La Chine est un grand pays avec d’énormes potentiels technologiques. Avec une population estimée à plus de 1,5 milliards d’habitants, la Chine est le pays le plus connecté au monde. L’invasion des Smartphones et l’utilisation de l’internet ont largement favorisée cette tendance. Ce qui a donné naissance à un grand marché de moteurs de recherches.

Que pouvons-nous dire par rapport aux grands moteurs de recherches de la Chine?

les moteurs de recherche en Chine

 

Le marché des moteurs de recherche chinois semble être très complexe pour ceux qui sont encore tout nouveau dans le domaine.

Contrairement à la plupart des pays occidentaux, le “Great Firewall « de la Chine a bloqué les moteurs de recherches comme Google et Bing.  Par contre, les entreprises nationales semblent dominer ce marché.

En 2017, le marché des moteurs de recherche chinois a atteint près de 18,76 milliards de yuans, même s’ils accusent une baisse de 8,6% par rapport à l’année dernière au premier trimestre.

Qui sont ces « Big Boss » qui dominent la recherche en ligne en Chine

Même si les chinois sont extrêmement connectés, il vous faudrait tout de même être présent sur la toile locale et pour être visible. C’est pourquoi nous allons ici vous présenter les 5 moteurs de recherches les plus puissants de Chine :

BAIDU: estimée à 80 milliards de dollars.

 

les moteurs de recherche en Chine

 

Qui n’a jamais entendu parlé de Baidu en Chine?


Fondé en 2000 à Beijing par Robin Li et Eric Xu, Baidu ( 百度) est un des plus grands moteurs de recherche chinois, avec 80% des parts de marché.

les moteurs de recherche en Chine

Au début de sa création, Baidu avait juste pour mission de fournir une nouvelle technologie de recherche pour des portails comme Sina, Sohu et Tom. Ce n’est qu’en 2001 que Baidu décide finalement de sortir son propre moteur de recherche indépendant.

Après plusieurs années de développement, Baidu se positionne désormais comme une plateforme aux multiples fonctions et en 2005, il a fait son entrée à la bourse américaine .

Aujourd’hui, c’est le moteur de recherche le plus puissant en Chine, avec une valeur estimée est de 80 milliards de dollars.

En plus des services classique des moteurs de recherche, Baidu propose aussi de nombreuses fonctionnalités comme  un forum de discussion (Tieba), une encyclopédie (Baike), un service de question/réponse (Zhidao) ou encore une bibliothèque d’œuvres (Wenku) qui propose des contenus riches à des milliers d’utilisateurs.

De plus, des services de divertissement et multimédias comme les vidéos, la musique et  la littérature, sont également mis à la disposition des internautes chinois.

L’application Baidu mobile est utilisée par 87,5% des internautes chinois et occupe la 3e place des applications mobiles la plus utilisée en 2016 en Chine. Avec l’intégration des actualités et de la recherche vocale et d’image, l’application Baidu gagne 2 tiers du trafic général, et genere du trafic aux autres fonctions du système Baidu.

Les plateformes d’e-commerce tels que Baidu Nuomi (service local d’achat en groupe), Waimai (livraison de repas), qui représentent les services O2O (online to offline) de Baidu, avec l’intégration de l’intelligence artificielle, le chiffre d’affaires de ces services a augmenté de près de 150% par rapport à 2015. Quant à la fonction de porte-monnaie électronique, Baidu Qianbao, elle comptait 90 millions de comptes actifs en septembre 2016.

Lire :

QiHoo 360: le moteur de recherche chinois qui taquine Baidu

les moteurs de recherche en Chine

Lancé en 2012, QiHoo 360, encore appelee Haosou est un autre moteur de recherche tres important sur le marché chinois. En 2016, ils possedait environ 29% de la part de marché. par contre en 2017, il semble accuser une baisse et n’aurait désormais qu’environ 10% du marché. Il s’agit d’une chute importante, qui serait due a l’augmentation massive de Baidu.

Haosou offre une large gamme de services, y compris les nouvelles, les sites Web, les images, les questions/réponses, les vidéos et la musique…

QiHoo 360 se concentre plus  sur la sécurité par rapport à d’autres moteurs de recherche. En 2015, il s’est associés avec une agence de publicité à Hong Kong afin d’améliorer leurs capacités de recherche.

SOGOU

les moteurs de recherche en Chine

 

Établie en 2004, Sogou est l’un des moteurs de recherche les plus populaires en Chine derrière Baidu et QiHoo 360 . Le groupe internet Tencent Holdings est le premier actionnaire avec 45% du capital et Sohu qui n’a que 39%.

Sogou, a développé un algorithme unique, qui est très utile pour les entreprises qui désirent accéder a des sites de niveau inférieur. Il a un dual-core similaire aux sociétés occidentales, et les produits d’application Web sont conçus pour classer les informations en ligne.

En septembre 2013, elle a été rachetee par Tencent, l’une des plus grandes sociétés de technologie en Chine.

Wang Xiaochuan, le directeur général de Sogou, affirme que la société augmenterait ses investissements dans le « big data », l’internet des objets et l’intelligence artificielle pour concevoir le moteur de recherche de prochaine génération afin d’entrer en Bourse aux Etats-Unis.

les moteurs de recherche en Chine

 

TAOBAO

les moteurs de recherche en Chine

 

Le géant de l’e-commerce chinois, Alibaba Group, a décidé d’investir 1 milliard de yuans (157 millions de dollars US) dans un moteur de recherche de shopping en ligne, eTao: basé sur la technologie de l’américain Bing.

Lancé en 2010, le moteur de recherche eTao n’est qu’un site parmi tant d’autres du groupe chinois Alibaba, également propriétaire de Taobao Mall et de Taobao Marketplace, deux importants grands sites de vente de détail en ligne du pays.

L’objectif de ce nouveau moteur de recherche est de transformer les fonctionnalités classiques  en passerelle incontournable pour orienter les acheteurs qui effectuent leur shopping sur Internet.

ETao permet à la fois de trouver et de comparer des produits indexés par le site. Il permet également aux utilisateurs de rechercher des pages web, de poster des messages sur un forum et de monter des opérations d’achat groupé.

Actuellement, le site a déjà indexé les produits de plus de  7 000 sites Business-to-Consumer (B2C) en Chine.

 

ChinaSo.Com

les moteurs de recherche en Chine

 

Lance en 2014, ChinaSo est le nouveau moteur de recherche national. Il est nee de la  fusion de deux services  operant dans le même domaine mais qui s’est soldé par un échec.

Jike, lancé en 2010 par le parti porte-parole du Quotidien du Peuple et Panguso lancé en 2011, par l’agence Xinhua.

Les utilisateurs de Jike et Panguso ont ete redirigés vers une version bêta du site qui ne regroupe quelques caracteristiques de l’ancienne interface de Google. Sur ChinaSo,  les utilisateurs ont la possibilité de faire des recherches dans plusieurs catégories comme les images, les vidéos, les plans et etc.

Lire Aussi: