La Provence, la Provence… après la déconfiture de la France suite à sa série d’attentats en 2015 et 2016 et la baisse drastique d’arrivées des touristes chinois dans l’hexagone, l’absence de nouveaux troubles significatifs fait repartir le tourisme en flèche pour la saison 2018, et les touristes chinois reviennent s’enticher des beaux champs de lavande de la Provence.

La France vue par les touristes chinois

La vie en France a un parfum de liberté pour les citadins chinois. Elle leur inspire des symboles de vie sociale riche et insouciante, autant de valeurs à contre-pied de la culture du travail et de la responsabilité familiale en Asie. Rappelons qu’en Chine il est encore essentiel pour une majorité de parents que leur enfant unique se marie dès la sortie de ses études et produise un héritier dans la foulée (bien qu’une héritière soit de plus en plus privilégiée par les citadins, depuis les ravages de la préférence accordée aux garçons conséquente à la politique de l’enfant unique). La vie en France présente également un avantage non-négligeable pour de jeunes parents: l’absence de pollution telle qu’on en voit dans les métropoles de Chine.

De plus, nombreux chinois apprécient la sauvegarde du patrimoine et des monuments en Europe, alors qu’en Chine la modernité ordonne la destruction des bâtiments traditionnels. La majorité des temples et spots touristiques sont reconstruits à neuf et balisés jusqu’à devenir méconnaissable de la version d’origine. La civilisation antique et ses traces religieusement conservées en Europe à travers l’art et l’architecture suscite l’admiration des chinois, très sensibles aux cultures Occidentales.

Les touristes chinois recherchent avant tout le romantisme de la destination, son symbolisme. Plus une destination est culturellement reconnue, mieux c’est pour le voyageur, qui de ce fait apparaît aux yeux de son entourage comme une personne universitaire et socialement plus élevée.

Le patrimoine culturel de la France et son rayonnement mondial donnent beaucoup de face au voyageur. Les touristes chinois seront avant tout ravis de prendre des photos sur les spots touristiques réputés, afin de pouvoir attester leur voyage. La photo, en effet, est indissociable du voyage : il faut pouvoir prouver que l’on a été dans le lieu touristique au travers d’un selfie, preuve ultime de son déplacement, avec sa géolocalisation instantanée sur les réseaux sociaux.

La dénomination des lieux touristiques européens importe en fait relativement peu. Il suffit de montrer que l’on voyage à l’étranger et de prendre la pose devant des monuments emblématiques pour susciter l’admiration et l’envie de son entourage, de montrer que l’on fait partie de ceux qui ont les moyens de voyager. L’Europe regorge de monuments riches et anciens parés de dorures, c’est donc une destination un peu luxe idéale pour les touristes chinois.

 La mauvaise connotation de la campagne en Chine

 Dans une Chine en phase de take-off économique, toute association à la campagne renvoie à l’arriéré, la pauvreté, le sous-développement. Les campagnes continuent de se dépeupler pour toujours plus de concentration dans les grandes villes, à la recherche d’un salaire plus élevé et de conditions de vie meilleures. Le niveau de vie des chinois a fortement augmenté et leur pouvoir d’achat aussi. Il est donc tendance de faire du tourisme urbain associé à des pratiques de shopping. Les achats de vêtements de marque et la fréquentation de lieux modernes et branchés apportent du prestige social. Il s’agit de cette fameuse notion chinoise ‘d’avoir de la face’.

 L’étonnant succès des champs de lavande

Mais d’où vient alors cet engouement des chinois pour la Provence, alors que les champs de lavande sont définitivement une association à la campagne ?

Tout le monde s’accorde à dire que son origine se retrouve dans la série télé à l’eau de rose一帘幽梦(yī lián yōu mèng), en version traduite Dreams Link, à l’écran entre 2007 et 2008. Bien qu’à travers des personnages cliché, la série retrace les objectifs de la société chinoise actuelle : richesse, beauté, jeunesse, mariage, voyages et réussite sociale. Alors que la Chine s’extirpe encore de la tradition des mariages arrangés, la série apportait à la jeunesse féminine l’espoir de rencontrer le prince charmant.

Une grande partie des scènes romantiques de la série ont lieux dans les différents décors naturels de la Provence : châteaux du Sud, champs de tournesol et… de lavande. Les champs de lavande ont donc une connotation romantique associé au goût des riches, des intellectuels romantiques qui comprennent et apprécient la culture française. La Provence est ancrée dans les mémoires des chinois comme l’emblème d’une France plus romantique que jamais.

La Provence, région qui fascine

 Non, la campagne n’a pas tout faux dans l’imaginaire des chinois : l’argument qui doit jouer en faveur des zones rurales, la pollution des grandes villes chinoises et le contraste qu’offre le ciel pur de la Provence.

La Provence tire bien son épingle du jeu. En termes de destination de voyages de noces ou de photos de mariage, ses décors naturels et romantiques se révèlent de bon ton. Soutenus par leur famille, les couples chinois se doivent de réaliser des mariages coûteux pour étaler à la société la prospérité de leurs deux familles et gagner de la face. L’album des photos de mariage est une réalisation en soi, où l’épaisseur du livret, la qualité de ses pages, les spots scéniques choisis et le nombre de robes portées par la mariée ajoute à la face du nouveau couple. Il est commun d’investir des sommes incommensurables dans son mariage chinois, car l’investissement dans son mariage établit quasiment son rang dans la société. Un honneur et un devoir pour les familles des deux mariés!

La Provence a pris la manne touristiques des couples chinois très au sérieux et a lancé toute une série d’initiatives et de partenariat autour de leur bon accueil, pour leur assurer la meilleure expérience possible au cœur de cette région fleurie. Une stratégie qui paye ses fruits, les touristes apprécient l’intention. Les innovations ne manquent pas, car il y en avait à faire pour s’adapter à une clientèle aussi distincte des touristes européens : traduction de plans en mandarin, création de partenariat avec Union Pay – qui, à défaut de l’implantation de Wechatpay et Alipay en Europe, remplace les moyens de paiement mobile et facilite les transactions des touristes chinois – sans oublier les indications en chinois  : traduction des menus au restaurant et des panneaux routiers menant aux principaux spots touristiques… Un accueil bien plus soigné que dans les autres régions de France !

Ce que les touristes chinois recherchent en vacances

Pour attirer les touristes chinois vers votre destination touristique, quelques points à connaître et à retenir de cet article.

– Les touristes chinois tiennent beaucoup à leur sécurité. L’image de la France a beaucoup pâtie ces dernières années, sachant que les faits divers paraissent toujours plus atroces entendus de l’étranger que pour les habitants sur place. Les chinois sont une clientèle à sécuriser!

– Les lieux culturels et prestigieux sont les plus parlants pour cette clientèle en quête de grandiose. Un voyage en Europe coûte cher, le visa pour la France est difficile à obtenir. Les touristes chinois en veulent pour leur argent!

– Même si les destinations comme les champs de lavande sont appréciés pour leur symbolique romantique, les touristes chinois privilégient avant tout la modernité et les grandes villes développées. Vous les comprendriez si vous aussi, votre pays était un vaste chantier en développement! Ils ne viennent pas voir la crasse, ils viennent en Europe pour rêver des merveilles architecturales et artistiques. C’est pourquoi nombreux sont les chinois à ne pas comprendre la fascination morbide des Occidentaux pour le tourisme noir, c’est à dire le tourisme dans des pays en développement, dans des zones extrêmement pauvres et en situation politique instable (par exemple pour admirer les favelas du Brésil, les villages pauvres d’Afrique ou les zones sinistrées après une catastrophe naturelle).

– Last but not least, les touristes chinois apprécient grandement de pouvoir utiliser les moyens de paiement mobiles qui ont cours en Chine : Alipay et Wechat Pay. Ces méthodes facilitent les déplacements : plus besoin d’emmener son portefeuille et le paiement s’effectue plus rapidement. Tenez cela en compte dans votre stratégie ! Une autre option bienvenue : Unionpay.

Notre agence Marketing Chine aide les agences touristes internationales à entrer dans le marché Chinois depuis des années. Nous sommes une agence de marketing digital spécialisée en Chine et nous conseillons avant tout les entrepreneurs et acteurs du tourisme à l’étranger sur le meilleur accueil à réserver au public chinois. Grâce à nos services, vous pouvez gagner en visibilité sur le net chinois et élargir votre clientèle. Nous proposons notamment de vous faire connaître sur les réseaux sociaux de voyages, faire votre publicité sur les forums de voyages, ou bien vendre vos packages  sur les meilleures plateformes de e-commerce comme Little Red Book.

Contactez-nous si vous souhaitez plus d’informations, nous reviendrons vers vous et votre projet touristique dans les meilleurs délais.

Lire aussi: