Le tourisme en Chine connaît une croissance des plus remarquables depuis maintenant plusieurs années. Non seulement les Chinois voyagent beaucoup, mais les touristes étrangers sont également de plus en plus nombreux à visiter ce pays qui fascine.

L’industrie de l’hôtellerie de luxe prend de plus en plus d’importance, la Chine deviendra t-elle le pays des hôtels de luxe?

Les ambitions chinoises

Le groupe Jinjiang a racheté en Novembre dernier le groupe « Louvre Hotels », filiale française du groupe américain Starwood Capital. En Octobre dernier le Hilton a également cédé sa marque d’hôtel mythique « Waldorf Astoria » à Anbang, un groupe d’assurance chinois…

hôtel jumeirah_wuhan

Futur hôtel « Jumeirah » qui devrait voir le jour à Wuhan d’ici 2020.

Les nouveaux acteurs chinois souhaitent se faire une place à l’internationale. Mais c’est surtout à l’intérieur du pays que ces leaders continuent de développer leurs enseignes économiques, multipliant les projets de constructions d’établissements de luxe au niveau des carrefours d’affaires. C’est ainsi sans surprises que les marques Jinjiang, Home Inns et Plateno ont rejoint le top 15 des plus importants groupes hôteliers du monde. Et ce n’est que le début,  le groupe Plateno Hotels a par exemple convenu de la création d’une joint venture avec 7 Days Inns,  Actis Capital, Carlyle et Sequoia. Le but de cette alliance entre géants de l’hôtellerie internationale est d’augmenter de 4000 son nombre d’hôtels  sur le territoire chinois.

Le groupe s’appuie principalement sur de nouveaux concepts prometteurs comme James Joyce Coffetel, mais aussi du luxe avec Portofino pour assurer son avenir. Le groupe vient même de signer un accord avec le français Paris Inn pour la création de l’Albar Hotel Collection, une marque de luxe, visant à construire d’ici 2020 70 hôtels, dont 50 en Chine et le reste dans les grandes villes du globe.

Investir dans l’hôtellerie en Chine

Les investissements des grands groupes hôteliers de luxe internationaux fleurissent en  Chine. On note par exemple l’inauguration récente d’un hôtel du groupe Starwood à Pékin ou encore son immense château à Dalian : le Castle Hotel.

Chaque semaine semble apporter un nouveau projet d’hôtel de luxe en Chine. Un nouvel établissement Hyatt à Suzhou, le Marriott s’invite à Pékin et bientôt à Wuhan, un Radisson Red est envisagé à Shenyang… les plus grandes marques d’hôtellerie de luxe voient dans la Chine une occasion d’affirmer encore plus leur notoriété.

Si auparavant l’État chinois se concentrait sur le développement des usines pour renforcer son économie, force est de constater que depuis quelques années les investisseurs sont invités à s’engager dans le développement du tourisme. Un choix remarquable quand on voit l’essor que connait le tourisme émetteur et récepteur du pays.

L’essor de  l’industrie de l’hôtellerie de luxe en Chine , porteur d’emploi en Chine,  permet de favoriser  les échanges et le développement du commerce et du tourisme tout en permettant également une création d’emplois supplémentaires, les hôtels embauchant plus de personnel.

Le tournant que le tourisme en Chine prend en direction des hôtels de luxe, lui permet également de s’engager à proposer un service de qualité et à se positionner petit à petit comme une destination haut de gamme.

A lire sur le même sujet: