Les vins de Provence: opération séduction en Chine

.

Aujourd’hui nous recevons Valerie LELONG qui a eu la gentillesse de répondre à une interview suite à notre rencontre sur le salon Vinisud à Shanghai.

Elle nous en dit un peu plus sur la stratégie des vins de Provence en Chine, qui ont choisi l’axe glamour pour toucher le cœur des chinois. Bien que le rosé ne soit pas encore le vin le plus consommé en Chine, on peut souligner la créativité, la fraicheur et le dynamisme de ce syndicat interprofessionnel en Chine.

.

vin provence

.

Pouvez-vous nous présenter les axes de communication des vins de Provence en Chine?

Notre communication est clairement axée vers le rosé qui est le produit phare (même si le rouge de Provence s’exporte également très bien en Chine).

Nous avons pour objectif d’ancrer le rosé de Provence dans l’esprit des professionnels et des consommateurs, notamment grâce à un visuel mettant l’accent sur le romantisme, et la féminité. Mais ce visuel ne s’adresse pas uniquement à une clientèle féminine, il a également pour objectif d’attirer l’attention des hommes et de les guider vers le rosé.

En France le rosé n’est pas considéré comme un vin de femme. C’est un vin plaisir, associé à une multitude de moments et de plats. Hommes et femmes peuvent partager de bons moments (conviviaux ou plus intimes) autour d’un verre de rosé.

Et bien sûr le rosé sec et fruité s’accorde parfaitement aux mets chinois, dim sum, légumes, viandes et nouilles sautés ou des plats plus relevés comme ceux du Sichuan….

.

vin et nouriture Provence

.

 Quelles sont les actions réalisées par les vins de Provence en Chine?

Depuis 2009, les vins de Provence se sont attachés à faire découvrir les vins rosés (notamment) aux chinois.

Tout d’abord aux professionnels, pour les inciter à référencer, puis aux consommateurs quand un nombre suffisant de références ont été disponibles sur le marché.

Plus de 1000 professionnels (importateurs, distributeurs, sommeliers…. + la presse) ont reçu une formation détaillant la région, les spécificités des vins de Provence … et ont pu suivre une dégustation commentée.

Des actions presse, telles que des diners de gala, des conférences ont permis  des retombées.

Nous avons également organisé des soirées évènementielles sur la thématique du rose. Le concept des « Pink party » est désormais relayé par certains importateurs.

Nous avons également été  partenaires de certains évènements médiatiques, notamment l’été dernier à San Ya et avons joué la carte ‘tourisme’ grâce à des actions du comité régional du tourisme Provence.

Nous avons également mis en place des promotions chez les cavistes en période estivale et développé des outils e-marketing.

.

Provence vin en chine.

Les chinois ne sont pour l’instant pas de grands consommateurs de Rosé, est ce que la tendance est en train de changer.

Alors que nous exportions 2400 litres de rosé en Chine en 2006, nous en exportons désormais plus de 32 000 (chiffres douanes française à novembre 2012).

Certes ces volumes font encore de la Chine un marché de niche pour les vins de Provence, mais nous surveillons de près cette croissance.

Les chinois eux même commencent à produire du rosé, donc ils ont déjà évalué le potentiel du rosé.

Le succès de l’espace dégustation vins de Provence (à forte majorité rosé) sur le salon Vinisud a démontré la curiosité que les chinois portent au rosé. Ainsi que le nombre de participants (70) à la masterclass portant sur « le marché mondial du rosé, et la place et les spécificités des rosés de Provence »

Le travail important à réaliser est d’expliquer concrètement que le rosé n’est pas un mélange de vin blanc et de vin rouge. Que c’est un vin à part entière, un produit sérieux qui demande une grande attention lors de la vinification. Plus la connaissance du rosé sera importante, et sa liberté d’association mise en avant, plus la consommation augmentera.

 

Comment les chinois perçoivent les vins de Provence ?

Les vins de Provence sont directement liés à la perception de la Provence en général.

Cette région et ses produits font rêver les chinois. Tous souhaitent avoir un jour la chance de découvrir les champs de lavande, les petits villages typiques, la côte méditerranéenne et les produits du terroir.

Les vins de Provence sont aussi des vins français. Avec une image très qualitative, élégante, voire luxe.

La couleur du rosé fait aussi beaucoup d’effet aux jeunes consommatrices qui aimeraient voir le rosé de Provence associé aux moments romantiques (repas en amoureux par exemple, cadeau pour des occasions spéciales…)

 

Quelles actions digitales avez vous menées ?

Nous avons lancé en 2012 un site internet en chinois dédié aux vins de Provence : www.provencewines.com.cn

.

site vin chnie

.

Ce site reprend les principales informations sur les vins de Provence et permet un contact direct entre les entreprises provençales désireuses de développer leur commercialisation en Chine et les professionnels de ce marché.

Ce site renvoie également vers notre Weibo sur lequel des articles paraissent très régulièrement.

Également articles sur des forums, baidupédia….

.

Quelles ont été les répercutions auprès du public chinois?

Aujourd’hui ce sont plus de 42 000 chinois qui suivent les vins de Provence sur Weibo, ce qui positionne très bien les vins de Provence dans la liste des Weibo dédiés aux vins français.

Il existe une belle interaction, et certains visiteurs de Vinisud sont venus nous montrer fièrement qu’ils étaient connectés au Weibo des vins de Provence.

.

Weibo Provence

.

Vous avez participé au salon Vinisud Asia à Shanghai, qu’en avez vous pensé?

Pour cette première édition nous avons été satisfaits de la fréquentation, notamment en termes de qualité. Beaucoup d’importateurs et de contacts presse.

Nos exposants nous donneront bien sûr dans quelques mois les résultats concrets de ce salon en termes de commercialisation.  Mais la première impression est donc plutôt positive.

.

GV-080611

 .

Analyse de Marketing Chine

J’aime beaucoup la communication de ce syndicat qui comme je le répète est dynamique, très axée sur les filles chinoises qui sont une cible potentiellement très intéressante pour le rosé.

Petites choses à améliorer : la vidéo sur leur weibo & et l’interactivité de leur compte, qui reste informatif mais monotone, ce qui contraste avec l’image que veut donner les vins de Provence.

Petit détail 😉 , vraiment une bonne stratégie de communication qui devrait payer très prochainement !

.

Olivier VEROT

Marketing Chine

 

 

 

.