Le marché du véhicule d’occasion n’en est qu’à ses débuts en Chine mais celui-ci prend doucement de l’ampleur. Ainsi, il a connu une hausse de presque 17 % en 2014 et devrait également augmenter cette année avec près d’un véhicule d’occasion vendu pour quatre neufs. Ces chiffres, bien inférieurs à ceux du marché européen, laissent cependant présager une importante hausse dans les années à venir avec une maturité du marché annoncée pour 2023 par les experts.

 

Voiture Venucia e30

Les différences avec le marché européen

En Chine, la vente d’automobiles par des particuliers n’est pas encore ancrée dans les mœurs et les habitudes, si bien que le marché connaît une crise de confiance et les potentiels acheteurs se montrent méfiants envers les particuliers. Pour pallier ce problème, un nouveau système de vente de voitures d’occasion en ligne commence à se développer : des géants du web comme Alibaba et Baidu mettent en place des sites de vente en ligne en association avec des concessionnaires. Cela permet de s’assurer que les véhicules sont dans un état irréprochable, de permettre une distribution efficace et de convaincre les clients potentiels que cette nouvelle opportunité est sans danger. En Europe, et notamment en France, cette solution, simple et très usitée, connait un grand succès, comme le démontrent les nombreux témoignages ci-dessous : « Excellente prestation ! De vrais experts, un prix juste, un service fiable. Vous gagnez à être connus ! » Marie-Laure H ; « Incroyablement simple. J’y connais rien aux voitures et pourtant, tout s’est très bien déroulé. Je peux tout à fait le recommander. » Lisa O. Source : la plateforme de ventes de voiture en ligne vendezvotrevoiture.fr. La vente en ligne pourrait alors insuffler au marché chinois des véhicules d’occasion un nouveau souffle, et rassurer les potentiels acheteurs.

Cependant, de nouveaux acteurs s’intéressent à ce marché. Les constructeurs, aussi bien chinois qu’étrangers, veulent eux aussi en profiter ! Les principaux acteurs veulent ainsi utiliser leurs réseaux de concessionnaires pour développer des marchés d’occasion similaires à ceux que l’on peut trouver en Europe et offrant des assurances de qualité ainsi que des garanties grâce à la création de labels de confiance. C’est par exemple le cas de Volkswagen, marque très appréciée sur le marché chinois qui comptait pas moins de quatre modèles dans notre classement des meilleures ventes sur le marché chinois en 2014.

 

voitures cils

Plusieurs facteurs en cause

Mais pourquoi ce marché est-il en train d’exploser seulement maintenant ? Ceci s’explique par différents facteurs. Tout d’abord, il ne faut pas oublier que le marché automobile chinois a connu une croissance exponentielle ces dix dernières années et de nombreux clients acquéraient alors leur premier véhicule sans disposer d’un ancien à revendre sur le moment. Ce marché ayant vieilli, tout comme les nombreux véhicules vendus à l’époque, une vague de personnes sont en train de les remplacer par un nouveau modèle et ont ainsi un véhicule disponible pour la revente.

De plus, de nombreuses personnes pouvant maintenant s’offrir un véhicule privé y voient une opportunité double. Premièrement, ils peuvent accéder à des véhicules de gammes plus élevées à des prix plus abordables que sur le marché du neuf, ce qui représente un attrait certain. Deuxièmement, le marché de l’occasion permet de passer outre les restrictions pour l’immatriculation de nouveaux véhicules mises en place dans de nombreuses villes pour lutter contre la congestion urbaine. L’occasion semble alors trouver de plus en plus d’adeptes.

Une aubaine pour les marques de luxe

Ce marché grandissant n’est pas seulement une opportunité pour les marques de milieu de gamme. Les constructeurs de véhicules de luxes y trouvent aussi un marché très intéressant et établissent des stratégies pour en tirer le meilleur profit. Ce secteur bénéficie en effet d’un engouement certain en Chine et de nombreux particuliers voient dans le marché du véhicule d’occasion la possibilité d’accéder à des marques comme Audi ou BMW, chose qu’ils ne pourraient se permettre en achetant un véhicule neuf. Côté entreprise, ces marques accèdent à une clientèle qu’elles ne pouvaient toucher auparavant et s’ancrent encore un peu plus sur ce marché en croissance constante. Elles espèrent ainsi les fidéliser et s’offrir de nouvelles perspectives pour les années à venir.

voiture en or chine

Pour séduire cette clientèle, elles n’hésitent pas à s’associer à de grands noms locaux, notamment dans le secteur du e-commerce, très bien implanté et devraient ainsi proposer des plateformes spécifiques pour la revente de véhicules d’occasion, comme elles le font déjà pour le secteur des véhicules neufs. Ceci permet ainsi de garder la main sur les voitures de seconde main vendues sur le marché et apporte aux acheteurs le sentiment de sécurité nécessaire à l’acte d’achat et la satisfaction d’accéder à ces véhicules de prestige pour des prix cassés en toute facilité.

Le cas particulier de la voiture de collection

Malgré ce marché de l’occasion de plus en plus important, le secteur des voitures de collection a lui encore beaucoup de mal à décoller. Ceci s’explique assez facilement puisque le marché automobile chinois est encore récent et beaucoup de personnes cherchent à s’équiper d’un véhicule à usage quotidien. De plus, il reste très difficile d’importer des véhicules en Chine, qui plus est lorsqu’ils sont anciens. Obtenir une immatriculation est plus compliquée encore. Cependant, au fur et à mesure que le marché prend forme, la clientèle recherchant ce type de véhicule devrait se faire de plus en plus présente et les choses pourraient changer.