Vous en avez certainement entendu parler, le dernier humoriste qui fait le buzz ces derniers temps s’appelle Patrick le chinois ou 白马哥(Bai Ma Ge en pinyin)pour son publique chinois.

Pari risqué mais à ne pas manquer !

Voici 5 raisons d’aller voir le spectacle de Baimage

L’humour

patrick le chinois

Faire de l’humour est toujours très difficile, encore plus lorsqu’il s’agit d’une autre langue puisque la plupart du temps ce genre de chose se base sur des concepts, des références et des idées très particulières. Patrick le chinois a pris le temps de s’immerger dans l’humour chinois et de tester ses idées sur le terrain. Sans oublier bien sûr ses recherches de fond sur les théories de l’humour. Quel a été le résultat de cette immersion ?

Sans aucun doute Français et Chinois auront l’occasion de rire ensemble!

Le défi

汉字

 

Patrick Veisselier  de son vrai nom ne maitrise absolument pas le chinois et n’a fait que reprendre la transcription phonétique des gags qu’il a mis au point avec une étudiante chinoise qui l’a aidé pour la prononciation. Jusqu à quel point un non-sinophone peut réussir un tel tour de force en sachant que pour un phonème donné il y a 4 tons.

Quelques exemples pour être plus clair :

睡觉

水饺

Le pinyin, système de transcription phonétique du chinois est ici pour ces deux caractères shuijiao. Sauf que le premier veut dire « dormir » et le second veut dire « ravioli chinoise ». Vous comprendrez donc certainement mieux la taille du défi à relever pour quelqu’un qui n’a jamais appris le chinois et n’a jamais passé de temps en Chine : réussir à prononcer les bons tons et avoir une prononciation irréprochable sont en effet obligatoire pour une atteindre le niveau de popularité espéré. Patrick le chinois en spectacle, une prononciation parfaite ?

Sans aucun doute, car depuis sa première représentation Bai Ma Ge à amélioré sa compréhension du pinyin alors que son audience est progressivement devenue de plus en plus chinoise. Cette pratique lui permet ainsi d’être plus compréhensible et d’être mieux compris par son publique

Un spectacle de qualité et un lieu d’échange

Patrick le chinois est un habitué des défis de hautes volées dans le domaine du spectacle : remplir l’Olympia en une fois, avoir un temps de présence record au Téléthon. C’est donc quelqu’un qui travaille dur pour créer des spectacles originaux et de qualité

Non seulement il travaille dur mais il prends également le temps de rencontrer son publique une fois le spectacle terminé pour pouvoir échanger. Il n’y a pas de doutes qu’un échange entre deux cultures si différente ne peut être que fructeux. Aller le rencontrer et participer à cette rencontre! Pour rire et pour apprendre!

Renverser les idées reçus sur les chinois et les français

En effet, il a aujourd’hui environ 130000 followers sur le Twitter chinois, Weibo ce qui pour un français est plus que respectable. Essayez donc de comprendre pourquoi il est devenu aussi célèbre dans un pays à la culture et l’humour complètement différent.

weibo bai ma ge

Comme vous pouvez le voir sur sa page Weibo, le français a reçu un accueil chaleureux de la part du publique chinois et espère par ses sketch et son humour venir à bout de bien des clichés et idées reçues que chaque publique peut avoir sur l’autre.

L’humour : un moyen de venir à bout des différences? Avec ce spectacle sans aucun doute!

Dernière représentation avant son départ pour la Chine

patricklechinois

白马哥 (Bai ma ge pour la prononciation) effectuera sa dernière représentation le 2 juin au Palace à Paris avant de relever un encore plus grand défi à savoir tester son chinois avec un public 100% chinois en chine. Là-bas très certainement peu de francophile mais beaucoup de curieux chinois. Il serait dommage de rater sa dernière représentation sur le sol français.L’humoriste en sera donc à se troisième représentation, celle où il sera certainement le plus à l’aise.Peut-être même sa meilleure performance ?

Ce n’est pas tous les jours qu’un de nos humoristes s’en va vers des terres aussi lointaines pour continuer une carrière à succès.

 

 

Plus d’informations sur Baimage ici