Si le nombre de touristes chinois voyageant à travers le monde est en constante augmentation, la croissance de la classe moyenne chinoise et de son pouvoir d’achat ne cesse de dynamiser le secteur touristiques, et les chinois sont de plus en plus nombreux à vouloir vivre des expériences à l’étranger.

 

Qui sont ces voyageurs chinois?

Les business touristiques ont tendance à penser que les adultes compris dans une fourchette de 35-60 ans sont les plus nombreux à se déplacer à l’étranger. C’est faux. Les millenials Chinois, de jeunes affluents en quête d’expériences uniques et personnalisées sont les plus nombreux à se déplacer à l’étranger et à apprécier le voyage. Ces jeunes font partie des derniers enfants de la politique de l’enfant unique, ils sont donc les seuls héritiers de leurs parents et grands-parents et ne se soucient guère de leurs dépenses. Une aubaine pour tous les business opérant dans l’industrie touristique.

 

 

Comment attirer ces voyageurs chinois?

 

La différence principale entre les Chinois et les étrangers est la présence online, et la relation aux réseaux sociaux et au contenu web en général. L’écosystème digital chinois est singulier et est développé de manière différente comparée aux systèmes occidentaux.

i) Adapter les méthodes de paiement:

Accepter UnionPay, le système de carte bancaire asiatique est très utilisé par les Chinois et permettrais donc d’indiquer le musée comme « Chinese Friendly ». Au-delà d’Union Pay, la mise en place de support permettant de payer avec Alipay et WeChat permettra également au chinois de se sentir bien accueilli et à l’aise.

ii) Tirer parti des réseaux sociaux chinois

Les Chinois adorent partager leurs voyages et leurs expériences à l’étranger sur les réseaux sociaux. Une bonne stratégie passe par une adaptation des activités sur place au musée, mais également par la création de comptes officiels sur les réseaux sociaux chinois les plus populaires (Weibo et WeChat notamment).

 

Compte WeChat Officiel du Musée du Louvre et Article partagés depuis ce compte 

 

La création d’un compte WeChat officiel permet aux visiteurs d’obtenir des informations importantes plus facilement via une fiche contact du musée. Cela permet également aux musées d’envoyer des « newsletter » sous forme de push notification.

De nombreux musées français se sont adaptés à ses spécificités pour réussir à séduire les potentiels voyageurs et susciter l’envie de visiter le musée. Le Musée du Louvre de Paris par exemple à profiter de cette plateforme unique pour enseigner l’histoire de ces oeuvres les plus célèbres. Le compte détaille également les infos pratiques du musée (adresse, coordonnés, horaires, etc.).

iii) Mettre en place une stratégie PR

La sphère digitale chinoise est l’hôte de nombreuses plateformes de partage (Q&A/ forums) permettant aux voyageurs chinois de partager leurs expériences à l’étranger. Ces plateformes sont par conséquent des moyens de communication indispensables pour la mise en place des stratégies online des musées.

Mafengwo par exemple est un exemple parfait de PR en ligne. Les voyageurs chinois partagent des informations détaillées de leurs voyages et ajoutent photos, vidéos et note aux lieux visités.

 

Revues d’utilisateurs sur le forum Mafengwo

 

Une véritable valeur ajoutée pour les musées qui peuvent récolter d’authentiques retour des voyageurs. Par ailleurs les chinois ont tendance à effectuer de longues recherches avant leurs voyages aussi bien pour leur hotel et restaurants mais également pour les musées, attractions etc.

De nombreuses autres plateformes offrent des services similaires comme Ctrip, QuNar (du groupe Baidu), Tuniu,…

Une véritable valeur ajoutée pour les musées qui peuvent récolter d’authentiques retours des voyageurs. Par ailleurs, les Chinois ont tendance à effectuer de longues recherches avant leurs voyages aussi bien pour leur hôtel et restaurants, mais également pour les musées, attractions, etc. De nombreuses autres plateformes offrent des services similaires comme Ctrip, QuNar (du groupe Baidu), Tuniu… La réputation des musées est aussi importante aux yeux des chinois que celle d’un hôtel ou d’une compagnie aérienne par exemple.

 

À lire également:

 

 

 

Le Digital est donc une arme efficace pour toucher le public chinois

Il existe donc de nombreuses techniques digitales pour les musées souhaitant attirer les touristes chinois. La stratégie doit reposer sur les plateformes chinoises et être adapté aux spécificité du touristes chinois.

  • Pour en savoir plus n’hésitez pas à nous contacter.
  • Nos consultants vous donneront une idée plus concrète de nos solutions / Prix
  • Nous nous adaptons à tout type de budget