Quelques tendances

  • Le tourisme interne compte plus de 4,44 milliards de voyages l’année passée en 2016. Chaque année, ce nombre augmente de 11%. Quant au tourisme international, il y a eu environ 144 millions de voyages.
  • D’après le rapport industriel, les chinois dépensent de plus en plus d’argent dans les agences de voyages en ligne grâce à la croissance d’e-commerce et le développement des applications mobiles.
  • Les touristes chinoises ont dépensé plus de 89 milliards de dollars dans les agences de voyages en ligne. Ce pourcentage ne cesse d’augmenter, plus de 34% de croissance chaque année selon le rapport de Ctrip.
  • Ctrip compte plus de 250 millions d’utilisateurs, qui ont dépensé plus de 20 milliards de yuans sur la plateforme en 2016. En moyenne, les utilisateurs dépensent 3000 yuans sur Ctrip.
  • Lors de l’utilisation de la plateforme, la majorité des utilisateurs réserve via smartphone et tablette plutôt que sur ordinateur.

Ctrip le leader des voyages à l’étranger

Lors des voyages à l’étranger, les deux tiers des réservations se font sur la plateforme Ctrip. Toujours d’après le rapport, les destinations où les chinois dépensent le plus d’argent sont la Thaïlande, le Japon, la Corée du Sud et les Etats-Unis.

La bataille du Web en Chine !

Pour gagner de la visibilité en Chine, il est important de gagner de la présence sur le Web. Dans un premier temps, le SEO sur Baidu est la première étape à faire pour attirer le chinois. Sans cela, le touriste ne pourrait pas retrouver le site Internet. Bien qu’il y ait Google, l’utilisation du moteur de recherche est impossible sans VPN. Bien sûr, le site web doit être traduit en chinois, bien que certains comprennent l’anglais, il est plus simple de convertir le client potentiel lorsque celui-ci est dans leur langue maternelle.

Pour remplir les chambres d’hôtel, la description sur Ctrip doit être la plus complète possible. Les touristes peuvent laisser des commentaires, ce qui donne de la crédibilité à l’hôtel. Les critères sur Ctrip comportent l’emplacement, la propreté, le personnel et les installations. En revanche, si votre hôtel ne se trouve pas sur la plateforme, il est possible de le proposer dans le menu du bas sous l’onglet « Proposer votre hôtel » et de remplir les informations demandées.

Les réseaux sociaux chinois

Les réseaux sociaux sont également utiles pour convertir les touristes à venir dans la destination. Wechat propose des services similaires à Facebook tels que la réservation et la vente de billets pour les compagnies aériennes, les hôtels et autres prestations touristiques. Les utilisateurs peuvent également suivre les activités des entreprises et s’informer notamment sur les destinations touristiques. Les entreprises touristiques peuvent également échanger directement avec les clients.

L’autre réseau social très utile pour attirer les touristes chinois est Weibo, qui fonctionne en micro-blogging comme Twitter. Les KOL (Key Opinion Leader) ayant des millions d’abonnés, ont une forte influence sur leur audience.

De nombreuses entreprises paient les KOL en échange d’une photo ou d’un post sur leurs produits ou sur la destination. Les followers ont tendance à faire confiance à leur KOL. Les leaders d’opinions ayant le plus de followers sont les célébrités ensuite viennent les professionnels tels que les photographes puis les organisations et entreprises. Le nombre de follower ne garantissent toutefois pas le succès de la campagne car les comptes fakes ou délaissés ne rapportent pas de clients.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou si vous avez besoin de plus amples informations pour votre projet en Chine.

Télécharger aussi notre livre blanc ici