-chose.

Hemingway a dit un jour :

« La meilleure manière de se rendre compte si tu peux faire confiance à quelqu’un ou non, c’est de lui faire confiance ». Et bien partons du principe que beaucoup avant vous s’y sont essayé. Ne faites pas la même erreur.

 

Que s’est-il passé ?

Considérez les missions d’un Tour Opérateur chinois comme suivant :

  • Ils ont leur propre guide parlant chinois
  • Ils gèrent absolument tout dès que le touriste chinois pose un pied dans le pays d’accueil
  • Les touristes n’ont aucune liberté d’action
  • La plupart du temps, les locaux n’y gagnent rien si ce n’est quelques frais d’hôtel ou de billet d’avion

 

 

Mais comment ont-ils pu en arriver là ?

Disons qu’ils n’ont pas compris le mode de fonctionnement des chinois. Ils ont été trop passif et ont fait trop confiance à leurs nouveaux partenaires.

N’oublions pas que les agences chinoises sont là pour faire du business, un MAXIMUM de business au même titre que les voyageurs sont là pour des services de qualités.

Un guide parlant français, anglais, arabe, allemand… c’est bien beau mais concrètement ils s’en fichent. Eux ce qu’ils recherchent, c’est quelqu’un qui parle chinois. C’est des services et brochures détaillés en chinois. Parce qu’entre nous, s’ils ne comprennent rien à ce que vous leur dites, autant aller vers un opérateur chinois…

Donc au final, si les locaux fournissent les chambres d’hôtel, mais ne peuvent rien faire de concret pour expliquer correctement leurs services ou les visites aux clients chinois… et bien comme on dit, en faisant le minimum, tu reçois le minimum.

 

Comprenez bien que les agences chinoises n’ont pas besoin d’aide.

Trouver un hôtel n’est pas un problème, la demande est là. Planifier des visites ou tout ce qui peut avoir un rapport avec le voyage n’est pas non plus un problème. Et s’ils peuvent faire de l’argent sur absolument tout, cela impliquant de vous mettre de côté, ils le feront sans aucune hésitation (on parle d’un cas général d’accord… il y aura toujours, et heureusement, des exceptions).

 

En chine, tout cela n’est pas considéré comme malhonnête. C’est dans leur culture. Si vous êtes faible, alors quelqu’un de fort profitera de vous. Aussi simple que ça.

 

N’oubliez pas que le but final c’est de faire de l’argent, et non pas copain-copain.

 

Quels sont les principaux problèmes pour les locaux vis-à-vis de tout ça ?

Les locaux perçoivent la situation comme de la concurrence déloyale.

Premièrement, parce que la plupart des guide chinois accompagnant les tours opérateurs ne sont pas accrédités. Alors que les locaux, eux doivent passer des examens et obtenir un certificat justifiant de leurs aptitudes à bien guider les visiteurs.

Deuxièmement, les services des guides chinois sont généralement limités et de mauvaises qualités. Ce qui résulte en une mauvaise expérience de voyage pour le touriste. En conséquence de quoi, ce sont des touristes qui ne recommanderont pas l’hôtel ou le pays a leur proche, et ne reviendront certainement pas.

 

Quels sont les principaux problèmes pour les touristes chinois vis-à-vis de tout ça ?

Parce que les tours opérateurs ne mettent pas seulement en danger l’économie locale, ils détruisent l’expérience du voyageur.

Nous savons tous a quel point il est agréable de découvrir une nouvelle terre, une nouvelle langue, une nouvelle culture. De se balader perdu dans une ville, et de vaguer aux grés des odeurs et des couleurs. Quelques épices, une forêt ou un temple abandonné. Une fête surprise, une rencontre… autant de choses que l’on aime tant raconter.

Mais imaginez si votre voyage était complètement contrôlé. Où vous n’auriez le droit à aucune improvisation, aucune aventure. Uniquement des services médiocres et pourtant hors de prix. Ça ne fait pas rêver… Payer, prendre une photo, rentrer chez soi. L’expérience de certains…

De plus, lorsqu’ils visitent des marchés locaux, la plupart des guides ne parlent pas la langue locale. Et les touristes sont donc souvent en proie aux arnaques. Qui encore une fois, ne participent pas à une expérience réjouissante.

Alors comment éviter ces problèmes en développant votre activité via une clientèle chinoise ?

Même si construire un business fructueux avec une clientèle chinoise n’est pas facile, les étapes à suivre en sont pourtant très simple. Comprenez ici que le problème n’est pas le guide chinois ou l’opérateur en soit, mais plus votre rapport à la culture chinoise.

Voici une liste de solution pour développer votre affaire en toute sérénité et avec un maximum de résultat.

  1. Communiquer en Mandarin(et en direct)

C’est une base. Ils dépensent beaucoup d’argent pour leur voyage, il est donc normal qu’ils s’attendent à des services de bonne qualité. Et ça commence par des employés qui parlent leur langue et un business qui décrit correctement les services en chinois.

Au Maroc, très peu de guide parlent le chinois ce qui est évidemment un vrai problème pour leurs affaires. Aussi, si vous souhaitez couper l’herbe sous le pied à vos concurrent chinois, allez au-delà de leur seul avantage : apprenez leur langue.

  1. Un site web… en chinois 

Imaginez alors que vous souhaitez partir en chine, que vous ne trouviez aucune information sur Google, mais uniquement des agences locales vous offrant des services de base. N’ayant pas trop le choix, ça vous semblerait normal de passer par eux, n’est-ce pas ?

En Chine, c’est pareil. Ils ont un système de communication fermé, ce qui signifie qu’ils n’ont ni Google, ni Facebook, ni Instagram, etc. Donc même en dépensant des milliers d’euro en marketing sur Google et Facebook, ça ne servira à rien pour les Chinois…

Vous devez vous adaptez à leur culture et à leurs habitudes. Et arrêtez de comptez sur votre partenariat avec les Tours Opérateurs Chinois.

Au lieu de ça, construisez un site web en Chinois, avec un nom de domaine chinois, sur un serveur chinois. Faites quelque chose de beau qui suit leur tendance et caractéristiques locales.

Détaillez vos produits et vos services, le type d’activité que vous proposez. Montrez-leur des photos/vidéos, des commentaires positifs de vos anciens clients.

 

Faites-les rêver ! De belles photos 

  1. Les réseaux sociaux chinois, parcequ’ils sont accros à leur mobile

Les chinois sont probablement le peuple le plus connecté au monde. Ils sont toujours à regarder leur téléphone ou leur ordinateur. Prêt à chercher des informations sur un produit, un service ou un besoin. Sachez qu’ils checkeront toutes les infos disponibles et les compareront avec d’autres produits ou services. Ils rechercheront aussi des retours utilisateurs, commentaires, critiques et autres matériels leur donnant l’opportunité de planifier avec précision leur voyage, mais aussi d’éviter toute arnaque potentiel.

Personne n’aime être trompé. Et parce que malheureusement ils ont connu beaucoup de scams, les chinois font maintenant très attention avec qui ils opèrent. Et soyez sur qu’avant de faire quoi que ce soit avec eux, vous devrez gagner leur confiance.

En Chine, la confiance ça passe par les réseaux sociaux et le digital.

Le marché du tourisme chinois est très spécifique. Ils dépensent beaucoup mais attendent aussi beaucoup. Surtout pour les clients premium.

Pour construire une relation de confiance avec vos futurs clients, vous aurez besoin de :

  • WeChat : le Facebook Chinois(mais pas que)

L’un des réseaux sociaux le plus populaire de chine, avec environ 900 millions d’utilisateurs inscrit. C’est une application Messenger offrant différentes caractéristiques à ses utilisateurs tels que : des discussions de groupe, un partage de « moment » (comme le mur sur Facebook), des commentaires, etc.

 

SACHEZ QUE , les chinois n’utilisent pas de mails, ils utilisent WeChat.

C’est donc un outil nécessaire pour garder contact avec vos clients, et gérer votre communauté.

En tant qu’entreprise, vous pourrez utiliser les outils suivants :

  • Créer un compte officiel
  • Partager des infos sur différents groupes
  • Promotion, promotion et encore de la promotion
  • Gestion de votre communauté
  • E-brochure

 

  • Weibo : le Twitter Chinois

Réseau social le plus populaire de Chine, c’est l’outil parfait pour toucher une large audience et avoir accès a une forte visibilité. Vous pouvez partager des informations sur votre société et vos produits/services, via des textes/photos et vidéos. L’utilisation de KOLs ou influenceurs peut également booster votre crédibilité.

Ce qui a de bien avec Weibo c’est la Pub… avec peu de budgets on apparaît de partout

 

  1. Soyez actif en ligne

Comme nous vous l’avons expliqué, vos futurs clients chercheront des infos en ligne avant de sélectionner l’agence avec laquelle ils voyageront. Donc si vous avez suffisamment d’information en chinois, c’est un très bon début. Si vous avez pu engager vos prospects sur les réseaux sociaux, c’est au top. Mais, vous aurez besoin d’un effort supplémentaire pour les convaincre que vous êtes meilleur qu’un simple « tour opérateur ».

Et ça passe par Baidu.

Baidu est le Google chinois. Avec 70% de part de marché de l’internet Chinois, vous devez absolument y être référencé. Et voilà ce que vous devez faire :

  • Baidu Zhidao & Zhihu : un excellent moyen de partager l’information
  • Baike : le Wikipédia Chinois, extrêmement important ici ! il vous faut une page
  • PR : les chinois aiment les produits ou services connus et demandés. Un ou plusieurs articles parlant de votre business est le meilleur moyen de les convaincre de votre crédibilité.
  • Forums : ils ne croient pas en la communication d’entreprise, mais dans le peuple. Ça veut dire que plutôt que de vous faire confiance directement, ils vérifieront vos dires dans des discussions en ligne. Donc faites parler de vous en positif.
  • Commentaires : même principe. Si vous avez des services de haute qualité, cela veut dire qu’il doit y avoir des gens qui ont commenté positivement votre hôtel ou vos services. Vous aurez besoin de beaucoup de commentaire positif.

 

Ils ont tout compris

Le Royal Mansour Hôtel à Marrakech a choisi de travailler avec nous, la GMA, et a pu voir une considérable augmentation de sa clientèle chinoise. Nous avons fait une forte campagne de relation presse pour renforcer la confiance de marque. Mais l’hôtel à également investi fortement dans sa réputation et présence en ligne. Particulièrement sur les réseaux sociaux et Baidu.

 

 

 

 

  1. Soyez actif !

On vous connait… derrière votre bureau

 

Beaucoup trop d’Hotels et d’agences établissent des partenariats avec les premiers Tours Opérateurs chinois qui passent, et pensent que le travail est fait. Ils attendent littéralement que les clients viennent d’eux même.

Une grosse erreur.

En agissant de la sorte, vous pouvez vous attendre à ce que votre partenaire prenne les devant, s’occupe de tout et vous laisse sur le carreau.

Mais nous ne sommes plus à l’école, le temps de « les autres font le travail, j’aurai une bonne note » c’est fini. Maintenant c’est la vraie vie. Et dans la vraie vie, celui qui bosse gagne. N’attendez rien des chinois si vous ne faites rien.

Vous devez prévoir absolument tout :

  • Les trajets à l’aéroport
  • L’hôtel
  • Les voyages et visites
  • Les marchés et souvenirs
  • La gastronomie et les boissons
  • Les évènements

 

ACTION & REACTIONS

Vous devrez penser à tout ce que vos futurs clients pourraient avoir besoin. Et vous devrez y répondre avant même qu’ils se rendent compte que c’est un besoin. C’est comme ça qu’une super expérience du consommateur se créer : par les initiatives et l’anticipation.

Aussi, si les chinois peuvent accéder à toutes vos offres en ligne, avec de belles photos, des vidéos et une jolie histoire pour illustrer le tout, vous n’aurez plus besoin de partenaire chinois. Ils viendront directement à vous.

Et si vous souhaitez tout de même poursuivre avec les Tours Opérateurs, et bien laissez les apportez les clients mais gérez tout sur place. Gardez le contrôle des opérations.

Vous aurez ainsi l’avantage des agences chinoises : Beaucoup de clients, sans l’inconvénients : qu’ils vous volent le business.

 

Pour plus d’information: le guide du tourisme en Chine.

 

 

Nous serons toujours là pour vous

 

Un développement réussi nécessite des investissements en termes de temps et d’argent.

Nous pouvons vous aider à développer une campagne marketing efficace pour développer votre activité, et vous donner la visibilité et la réputation nécessaire à votre succès.

Nous avons différentes offres allant des plans les plus ambitieux, au plan startup adaptée aux TPE.

Si vous êtes sérieux et que vous pouvez travailler sur votre réputation de vous-même, nous avons également des listes de contacte d’agences de voyage à vendre, pour coopération commercial.

 

Etudes de cas: on sait de quoi on parle.

 

 

 

8000 leads par an pour Tour from Bali… ça c’est de l’action.

 

 

Pour plus d’information ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Nous sommes la GMA, l’Agence tout Risque

  • Expert en marketing digital en chine
  • Professionnel de l’industrie du tourisme
  • Nous connaissons le comportement de votre cible
  • Plan flexible

30min de call gratuit : envoyer nous un email