Les entreprises chinoises dans le domaine de la technologie secouent le plus gros marché de l’automobile

Les géants de la technologie chinoise Alibaba et Tencent ont promis de construire des voitures du futur, en lien avec les véhicules présents sur internet et en offrant aux clients de les acheter, tout en les aidant dans la navigation durant leur conduite.

W020140814364374271712

L’entreprise du commerce en ligne Alibaba et l’application de messagerie instantanée WeChat dont le fournisseur est Tencent, ont tous deux planifiés la réalisation de voitures le mois dernier, comme le montre la vidéo diffusée sur Letv.La présence des géants de l’internet chinois est perçue comme un changement majeur dans le monde de l’industrie automobile. En effet, sans digital pas d’Alibaba ni de Tencent et inversement. Quelles contributions vont apporter Alibaba et Tencent à l’automobile?

L’internet révolutionne l’automobile

Au salon automobile de Shanghai qui se déroule cette semaine, le stand du partenaire de Letv, BAIC Motor, a présenté le concept pour les véhicules, il y a deux sièges à l’avant, un volant et un panneau de commande à écran futuriste.

IMG_20130911_083311

Selon le PDG de Letv, l’automobile chinoise est en passe de radicalement transformer le marché mondial grâce à ses innovations 2.0.

La voiture du futur bien présente en Chine

Un film promotionnel diffusé au salon de l’automobile montre que les voitures de l’entreprise Letv auraient des fonctionnalités telles que le signe de reconnaissance, le parking automatique et une reconnaissance des empreintes digitales du dispositif de verrouillage.

Même si ce ne sont que des concept car pour le moment, les projets des géants de l’e-commerce locaux sont tout de même plus avancés que ceux lancé (et morts prématurément) par Google et Apple.

Alibaba, qui valait 25 milliards de dollars l’année dernière, le plaçant ainsi en tête sur le marché mondial, planifie une « voiture internet » en utilisant la technologie afin de proposer une meilleure expérience de conduite et en incluant le commerce en ligne, le divertissement digital, les cartes et les services de communications.

alibaba jack ma sourire

De puissants partenaires d’Etats

Dans un sens, Alibaba est déjà sur le commerce automobile.  Sa plateforme B2C Tmall.com offre maintenant des réductions sur plus de 30 nouvelles voitures, incluant l’édition limitée de la Ford Mustang, et lancée lors du salon automobile de Shanghai qui a commencé ce lundi.

Son rival Tencent  réfléchit également à des idées pour la voiture connectée à Internet pendant que Letv prévoit une voiture électrique.

Le marché chinois des véhicules entièrement électriques et des véhicules hybrides reste petit. Cependant, le gouvernement  a proposé son soutien aux industries émergentes. Alibaba et Letv ont tous deux choisis des entreprises d’Etat puissantes en tant que partenaires, une partie étrange pour des entreprises privées maniables.

Alibaba travaille avec le plus grand fabricant automobile, SAIC Motor basé à Shanghai. Ce qui prouve bien qu’Internet est le moyen grâce auquel l’automobile chinoise réussira à se démarquer de la concurrence internationale, souvent jugée plus fiable ou bien étant plus un signe de richesse qu’une voiture chinoise. La voiture connectée est en accord parfait avec ce que les chinois aiment le plus : rester connecté!

La semaine dernière, Alibaba a également annoncé qu’il avait formé un partenariat stratégique avec Shanghai General Motors, une entreprise commune de General Motors et de SAIC Motor, pour le financement d’une voiture, le marketing de grosses données, le service après-vente et le commerce hors-ligne et en ligne.

BAIC Motor, le partenaire de Letv,  est un morceau du groupe Beijing Automotive, qui se reporte directement au gouvernement central.

« La production d’une voiture dépendra de la demande », a déclaré un responsable de BAIC Motors à AFP, ajoutant que la voiture pourra être sur le marché d’ici deux ans.

Des partenariats sont envisagés afin de consolider ces paris sur l’avenir qui vont certainement ouvrir de nouveaux marchés aux entreprises étrangères par la même occasion.

En effet, encore à un stade précoce, les entreprises étrangères sont encore dans la compétition grâce à un savoir faire encore plus avancé dans le domaine…mais pour combien de temps?

Pour mieux comprendre le marché chinois et l’importance de l’internet en Chine c’est par ici

Digital Agency in China Shanghai

Toute l'équipe de Gentlemen vous souhaite une bonne année 2015 ! Si vous souhaitez une belle petite vidéo , n'hésitez pas à nous droper un petit mail. 😉 ou la partager .

Posted by Marketing Chine on dimanche 4 janvier 2015