Les chinois boivent moins de bière mais des bières de meilleure qualité rapporte un rapport du China daily. C’est le bon moment pour exporter de la bière de bonne qualité en Chine.

 

Le marché chinois

Le plus grand marché mais aussi le pays le plus peuplé du monde, la Chine, avec ses 1,4 milliard de consommateurs, ils deviennent de plus en plus nombreux chaque année à consommer de la bière. Alors que dans les pays occidentaux les gens ont tendance à réduire leur consommation d’alcool, en Chine c’est le contraire. Même s’ils ne raffolent pas encore des alcools trop fort, la bière qui est plus adaptée à leurs goûts, joue un rôle grandissant dans les relations sociales.

En Chine comme partout dans le monde, la bière est toujours présente lors d’une soirée entre amis.

Aux Etats-Unis, la consommation de bière est au plus bas. Il y a presque 20ans la bière représentait 60% du total d’alcool consomme à l’année. Aujourd’hui la bière en représente moins de la moitie. Une consommation en baisse qui est à mettre en relation avec le développement des modes de vie et la promotion d’un mode de vie plus sain.

Et quant à l’Ouest on boit moins d’alcool, mange moins de viande, plus de légumes ; à l’Est ils consomment de plus en plus de viande et boivent également plus d’aclool.

En fait, les chinois ne boivent pas plus de bière mais ils dépensent plus pour des bières de meilleur qualité. Ils privilégient la qualité a la quantité. L’an dernier en Chine, le marché de la bière a progressé de 7%. Sur 5ans, c’est une évolution positive de 42%. Donc même si le volume global vendu a légèrement diminué, sa valeur a quant a elle augmente.

Pourquoi ?

  • Le PIB chinois (pour la parité de pouvoir d’achat) est passe de $20 trillions en 2015 a plus de $23 trillions en 2017.
  • En 2018, le pouvoir d’achat par habitant a augmenté de +6.6%.
  • Le salaire minimum moyen a également augmente
  • Fort développement des classes moyenne : 350-400 million de personnes. (Ce qui correspond à 6 fois la population Française, ou encore la population totale des USA)

Avec le développement des milléniaux et la constante augmentation des niveaux de richesse, le consommateur chinois tends à avoir une vision plus « nuance » sur les marques. Avant, uniquement un nom de marque étranger aurait suffi à vous donner l’image d’une marque de qualité. Maintenant, les attentes ont augmenté. Les consommateurs recherchent des produits de qualité mais également de la valeur et un excellent service client. Être étranger n’est dorénavant plus suffisant.

Le marché de la bière en Chine :

  • Un marché équivalent a $85 milliards selon Euromonitor
  • La chine correspond a 12% du volume mondial de bière vendu
  • En 5ans, le marché a progressé de 42%
  • Par rapport a l’an dernier, la croissance du marché est de 7%
  • Consommation annuelle de bière : 45.7 milliards de litre
  • Consommation moyenne par habitant : 29.6L en 2019

Aujourd’hui, la Chine consomme plus de deux fois la consommation de bière des Etats-Unis, et plus de 5 fois celle de l’Allemagne (qui est le plus gros marche européen).

Au fil des ans, le marché de la bière est devenu mature et le niveau de ses importations a connu une croissance a deux chiffres au cours des cinq dernières années. En 2017, la Chine importait pour $750 millions de bière. Avec des fournisseurs principalement européens.

Principaux importateurs de bière en Chine :

  • Allemagne
  • USA
  • Belgique
  • Hollande
  • Portugal

Ce qui signifie que parmi les plus gros importateurs de bière en Chine, 4 sur 5 sont Européen. Les brasseries européennes ont donc de grosses opportunités à jouer sur le marché de la bière en chine.

Principales entreprise importatrice ou productrice de bière en Chine :

  • Anheuser-Bush InBev
  • Heineken
  • China Resources
  • Tsingtao Brewery
  • Carlsberg
  • Molson Coors

 

Tendance :

Le développement de la bière artisanale en Chine.

La société belge « AB InBev », numéro 3 sur le marché, s’est mis à racheter les brasseries artisanales locales. Avec pour dernière acquisition le « Boxing Cat » à Shanghai. Les chinois aiment les produits de qualité. Et un produit artisanal sera extrêmement compétitif par rapport a un produit industriel. Quelques compagnies l’ont compris et sont désormais en voie de réévaluer leur gamme de produit.

La Chine et l’alcool.

La vente de bières en Chine est un marché de valeur. Et il a tendance à être de plus en plus concurrentiel. Bien sûr, beaucoup de nouvelles entreprises tentent de pénétrer le marché pour y distribuer leurs bières. Toutefois, selon certaines prévisions, la bière ne représenterait plus que 25% de la consommation d’alcool d’ici 2022, alors qu’en 2015, elle dépassait les 30% (en valeur).

Un nouveau comportement d’achat à forte influence sur les prix et les marges des entreprises.

Comment vendre vos bières en Chine?

  • On arrive dans le concret
  • Voilà les conseils pratiques

Comme vous pouvez l’imaginer, il existe de nombreuses façons de vendre vos produits et de gagner de l’argent en Chine. Mais pour réussir sur ce marché hautement concurrentiel et semé d’obstacles, vous devrez passer par quelques étapes. Que vous choisissiez de distribuer vos bières offlines ou via une plateforme de e-commerce en ligne, vous ne pourrez pas ignorer votre image de marque. Pour faire des ventes en Chine, c’est primordial.

 

En lire plus sur les strategie marketing dans le B2B

 

En Chine, pour exactement le même produit, les gens seraient prêts à payer dix fois plus cher pour quelque chose de marque, plutôt que quelque chose sans marque (ou du moins peu connu).

En outre, comme vous le savez peut-être, la Chine a longtemps souffert de sa mauvaise réputation… et pas seulement sur les marchés étrangers… Pour lutter contre ca, de nouvelles règles et de nouveaux comportements ont émergé. À partir de maintenant, pour faire affaire avec des Chinois, vous devrez gagner leur confiance.

Ça veut dire quoi ?

Vous devrez répondre à certains critères qui passent par :

  • Qui êtes-vous ? qu’est-ce que vous voulez ?
  • Quelle valeur pouvez-vous m’apporter ?
  • Qu’est ce que vous pouvez faire pour moi ?
  • Combien cela peut-il me rapporter ?
  • Quel garanti ai-je de faire affaire avec vous ?
  • Est-ce que vous êtes connu ?
  • Avons-nous une chance de devenir ami ?

Autant de question à répondre pour vous montrer qu’avant de pouvoir envisager de faire du business avec un Chinois, vous devrez gagner en crédibilité. Ils veulent une relation de confiance. Ils ne veulent pas se réveiller un jour pour se rendre compte qu’ils ont coopéré avec une fausse entreprise ou acheté des produits de mauvaises qualités.

En Chine, une entreprise « Américaine » peut vous appeler et vous proposer un super business. Pour que 2 semaines plus tard vous appreniez qu’il s’agissait de 3 mecs dans un garage perdu en Chine…

Aussi, que ce soit vos futurs consommateurs ou partenaires, ils prêteront grande attention aux commentaires en ligne vous concernant. Vous pouvez prétendre être le meilleur, si personne ne parle de vous en ligne, on ne vous croira pas.

Cependant, on va vous donnez quelques conseils pour construire une stratégie en or qui vous donnera accès au marche chinois. (Et c’est gratuit)

 

Qui êtes-vous ?

Au début personne 

 

Imaginez qu’un Chinois vous contact. Il vous dit que son entreprise est très célèbre en Chine, et il souhaiterait que vous distribuiez son produit. J’imagine que sans recommandation ou référence ça va être complique… surtout s’il n’est pas référencé sur Google. Vous ne croyez pas ?

En chine, c’est pareil. Ils n’ont pas accès a nos médias occidentaux. Donc ils n’ont ni Google, ni Facebook, ni Instagram, YouTube, et autres.

Donc si vous voulez faire des affaires en Chine, donnez leur l’opportunité de vous connaitre.

  • Ouvrez un site Web chinois

Votre site doit être en Chinois avec un nom de domaine chinois. Aussi, nous vous recommandons d’adapter votre design a la culture locale (un basic pourtant tres vite oublie).

 

  • Ouvrez un compte sur le twitter chinois : Weibo

C’est le Twitter chinois. Probablement le média social le plus populaire en Chine. Un outil qui vous aidera à avoir accès à un large public et à engager vos clients/fan potentiels. Cette plateforme peut vous offrir une très grande visibilité. Et si vous souhaitez développer une stratégie base sur des KOL, Weibo est l’outil idéal. Les Chinois sont très influençables. C’est donc un excellent moyen d’augmenter votre fan base et de commencer à diffuser votre influence.

Montrez-leur que les gens vous « aiment »

Une fois que vous serez visible, vous aurez passe la première étape. Si vous avez suivi nos conseils précédents, dès qu’un client ou un partenaire potentiel cherchera des informations sur vous, il devrait être en mesure de trouver le minimum d’info attestant de votre crédibilité.

C’est un premier pas, mais pas suffisant.

En Chine, les importateurs / distributeurs ne travailleront pas avec vous si vous ne pouvez pas leur garantir que votre bière fonctionnera sur le marché. Ils reçoivent des centaines de demandes par jour. Donc, pour attirer leur attention, vous feriez mieux de développer une base de fans solide et de montrer que les gens adorent vos produits ! Que les gens passeront d’excellentes soirée grâce à vous.

Pour les consommateurs, c’est pareil. Gardez à l’esprit que les Chinois ont tendance à être influençable et « agissent comme des moutons » … Nous voulons dire ici qu’ils n’achèteront pas un produit en premier. En revanche, ils seront heureux d’acheter le nouveau best-seller que tout le monde s’arrache. La raison derrière tout cela est qu’on peut faire confiance à un produit célèbre. Ils savent qu’ils ne seront pas trompés. Par contre, s’ils sont les premiers à acheter le produit, ils n’ont aucune garantie de celui-ci.

Pour développer votre réputation en Chine :

  • WeChat : l’outil indispensable en Chine 

Très célèbre en Chine, c’est un basic. Une application de messagerie vous offrant la possibilité de partager du contenu avec vos « amis » tel que du texte / des vidéos / des images / de la musique / etc. Sur WeChat, vous trouverez également des groupes. Ils donnent aux Chinois la possibilité d’organiser des forums de discussion, de parler de leurs problèmes et de la façon de les résoudre, mais aussi des nouvelles tendances, de qui suivre, des produits à acheter, etc. Ouvrez un compte WeChat, c’est parfait pour gérer votre communauté et interagir avec vos clients.

Les meilleurs outils que WeChat peut vous offrir :

 

  1. Diffuser du contenu marketing : texte / vidéos / images
  2. Travailler sur votre Community management
  3. Utiliser des mini-programmes
  4. Créer votre e-brochure

source marketingtoChina

  • Ouvrez une chaîne sur Douyin

C’est la meilleure application vidéo en Chine. Un outil génial pour vous permettre de développer votre réputation. Les jeunes en sont fans ici ! Grâce à cette application, vous pouvez créer du contenu vidéo et le diffuser à un très large public. A termes, vous pouvez vous connecter avec des milliers de personnes et faire le buzz ! Fun & Intuitive, les gens aimeront interagir avec vous.

  • travailler votre présence sur Baidu

Baidu est le Google chinois. Et ils l’utilisent autant que nous pouvons utiliser Google, si ce n’est plus. S’ils ont un problème : Baidu. S’ils cherchent quelque chose : Baidu. S’ils veulent vérifier un produit : Baidu. Les Chinois ont besoin de vous faire confiance. Et qu’il s’agisse des consommateurs, de fans ou d’entreprises qui pourraient faire appel à vos services, ils rechercheront des informations à votre sujet avant de faire quoi que ce soit.

Que développer sur Baidu ? :

  1. Baidu Zhidao et Zhihu : un bon moyen de délivrer des informations
  2. Baidu Baike : le Wikipédia chinois. Ne le sous-estimez pas. C’est très important.
  3. PR : Les gens veulent lire des articles sur vous. Popularite est signe de credibilite. Si aucun article ne vous mentionne en bien, c’est que vous n’etes pas si reconnu dans le monde de la Biere.
  4. Forums : si vous êtes important, vous serez présent dans les forums de discussion. Vous devez obtenir régulièrement une base de fans active qui vous commente.
  5. Commentaire: les Chinois sont habitues a donner leur avis en ligne apres chaque achat. Et vous aurez besoin d’enormement de commentaire positif pour prouver que les consommateurs aiment vos produits.

 

Pour résumer les deux premières étapes dont vous aurez besoin pour conquérir la chine :

  1. Les basics de la Chine (Site Web , WeChat etc)
  2. Développer votre réputation
  3. travaillez votre Distribution
  4. Et ensuite investissez sur la visibilité

Parlons mieux, parlons ventes.

Vous êtes visible en chine ? bien.

Vous avez une super réputation ? bien.

Mais maintenant, comment faire de l’argent ?

Parce qu’il n’y a pas de business sans vente, l’on va vous détailler ici la meilleure façon de vendre vos bières en Chine.

 

La vente en ligne en Chine.

C’est probablement le moyen le plus simple de gagner de l’argent en Chine. Parce que si dans les pays occidentaux, les gens ont plus l’habitude d’acheter de la nourriture et des boissons en magasin, en Chine, ils utilisent davantage leur téléphone. Une plateforme en ligne de e-commerce est l’endroit idéal pour vendre vos produits.

Il suffit de regarder le dernier double 11 : 38 milliards de dollars en un jour. Et 43% des produits ont été achetés via un téléphone mobile.

En Chine :

  • Les gens sont toujours à la recherche de produits à acheter en ligne.
  • Vos clients potentiels peuvent acheter vos produits n’importe où. Ils auront juste besoin d’un accès à un téléphone ou à un ordinateur.
  • S’ils sont satisfaits, ils achèteront de nouveau chez vous.
  • Si vous vendez beaucoup de produits en ligne, les distributeurs hors ligne vous contacteront eux-mêmes.

Juste pour que vous puissiez imaginer jusqu’à quel point cela peut aller… si vous venez en Chine un jour et vous asseyez dans un « street food ». Vous pouvez prendre votre téléphone et commander vos bières préférées. Vous serez livré dans 30min. Certains vont même jusqu’à se faire livrer McDonald directement au cinéma.

Donc, s’ils aiment votre bière, soyez sûr que vous ferez des ventes en ligne.

Pour vendre en ligne en Chine, vous avez deux solutions :

  • Le cross-border e-commerce (Tmall Global, JD Global, etc.)
  • Les plateformes chinoise (Taobao, Tmall, JD.com, Pinduoduo, etc.)

 

Qu’est-ce que le Cross-border ?

Le cross-border concerne l’importation de biens par l’intermédiaire de vendeurs dans un pays étrangers. Voyons comment vendre votre produit à travers ce modèle.

En tant qu’un business model en ligne, vous devez disposer d’une plate-forme. Les principales plateformes en Chine sont actuellement Tmall Global et JD Global. Une fois que vous avez choisi celle avec laquelle vous souhaitez opérer, il vous suffit de la configurer. Voici le processus :

  1. Payer un acompte
  2. Construire un online store
  3. Faire beaucoup de publicité (au début)
  4. Payer une commission par vente à la plateforme
  5. Payer la gestion quotidienne des opérations (coût élevé)
  6. Développer une campagne marketing active

Le point positif est qu’avec ce model il n’est pas nécessaire d’obtenir une licence commerciale chinoise ou une certification. L’inconvénient est que c’est assez cher.

 

Qu’en est-il des plateformes chinoise ?

Si vous avez la possibilité de créer votre entreprise directement en Chine et d’obtenir ainsi une licence commerciale chinoise et les certifications requises, vous pouvez utiliser des plateformes de commerce chinoises telles que Taobao, Tmall, JD.com, etc.

 

Decouvrez le cas Lyfen: ou comment une entreprise a géneré 20 millions de RMB sur Tmall en 1 mois

 

C’est moins cher que le cross-border et le délai de livraison de votre produit est beaucoup plus rapide. Le principal problème est que vous devez comprendre le chinois ou embaucher quelqu’un qui peut le gérer à votre place (tous les online stores seront en chinois). Sinon, le processus d’ouverture de votre magasin est similaire à celui de la plateforme cross-border.

  1. Acompte (Déposit)
  2. Construire votre online store (avec de longuuuues fiches produits)
  3. Faites de la publicité
  4. Participez à des événements spéciaux (double 11, 618, 12/12, etc.)
  5. Gérer les opérations quotidiennes
  6. Magasin soutenu par votre image marque

Si vous avez encore des doutes sur la vente de Bières en Chine.

Corona, la célèbre marque mexicaine appartenant au groupe belge : AB inBev, a décidé de démarrer la production locale en Chine en raison d’une forte demande et le besoin de résoudre les problèmes d’approvisionnement.

– Le potentiel de développement du marché de la bière en Chine est tel que Heineken a décidé d’acquérir une participation de 40% dans la plus grande entreprise de bière de Chine, juste pour défier son concurrent « AB inBev ».

 

Si vous avez des questions sur les opportunités du marché de la bière en Chine, n’hésitez pas a nous contacter.

GMA résumé en 4 Phrases

  • Expert en Marketing Digital chinois
  • Professionnel du marché E-commerce en Chine
  • 80 employées (tous des killers)
  • Plus de 1000 clients satisfaits

N’hésitez à lire notre guide sur l’exportation d’alcool en Chine, c’est gratuit sur demande par email.