Les différentes cibles Marketing pour les marques étrangères, en Chine.

.

.

Plusieurs types de consommateurs chinois sont très sensibles aux marques étrangères et peu sensible aux marques chinoises. Les entreprises étrangères ont donc leurs cartes à jouer dans ce vaste marché. Mais avant, elles doivent adapter leurs stratégies marketing aux particularités des différents segments de consommateurs.

.

Marketing de la Chine

La Jeunesse Dorée

.

Un segment particulièrement porteur est surnommée la «jeunesse dorée», à savoir des jeunes plutôt urbains souvent diplômés, qui ont le désir d’adopter un niveau de vie élevé . Cette catégorie de clientèle affichent un intérêt particulier pour les marques étrangères. Ce genre de consommateurs sont très sensibles à l’innovation et achètent de préférence des marques nouvelles. Cette « jeunesse dorée »bénéficie, en général, d’un fort pouvoir d’achat grâce à leur famille fortunée, qui leur donne sans compter.

.

.

Les jeunes actifs opportunistes
..
Un autre type de clientèle sont des jeunes entrepreneurs ou des jeunes cadres. Ils sont travailleurs entreprenant et surtout très ambitieux.

.
Ils affichent une volonté de réussite et par ce fait sont d’importants consommateurs de marques. Ces personnes recherchent dans la « pyramide de Maslow », le besoin de reconnaissance. Ils sont donc très attirée par le High Tec et les dernières tendances de mode. Leurs revenus sont encore assez modestes et ils sont capables de se priver pour satisfaire leur envie de consommation de marques. Pour eux un haut niveau de consommation leur permet d’avoir une certaine réputation, de montrer un façade extérieure de richesse, la fam euse « mian zi »!

.

Les Fortunés de Chine

.

Puis le segment des chinois dit « riches » est caractérisé par d’importants revenus. Cette tranche de population ont une fortune colossale et dépensent sans compter, aussi bien pour eux, que pour leurs proches (aussi souvent pour leurs maitresses). Ils se situent dans la « pyramide de maslow » à l’échelon de l’estime de soi. Ils sont à la recherche de produits exclusifs et des marques réputées. Ce type de consommateurs fait le grand bonheur de Louis Vuitton, Audi et autres marques de luxe.

Source emarketing

.

.

.

.

Les « Meinu », les jeunes filles jolies .

...

Enfin le segment particulièrement intéressant pour les marques étrangères, est ce que je qualifierais par « meinu », jolie fille en Chinois. Ce sont des jeunes chinoises attirantes et qui prennent soin de leur corps. Elles sont courtisées par un grand nombre de prétendants et souvent même entretenues. En effet, les 3 cibles masculines précédentes, à savoir les fils de riches, les ambitieux et les chinois fortunés, tentent de séduire ces meinu en leur offrant des cadeaux de grandes valeurs.

.
Le sport favori de ses filles est le « shopping », mais attention sans acheter car elles font uniquement du repérage. En effet, elles se font ,en général, offrir tout ce qu’elle souhaite par leurs prétendants. On peut souligner, qu’en Chine, les conducteurs de voitures luxueuses sont en général des femmes. En Chine, on dit dans chaque belle voiture se cache une « meinu ». Cette cible n’achète que très peu, mais représentent un préconisateur incontestable. Elle représente donc une cible de communication de choix.
Dans la société chinoise moderne, un homme qui réussit dans la vie se doit d’avoir une compagne particulièrement jolie. En Chine, cela fait 10ans que la course aux jolies filles a été ouverte et le sport national des hommes d’affaires est de collectionner les amantes.

.

Une bonne compréhension des uses et coutumes de la société chinoise, assurent en général un succès marketing pour les entreprises.

.

.

Olivier VEROT
Marketing Chine