Paris meilleure que Londres pour attirer les riches chinois

 

Malgré toutes les agressions, les refus de VISA et les attaques du gouvernement chinois sur l’insécurité en France, les chinois préfèrent aller à Paris qu’à Londres d’après un récent sondage.

Paris  reste la ville privilégiée des touristes chinois lorsqu’ils voyagent en Europe… Cocoricoooo !!!

 

Paris touristes

 

Les chinois préfèreraient aller à Paris

chinoises

Témoignage d’une vendeuse :

« Une expression d’exaspération intense apparût sur le visage de la vendeuse impeccablement soignée d’un grand magasin parisien chic où des touristes chinois se bousculaient au niveau de montres coûtant plusieurs milliers d’euros chacune. Soudain, elle se mordit les lèvres et sourit. »

Les visiteurs chinois avaient des espèces, beaucoup d’espèces, et avec des visites au Louvre et à Versailles, ils n’ont pas beaucoup de temps pour le dépenser.

Résultat, ils se ruent sur le premier magasin de produits de luxe.

Paris facilite désormais les démarches administratives

Paris récolte le fruit d’un accord officiel pour faire de la ville une destination de choix pour des centaines de milliers de touristes chinois de plus en plus riches.
La capitale française a réussi à surmonter les obstacles bureaucratiques comme le visa pour attirer ces touristes très dépensiers.

« Soyons bien clair, il s’agit d’une concurrence avec Londres, c’est une bataille entre villes.
Notre objectif est que les visiteurs chinois viennent à Paris, y restent longtemps et y dépensent le plus», François Navarro, porte-parole de l’Ile-de-France office du tourisme régional.

schengen

La France fait partie de l’espace Schengen, le bloc des 26 pays européens(la Croatie n’y est pas encore) qui ne nécessite qu’un seul visa – un groupe que l’Angleterre a refusé de rejoindre. Les autorités françaises sont allés plus loin, en établissant un bureau commun de visa à Beijing avec les allemands en octobre dernier pour aider les visiteurs chinois à obtenir des documents de voyage rapidement et facilement.

«Nos chiffres montrent une hausse d’environ 20% du nombre de visas délivrés depuis lors, mais ce n’est pas encore suffisant. Nous avons moins de problèmes de visa que Londres en raison de Schengen, mais nous avons demandé au gouvernement français de rendre son accès encore plus facile pour les Chinois », a ajouté le personnage.

« Et notre objectif est de leur donner le meilleur accueil possible. »

tourist

site

À cette fin, Paris a fait une offensive de séduction en distribuant dans les hôtels, cafés, boutiques et taxis, des exemplaires d’une nouvelle brochure intitulée « Do You Speak Tourist?« , les encourageant à être «encore plus accueillant» envers les étrangers.

La région parisienne attire 33 millions de touristes par an et crée environ 600.000 emplois directs et indirects. Elle prétend également à attirer plus de visiteurs internationaux – autour de 17 millions – que n’importe quelle autre ville dans le monde, dont un million de touristes chinois par an, contre environ 110.000 touristes chinois à Londres.

Limiter l’immigration illégale

Les autorités en Grande-Bretagne ont dit vouloir limiter la délivrance du visa afin d’empêcher la venue d’immigrants illégaux.

Cette politique priverait le Royaume-Uni d’un bénéfice estimé à 1,2 milliard de livres par an. L’organisation mondiale du tourisme indique que le nombre de touristes chinois voyageant à l’étranger a évolué de 10 millions en 2000 à 83 millions en 2012.

Environ la moitié d’entre eux dépense plus de £ 3.000 par voyage et représentent 25% des ventes de produits de luxe à travers le monde.

En 2012, un rapport de l’institut Hurun,basé à Shanghai, a estimé que la France était devenue la destination préférée de d’un nombre croissant de millionnaires chinois.

Le fascicule « Do You Speak Tourist? » affirme que les visiteurs chinois dépensent 40% de leur budget vacances/shopping, sur les produits de luxe. Les britanniques qui constituent le plus grand nombre de touristes parisiens sont eux à 7%, quant aux Américains à 25,7%.
ni hao
Selon Navarro, les Chinois sont «les rois du shopping» qui veulent «acheter du luxe avant tout» et «ont une vision idéalisée et romantique de Paris ». «Un sourire simple et dire « bonne journée » dans leur propre langue les raviront pleinement. »

Les tentatives de la France pour présenter un visage accueillant aux nouveaux touristes en provenance de Chine ont subi une série de revers ces dernières semaines après une série d‘agressions et le passage à tabac d’un groupe d’élèves asiatiques à Bordeaux plus tôt ce mois-ci.

L’incident a été condamné comme une «attaque xénophobe» par la Chine et le ministre de l’Intérieur français, Manuel Valls, conscient des répercussions économiques potentielles.

lv

En mai, le Comité Colbert, composé de 75 des plus prestigieuses sociétés de biens de luxe en France, dont Louis Vuitton, Saint Laurent, Chanel, Dior et Hermès, a averti que les touristes étrangers, tout particulièrement les visiteurs chinois transportant beaucoup d’argent, ont été dissuadés de se rendre Paris parce que la ville était devenue «synonyme de précarité».

champs

Témoignage de Edouard Lefebvre, du comité Champs Elysées

Cependant, Edouard Lefebvre qui représente 182 points de vente sur le célèbre boulevard, a déclaré que les magasins font des efforts spécifiques pour répondre aux acheteurs chinois comme avoir «quelqu’un qui parle le mandarin, le cantonais ou d’autres langues chinoises ».

«Nous avons développé un service adapté à leurs besoins comprenant la livraison des articles qu’ils achètent à leurs hôtels », a déclaré M.Lefebvre.

serveur

Leur pouvoir d’achat est tel que le personnel de vente, les chauffeurs de taxi et même le serveur parisien, incarnation stéréotypée de la mauvaise humeur gauloise, sont encouragés à prononcer un « Huang Ying Guang » (bienvenue) ou « Ni Hao » (bonjour), afin d’encourager les Chinois à se séparer de leur argent.

.

Reste à Londres et la Grande-Bretagne de s’améliorer !

londres

 

Marketing Chine