Les chinois sont romantiques

Gretna Green romantique chinois

Les Britanniques n’ont pas été à Gretna Green pendant des années. Le village, entre l’Angleterre et l’Écosse a été le Las Vegas du 19éme siècle : un endroit où les couples d’amoureux désireux de se marier malgré le désaccord de leurs parents profitaient des lois écossaises très libérales en ce qui concerne le mariage. Le relâchement de la réglementation anglaise et la sévérité croissante de celles de l’Ecosse ainsi que la perte de motivation des adolescents concernant le mariage à petit à petit fait perdre le village de son intérêt. Pour tout le monde, non, une « poignée » de touristes souhaite encore visiter ces lieux chargés d’histoire : les chinois

Selon le groupe de promotion du village, la première raison qui pousse les chinois à venir c’est leur sens du romantisme, bien plus important que ce que beaucoup seraient amenés à penser. Après la romance viens l’héritage avec des joueurs de cornemuse et bien évidemment faire des achats. Leur nombre ne cesse d’augmenter d’approximativement 50% chaque année. La seule auto-promotion du village suffit : Gretna Green a été représenté lors de missions commerciales en Chine pendant plusieurs années. La chaine publique chinoise a même parlé du village dans son émission sur les voyages.

Bilan mitigé pour la Grande Bretagne

England and visa

Selon certains la Grande – Bretagne est en train de perdre du terrain en ce qui concerne la conquête de la clientèle chinoise. Les arrivées ont augmenté de 8% l’an dernier, bien moins que la moyenne mondiale de 17%. Désormais la Grande-Bretagne attire 9 fois moins de touristes chinois qu’en France. La réglementation sur les visas en est la première cause. En effet essayer d’obtenir un visa pour le Royaume-Uni est coûteux et prends du temps. La plupart des chinois préfèrent aller visiter les autres pays d’Europe qui leurs donnent le droit de voyager sans restriction dans l’espace Shenghen et ses 26 pays membres.

Pourtant sur d’autres aspects la Grande Bretagne s’en sort très bien. Les chinois qui entrent au Royaume Uni restent plus longtemps et voyagent plus que ceux qui visitent les pays voisins. En effet des pays comme la Hollande peinent à faire rester les touristes chinois plus d’une nuit. Même si en 2012 moins de 4% des visiteurs chinois en Europe de l’Ouest sont venus en Grande-Bretagne, ceux qui l’ont fait représentent 18% des nuits passées par les visiteurs chinois en Europe

A qui profite le goût de l’aventure des Chinois ?

dépenses touristes chinois

Leur goût pour l’aventure profite à toutes les parties de la Grande-Bretagne. Les visiteurs qui vont à Edinburgh vont également de plus en plus visiter les Highlands et d’autres endroits comme Gretna Green pour ainsi en savoir plus sur les traditions Écossaises, acheter des produits de luxe comme le whisky, le cashmere et la promesse d’un air pur. Sans oublier le golf que les chinois trouvent particulièrement intéressant. .

Les Midlands sont un autre important centre touristique. Cet été, Birmingham va tester des vols directs en partance de Pékin. Le premier aéroport a avoir fait cela a été Londres. Ainsi, il y a trois ans, Wen Jiaobao, le précédent premier ministre chinois a pris l’avion directement de Birmingham pour visiter le lieu de naissance de Shakespeare. Le banc sur lequel M.Wen s’est assis est par la suite devenu une destination en soi.

Ce goût pour l’exploration et les grosses dépenses se traduit par quatre fois plus d’achats de la part des touristes originaires de l’Empire du milieu que la moyenne des étrangers venant en Grande Bretagne. Etrangement, la politique des visas de la Grande Bretagne encourage cela.

Un peu d’effort pourrait avoir d’importants retours

En effet, selon les experts si le pays faisait parti de l’espace Schengen, il attirerait plus de Chinois mais ceux-ci ne resteraient que trois nuits, faisant simplement un arrêt à Londres avant de partir pour le reste de l’Europe

Cependant pas le temps de faire de la complaisance, la Grande Bretagne prend encore trop de temps pour accorder des visas, et ne semble pas le faire de bon cœur. En effet, beaucoup de touristes chinois joignent des visites de groupes seulement car le gouvernement britannique n’aime pas donner de visas aux gens voyageant en solitaire même si ceux-ci passent plus de temps dans le pays et dépensent plus. Les hôtels pourraient très facilement s’adapter aux goûts des riches chinois, ce qui comprend des pantoufles et de l’eau chaude. Il ne faut bien sûr pas oublier les étudiants chinois venus étudier au Royaume-Uni qui ne cessent de promouvoir le pays chez eux ainsi qu’en ligne.

En effet une politique d’assouplissement des visas suivie d’ une bonne campagne PR pourrait accroitre de manière importante le nombre de touriste chinois au Royaume-Uni. Après tout, quelle est la raison pour laquelle les chinois n’auraient pas envie de rester plus de quelques nuits dans un endroit lorsqu’ils sont en vacances?

  • Si vous voulez mieux comprendre le comportement des touristes chinois et leurs habitudes c’est par ici
  • Pour mieux comprendre comment les touristes chinois organisent leurs voyages grâce à l’e-tourisme c’est ici