Le marché de hôtellerie haut de gamme en Chine est en progression. La plupart des hôtels et des restaurants du monde entier désirent augmenter leur nombre d’étoiles. C’est leur objectif premier!

Une tendance à la baisse

La note attribué aux établissement hôteliers est utilisée pour définir leur prestige et garantir leurs bénéfices élevés. Mais maintenant, ces bénéfices sont en baisse. Selon un rapport de l’Association des hôtels touristiques en Chine, les recettes totales des hôtels cinq étoiles ont chuté de 14% pendant la première moitié de l’année 2013.

Face à cette tendance, les chefs d’entreprises sont déjà en action. Chen Miaolin, président du Tourisme New Century Group basé dans la province du Zhejiang en Chine orientale, a choisi de retarder les plans de mise à niveau de ses cinq hôtels quatre étoiles New Century à cinq étoiles . M. Chen, qui est aussi vice-président de l’Association du tourisme en Chine, a déclaré que d’autres hôtels moins bien notés ont fait de même, et que 56 hôtels cinq étoiles ont même cherché à baisser leurs notes l’année dernière.

Mr Chen explique que ce déclin peut se traduire par le résultat du Parti communiste de la Chine qui a engendré une interdiction récente sur les dépenses officielles dans des hôtels cinq étoiles aux frais du public.

Mais cette interdiction ne touche pas seulement l’hébergement haut de gamme. La totalité de l’industrie de l’hospitalité chinoise a subi ses effets l’année dernière, avec plus de 20 fermetures d’hôtels chaque mois. L’industrie a également signalé une baisse de 25% de son chiffre d’affaires total en 2013

Le taux d’hébergement moyen des hôtels chinois, de trois étoiles ou plus, a baissé de six points de pourcentage pour arriver à 53% au cours du premier semestre de 2013. Les hôtels de restauration ont également souffert, avec une baisse de 17,2% sur leur revenu moyen. Le revenu moyen généré par les événements dans les hôtels, tels que les réunions officielles, a chuté de 17,8%.

Yang Xiaowei, directeur des ventes à Lijingwan International Hôtel de Beijing, a expliqué au China Daily que de nombreuses organisations gouvernementales ont annulé leurs banquets de fin d’année traditionnels en raison de ces baisses de chiffres. En 2013, l’ activité a généré moins de quatre millions de yuans ( $ 655 738 ), en baisse de six millions de yuans par rapport à 2012 .

hotels de luxe

 Des dispositions à prendre

 » Les restaurants haut de gamme et les hôtels souffrent vraiment, près de 60% de notre chiffre d’affaires provient des départements gouvernementaux et des entreprises d’Etat « , a déclaré M. Yang.

Les dirigeants de l’industrie tentent maintenant de rattraper le manque à gagner par l’innovation. Yang a dirigé les efforts de son entreprise vers la consommation privée, offrant plus d’offres pour les consommateurs en cherchant à accroître leur présence en ligne. La Chine envisage de rouvrir l’un de ses hôtels désaffectés en tant que maison de soins infirmiers après la fête du printemps.

Zhang Yan, un sociologue de l’Académie de Sciences Sociales de la province du Shaanxi, souligne que ce type de stratégies d’affaires est essentiel dans le climat politique actuel de la Chine.

Ils doivent innover dans leurs opérations et les activités de marketing doivent être de plus en plus attrayantes pour chaque consommateur individuel. Pendant ce temps, comme beaucoup d’hôtels existent sur le marché, les fusions et les acquisitions sont indispensables cette année.

Sources 

 

voir aussi comment faire la promotion dans l’industrie hôtelière en Chine.

 

Marketing Chine