Depuis les réformes économiques menées en Chine à la fin des années 70, le secteur du tourisme est rapidement devenu un domaine de prédilection pour la croissance économique Chinoise. Puisque les déplacements des habitants à l’intérieur du pays ont été facilités au moment où la classe moyenne a émergé, le marché du voyage a connu un boom économique, ce qui a largement contribué à la création de nombreux emplois et à l’enrichissement du pays. Concernant le tourisme, la Chine a le marché le plus dynamique. Le secteur y est toujours en pleine expansion et tous les signes montrent que ce n’est pas prêt de s’arrêter.

De part sa taille et son nombre d’habitant, la Chine est un immense marché, peu importe le produit ou le service. Mais l’industrie du tourisme est le seul qui permet d’apporter une plus-value au niveau économique, social, culturel et environnemental. Les opportunités sont donc aussi nombreuses que lucratives. Tout particulièrement pendant les « Golden weeks » (littéralement « semaines dorées ») qui se déroulent lors des fêtes nationales et qui sont donc l’opportunité de voyager pour une population de plus d’un milliard d’habitants. C’est pourquoi le tourisme a un si gros impact dans l’économie chinoise globale et va probablement continuer à y jouer un grand rôle. Les opportunités à venir pour les industries touristiques sont donc nombreuses et peuvent s’avérer très prospères grâce à une bonne gestion du marché digital Chinois.

Un marché en constante expansion

 

 

Grace à ses 52 endroits classés à l’UNESCO, la Chine peut se vanter d’être le deuxième pays avec le plus de sites inscrits sur la liste du Patrimoine mondial, juste derrière l’Italie. Son immensité et sa diversité lui permette d’offrir un vaste choix aux touristes du monde entier. En effet, elle regorge de sites historiques, culturels et naturels qui sauraient répondre à leurs attentes. Alors même si les Chinois préfèrent partir à l’étranger lorsqu’ils en ont les moyens et qu’ils sont toujours les touristes les plus nombreux dans leur propre pays, le marché du tourisme Chinois est plus prêt que jamais à accueillir le reste du monde.

Etant déjà en expansion depuis plusieurs années consécutives, l’actuelle tendance du marché du tourisme ne devrait pas perdre son rythme, c’est d’ailleurs tout le contraire qui est prévus selon l’Office National du Tourisme de Chine (CNTA). Ils ont d’ailleurs récemment déclaré dans un rapport que 2018 serait la “Beautiful China-Year of Region-based Tourism”. Cela prouve qu’ils ne se contentent donc pas uniquement du pouvoir d’influence de Pékin et Shanghai, mais qu’ils cherchent bien à mettre en avant le reste de la Chine et développer leur potentiel d’attraction à son maximum. Ils tentent d’apporter un nouveau type de tourisme dans leur pays, qui pourrait créer un réel tournant dans cette industrie. Pour se faire, le CNTA a donné 4 directives que devrons respecter toutes les localités de Chine, les voici :

  1. Créer des activités et en faire la promotion

Pour que le marché soit complet et équilibré, les autorités souhaitent que les localités prennent l’initiative de créer des activités touristiques qui donneraient envie aux touristes et rendraient leur séjour agréable. En plus de les concevoir, ils doivent aussi en faire la promotion. La visibilité de ce type d’activité va susciter l’intérêt pour leur ville.

  1. Etre en adéquation avec les attentes du marché

Les activités proposées se devront de répondre et satisfaire les attentes de chaque touriste. C’est pourquoi beaucoup d’efforts sont à faire au niveau des produits et des services touristiques en Chine. Il est attendu qu’ils deviennent enrichis, davantage orienté vers la demande des touristes et surtout, de meilleure qualité.

  1. Maximiser leur visibilité

La publicité est déjà massivement utilisée en Chine, mais des progrès quant à son efficacité restent à faire. Elle devrait être utilisée de manière plus moderne et efficace, à l’aide de toutes les plateformes existantes. Notamment les institutions professionnelles et les médias pour que la visibilité soit maximale.

  1. Développer le tourisme interne

Chaque localité doit tirer profit de l’année de la “Beautiful China” (littéralement Belle Chine” pour promouvoir leur region au reste du monde et améliorer leur image. L’attraction touristique de la Chine se veut plus forte que jamais en 2018.

Selon ce rapport officiel, beaucoup de changements et d’améliorations devraient voir le jour cette année à travers le pays. Les prévisions des autorités concernant les potentielles retombées financières de ce programme sont d’ailleurs plutôt optimistes, allant jusqu’à prévoir une croissance de plus de 10% par an ! De plus, des études ont prouvé que les Chinois ont finalement surpassé les allemands au classement des nationalités les plus dépensières en voyage. Ce qui explique pourquoi l’industrie touristique a rapporté des billions de yuan à l’économie Chinoise. Ce qui devrait sûrement continuer ainsi, car pas moins de 150 millions de visites sont attendues l’année prochaine. Il est également prévus que ¾ de la population Chinoise soit considérée comme faisant partie de la classe moyenne d’ici 2020. Ce qui va rapporter gros à l’industrie du tourisme en Chine et à l’économie du pays en général. D’autres signes sont également encourageants pour l’avenir de ce secteur, comme la baisse des prix d’avions et des facilités d’obtentions des visas à prévoir.

 

Un futur très prometteur

Par conséquent, l’expansion rapide du secteur offre de nombreuses opportunités. La Zone de libre-échange de Shanghai est une preuve de l’intention de la CNTA d’ouvrir l’industrie touristique chinoise, qui a tant à offrir aux investisseurs étrangers. Surtout dans des villes comme Beijing, Shanghai ou Canton qui sont classées parmi les principales villes touristiques chinoises en termes de revenus totaux.

Le marché intérieur est très prometteur, car de plus en plus de touristes expriment une forte demande pour des services innovants de bonne qualité. Pourtant, la plupart des voyagistes comptent surtout sur les réseaux sociaux pour attirer leurs clients. Bien qu’ils puissent être efficaces en Occident, il ne faut pas oublier que la Chine dispose d’un tout autre marché. Même s’il n’est pas bien connu du reste du monde, il est assez grand pour vivre par lui même. Entrer sur leur marché local via leurs propres réseaux sociaux (Baidu, WeChat, Weibo) est donc le seul moyen de réussir en Chine. Cependant, ils peuvent sembler difficiles à utiliser, ce qui rend leur marché difficile à entrer. Faire appel à l’aide d’une agence spécialisée est donc un investissement judicieux pour valoriser et commercialiser votre entreprise.

Si vous souhaitez bénéficier des services d’une agence spécialisée dans le marketing digital en Chine, faites appel à GMA sur notre site et expliquez nous votre projet.