Il faut savoir que l’Australie est le cinquième exportateur mondial de vin avec une superficie totale de 135 000 hectares et plus de 100 cépages différents.

Les exportations représentent aujourd’hui 60% de sa production totale.

Le 22 janvier 2019, l’Australian Wine Authority a publié son nouveau rapport sur les exportations de vin australien. D’après ce rapport, le pays exporte de plus en plus dans le monde et la demande de vins s’accroît avec les années.

Image associée

I) Quelques données chiffrées :

Les exportations de vin australien ont augmenté de 2.82 milliards de dollars australiens (13.664 milliards de RMB), ce qui représente une croissance de 10% d’une année à l’autre.

De plus, un nouveau record a été atteint avec 850 millions de litres exportés soit une augmentation de 5%. Le prix du litre a également augmenté de 5% pour atteindre 3.32 dollars australiens par litre de vin.

Le vin rouge est toujours le vin le plus exporté d’Australie.

Son exportation a augmenté de 12% pour atteindre 2.14 milliards de dollars australiens.

L’exportation des vins blancs a quant à elle augmenté de 10% d’une année sur l’autre et atteint désormais 607 millions de dollars australiens.

II) Autres exportateurs

a) Les exportations de la Chine, de Hong Kong et de Macao

Les exportations de la Chine, de HK, et de Macao représentent 1.14 milliards de dollars australiens et ont augmenté de 18%.

b) Le marché américain

Le marché américain a quant à lui légèrement diminué avec 425 millions de dollars australiens mais reste malgré tout en deuxième place.

c) Le marché britannique

Le marché britannique est lui au troisième rang avec 389 millions de dollars australiens.

III) l’exportation vers la Chine des vins australiens

Selon le Bureau australien des raisins, l’exportation vers la Chine des vins australiens a obtenu des résultats extraordinaires au cours des dix dernières années.

a) L’évolution

Cette évolution peut notamment s’expliquer par l’accord de libre-échange mis en place entre la Chine et l’Australie en 2015.

Les Australiens devraient continuer à étancher la soif de vin des Chinois, de plus en plus connaisseurs, notamment grâce à la réduction des tarifs de douane effective depuis le 1er janvier 2018.

b) Vins Australiens renommés en Chine

Penfolds, Yellow Tail, Wolf Blass ou Rawson’s Retreat jouissent déjà d’une grande renommée en Chine.

Résultat de recherche d'images pour "Penfolds"

c) Droit de douane

Les droits sur le vin s’élèvent actuellement à 5,6% contre 14% avant la signature de l’accord de libre-échange sino-australien.

En attendant la complète exonération des exportateurs de vin australiens en 2019, le tarif est tombé à 2,8% en 2018.

d) Nombre de consommateurs de vins en Chine

Selon une étude menée par le cabinet d’expertise britannique Wine Intelligence, en Chine, le nombre de consommateurs de vins importés a plus que doublé entre 2011 et 2017, passant de 19 à 48 millions de personnes.

Résultat de recherche d'images pour "exportations de vin australien"

Dans les dix premiers mois de 2017, la Chine a importé 601 millions de litres de vin d’une valeur de 2,21 milliards de dollars (1,88 milliard d’euros), ce qui représente 18,92% de plus en volume et 15,6% de plus en valeur que l’année précédente.

 

e) La Chine est aujourd’hui la première destination des exportations de vin australien

Selon le britannique International Wine and Spirit Research (IWSR), la Chine devrait bondir d’ici 2020 de la cinquième à la deuxième place derrière les Etats-Unis au palmarès des pays du monde buvant le plus de vin.

La Chine est aujourd’hui la première destination des exportations de vin australien.

Ces exportations sont ainsi passées de 73 millions de dollars australiens en 2007 à 846 millions en 2017.

f) Evolution de Hong Kong et Taiwan 

  • Pour ce qui est des cas plus particuliers, Hong Kong a également connu une augmentation ces dernières années, passant de 36 millions de dollars australiens en 2007 à 118 millions en 2017.
  • L’Etat de Taiwan est quant à lui passé de 10 millions de dollars australiens à 13 millions.

g) Le Marché chinois : Une terre d’opportunités pour les vins Australiens

Sur le marché chinois, l’Australie se place au deuxième rang après la France.

Cependant, son prix moyen des vins en bouteille se situe par contre au premier rang.

Selon une étude de Wine Intelligence les buveurs de vins australiens auraient doublé en Chine depuis 2013. L’activité touristique chinoise a d’ailleurs joué un rôle fondamental dans le marché du vin.

Sur le marché chinois, l’exportation des vins en bouteilles a ainsi augmenté de 27% atteignant 560 millions de dollars australiens.

Résultat de recherche d'images pour "exportations de vin australien"

Le prix moyen des vins en bouteille a lui aussi augmenté de 14% pour atteindre 1.17 dollars australiens par litre.

 

Conclusion

Avec l’augmentation des revenus et l’ouverture au monde, la Chine a développé ces dernières années un goût poussé pour les vins étrangers.

Les consommateurs chinois ont commencé à débourser des sommes colossales pour importer plus de vins australiens que de vins français, indiquent des statistiques chinoises.

En effet, l’amour du vin australien par les Chinois ne datent pas d’aujourd’hui.

Les vignobles australiens ont dû s’armer d’une bonne stratégie marketing afin d’atteindre leur clientèle chinoise. La Chine devrait augmenter encore sa consommation de vin d’ici 2020, quittant la cinquième place pour la deuxième, derrière les États-Unis, en tant que grand buveur de vin.

 

 

 

 

Gentlemen Marketing Agency est une agence de marketing, 100% digital,  basée à Shanghai qui aide les sociétés étrangères à se développer en Chine … 

 

N’hésitez pas à nous contacter… pour :

  • Recevoir nos études de cas
  • Parler avec un consultant, 30 min gratuite. 😉
  • Recevoir nos études de marché (uniquement sur demande)