La destination phare des touristes chinois pour 2018 ? Sans contexte le Vietnam, qui enregistre une augmentation phénoménale de visiteurs en provenance de la Chine : plus de 60% de voyageurs supplémentaires ont été accueillis en 2017 par rapport à l’année précédente. Ce chiffre pourrait encore augmenter pour l’année 2018!

Le tourisme au Vietnam en chiffres

vietnam chinese tourist

Le tourisme au Vietnam connaît une croissance de 31% de son tourisme international; en 2017, ce sont 4,2 millions de touristes internationaux qui sont venus profiter des charmes de ce magnifique pays. Les touristes asiatiques sont en tête des déplacements; à eux seuls, les sud-coréens et les chinois représentent 53% du tourisme annuel au Vietnam, soit plus de la moitié des visiteurs.

Durant le premier trimestre touristique du Vietnam, ce ne sont pas moins de 1.36 millions de touristes chinois qui se sont déplacés au Vietnam. Cela représente une augmentation de pas moins de 42% des visiteurs en provenance de Chine sur le territoire vietnamien!

Le tourisme au Vietnam… dans les faits!plage en chine

La saison préférée des touristes chinois ? Certainement pas l’été, beaucoup trop caniculaire pour eux. Ils préfèrent de loin voyager en hiver et au printemps, lorsque les températures sont agréables, et de préférence le bord de mer pour respirer l’air frais. Ca tombe bien, car l’une des trois semaines d’or tombe justement pendant le Nouvel An chinois! Voilà qui explique pourquoi les arrivées des touristes chinois au Vietnam se concentrent sur le premier trimestre de l’année.

Lors de cette période, on estime les arrivées de touristes chinois à 5000 par jour, étirant interminablement la queue à la douane des aéroports ou gare maritime. Eh oui, ils sont encore nombreux à choisir le voyage en groupes organisés pour minimiser les frais. Ils ne sont donc pas des centaines, mais bien des milliers à attendre, passeport en main, de franchir la frontière vietnamienne pour commencer l’aventure.

Au fait, les touristes chinois se rendent-ils nécessairement au Vietnam en avion ? Eh bien non, si l’on en croit les statistiques du port maritime intérieur de Quang Ninh, qui affirme avoir ouvert les portes à pas moins de 600 bateaux de croisière en quinze jours, un record, avec à leur bord plus de 70% de passagers chinois. La proximité géographique du Vietnam avec la Chine permet un voyage par voie maritime, bien moins coûteux que l’avion. Bien sûr, c’est sans parler des réguliers naufrages d’embarcations au contrôle technique douteux, mais c’est un autre sujet.

Les raisons de cet engouement pour le Vietnam

La réapparition des tours « Zéro dollar »

Les tours Zéro Dollar, quèsaco ? Ce sont des tours officiellement mis en place par le Gouvernement vietnamien et soutenu par des investisseurs chinois. Le principe de ces tours est simple : l’hébergement et les repas sur une base simple sont gratuits, en revanche des arrêts shopping obligatoires font partie intégrante du planning de voyage, et les touristes sont sommés d’y alléger leur portefeuille. Ces magasins de souvenirs sont bien entendu dirigés par des investisseurs chinois, même s’ils sont sous la propriété du Vietnam.

Comment ces tours peuvent-ils se financer ? C’est une pure stratégie marketing née de l’association d’agences de voyage avec ces magasins de souvenir, qui se partagent les revenus de ces arrêts shopping forcés.

 

 

Honnête, comme principe ? Absolument pas, étant donné que ce sont des stores exclusivement réservés aux touristes chinois de ces voyages organisés, et que les locaux vietnamiens eux-mêmes ne sont pas autorisé à y entrer.

 Les couacs des Zéro Dollar tours

Un deal qui agrée les deux parties ? Pas forcément, car ces incitations à l’achat sont un véritable harcèlement de la part du guide. Ce problème est déjà bien connu des touristes occidentaux de la première heure en Chine, qui ont pu connaître les mêmes déboires en voyage organisé, avant la médiatisation du phénomène!

La marge appliquée sur ces produits est bien entendu nettement supérieure à celle du marché réel, de nature à compenser la base « offerte » du tour. Au final, les touristes finiraient bien par dépenser plus en shopping sur place que le coût réel du voyage dans des conditions d’hébergement rustiques et du transport de masse.

 

Si l’on en croit la hausse des plaintes de touristes chinois, il ne s’agirait pas seulement de harcèlement et pression morale pour inciter à l’achat : les touristes rapportent avoir été physiquement agressés pour avoir refusé de dépenser leur argent dans ces magasins de souvenirs. Ces plaintes ont conduits à la fermeture d’une quinzaine de magasins et d’une enquête. Malgré tout, les Zéro Dollar tours repartent de plus belle cette année, sans décourager non plus les touristes chinois qui reviennent en force !

Ce n’est pas un phénomène qui touche exclusivement le tourisme au Vietnam : la Thaïlande n’est pas et pratique aussi les Zéro Dollar tours.

 Le Vietnam compte sur ses touristes chinois

Le Vietnam a besoin des touristes chinois, premier marché source de visiteurs internationaux. Les dépenses liées au tourisme pourraient contribuer à 10% de l’économie vietnamienne en 2020, si la croissance se poursuit ainsi!

Le pays espère donc recevoir 20 millions de visiteurs internationaux et augmenter ses revenus de 15% chaque année. Une estimation très ambitieuse, qui n’est sans doute pas en accord avec la protection environnementale du pays, un domaine dans lequel il reste encore beaucoup à faire dans chaque pays en voie de développement.

Comment le Vietnam facilite la venue des touristes chinois

La Baie d’Halong attire un maximum de touristes chinois pour sa beauté symbolique, mais pas seulement. Située dans la province du Quang Ninh, la décision a récemment été prise de laisser les groupes organisés de touristes chinois rester jusqu’à 72h sans visa touriste, ce qui facilite largement les allers et venues.

Certains pays jouissent déjà d’une exemption de visa, comme la Corée du Sud et le Japon. Face à la volonté du Vietnam d’attirer toujours plus de touristes asiatiques et internationaux, la procédure devrait s’étendre aux principaux pays de l’UE, économiquement riches.

Les procédures de visa sont également simplifiées pour les voyageurs de courte durée ou de business trip réguliers : elles peuvent désormais s’effectuer en ligne.

Au-delà des procédures de visa, il s’agit aussi de campagnes publicitaires mises en place en Chine continentale dans les villes de moyenne envergure, qui cible la population chinoise moyenne et leur vantent la destination Vietnam.

A voir si ces décisions apportent le retour espéré !

 Notre agence Marketing Chine est spécialisée sur les tendances des touristes chinois. Nous sommes à votre services pour augmenter votre notoriété auprès des touristes Chinois.

 

Nous aidons toutes les compagnies désireuses de développer leur communication digitale auprès des voyageurs chinois. Nous sommes de fait réputés pour notre travail de SEO et notre approche du e-commerce en Chine. Nous maîtrisons les réseaux sociaux chinois et vous aidons à contrôler votre e-réputation!

Vous êtes un acteur du tourisme et souhaitez recourir à nos conseils pour valoriser votre destination touristique auprès de la clientèle chinoise ? N’hésitez pas à contacter nos experts via notre formulaire de contact pour plus d’informations.

Lire aussi: