Le storytelling est une étape important pour faire connaître sa marque en Chine et c’est en décelant les différences culturelles que vous gagnerez des clients.

Si votre compagnie fait du commerce en Chine, vous avez besoin d’un bonne histoire, une histoire que les consommateurs chinois aimeront. Une histoire qu’ils voudront vivre à leur tour. Par chance, il existe de nombreux outils pour écrire une bonne histoire. En ce moment, la Chine traverse tellement de changement rapides que les changements culturels sont partout. Ils se retrouvent entre les générations, mais aussi au sein même de celles ci. Ces changements jouent un rôle à la fois dans le privé, dans les réseaux sociaux, mais aussi à l’intérieur des discussions nationales.

coca-cola-chine

Pour les companies et les marques, elles sont le fondement d’une campagne marketing qui attire de nouveaux consommateurs et renforce les liens avec les clients déjà acquis.

Voici 6 storytellings populaires à utiliser dans vos campagnes marketing en Chine!

1. La Chine VS Le Monde

Les chinois se font une place dans le monde. Ne prenons pas en compte la politique ou même l’économie. Des millions de chinois veulent imposer leur identité de citoyens du monde et non juste celle de citoyens chinois.

L’histoire à raconter : Les compagnies et les marques peuvent raconter l’histoire des chinois qui influencent le monde, ceux qui ont un impact sur les communautés hors Chine. Montrez à vos consommateurs que s’insérer dans les communautés à l’étranger est également important pour les communautés chinoises.

2. La richesse VS La santé

Pour des millions de chinois, ces dernières décennies ont permis à certains de s’enrichir rapidement, mais certaines des tactiques employées ont apportés de la rancoeur au sein de certaines régions. A côté de ça, une autre source de tension a fait son apparition : le bilan santé. De longues heures de travail, des mauvaises habitudes alimentaires, le tabac et l’alcool lors des meetings sont sources de cancer et autres maladies. Les chinois se demandent si cela en vaut la peine et commence à contrer l’idée que se tuer à la tache n’est finalement pas si avantageux.

L’histoire à raconter : Imaginez une compagnie qui serait capable de vous aider à vous enrichir sans impacter sur votre santé. Une histoire simple comprenant du rire, du sourire ou un moment de repos au milieu d’une journée de travail stressante attirera les jeunes professionnels chinois. Les agences de services financiers peuvent raconter une histoire convaincante sur la gestion de sa richesse.

3. La passion VS La sécurité

La sécurité financière est un but important en Chine. Pour beaucoup, le souvenir de la pauvreté est encore présent dans les mémoires et obtenir des revenus stables est le plus important au sein des familles chinoises. Cela impact sur les décisions du lieu de vie, des études et du lieu de travail.

L’histoire à raconter : L’histoire d’une compagnie au sein de laquelle vous pouvez poursuivre votre rêve de carrière tout en contribuant à la sécurité financière de votre famille.

4. L’amour VS L’argent

C’est une source classique de tension qui est d’ailleurs la plus présente en Chine. Elle créée de nombreux problèmes de générations et se retrouve souvent dans les shows TV, dans les publicités et dans les campagnes marketing puisqu’elle touche les gens au niveau personnel. Les tensions se forment au moment du mariage : se marier pour la sécurité financière ou par amour, les deux se complètent rarement.

L’histoire à raconter : Pourquoi ne pas avoir les deux ? C’est une idée ancienne, trop souvent utilisée mais qui a encore de l’impact.

5. L’ancien VS La modernité

La Chine possède un riche héritage culturel et c’est une énorme source de fierté. Cela est compréhensible. Cependant, cette focalisation sur le passé engendre souvent des conflits dû à l’ascension du pays dans les classements des économies mondiales modernes. C’est une lutte entre le traditionnel et les concepts nouveaux importés de l’étranger. Cela représente une source perpétuelle de conflits puisque les chinois essayent de créer leur propre définition du moderne tout en étant oppressé par les pays étrangers, notamment par la culture pop américaine.

L’histoire à raconter : Les compagnies et les marques devraient montrer leur compréhension et leur respect pour les valeurs chinoises en les « empruntant ». Raconter une histoire de technologie ou de pratiques modernes pouvant être utilisées pour restaurer ou mettre en avant les biens traditionnels chinois. Elles doivent montrer que leur produits peuvent s’adapter à la culture chinoise (et pas le contraire).

6. L’individualisme VS La communauté

Cette différence culturelle peuvent être difficile à appréhender pour les étrangers. Les européens grandissent dans des sociétés très individualistes au sein desquelles être différent est une bonne chose. Ici, en Chine, être différent peut être vu comme une forme d’arrogance, d’irresponsabilité et même aujourd’hui, cela peut attirer davantage de réponses négatives que d’admiration ou de respect. Cela montre que l’avis de la communauté toute entière est bien plus importante que les aspirations de chacun.

L’histoire à raconter : L’individualisme au sein d’une communauté plus étendue. Le personnage est spécial, différent. Il ou elle poursuit égoïstement ses rêves mais apprend finalement à l’utiliser pour se démarquer, pour devenir un leader ou même un genre d’hero. Cela serait parfait pour atteindre les adolescents et les jeunes adultes qui rêvent désespérément d’être unique sans pour autant être irresponsable.

Une bonne histoire ne doit pas prendre de position idéologique. Les companies et les marques ne doivent pas faire de politiques et resister au désir de juger.

Voir aussi un autre article sur le storytelling

Pour savoir comment s’y prendre et quelles étapes suivre, vous trouverez davantage d’informations ici.

retrouvez tous nos articles sur Linkedin

Marketing Chine