L’insécurité en France inquiète la Chine !

,

Un fait divers écorche l’image de la France auprès des touristes Chinois ! L’agression à paris de touristes Chinois constituent un terrible coup porté à l’image de la destination « France ».

Chinois Paris

 

Agression de touristes chinois à Paris: mais que font la Relation Presse ?

La Chine a fait part de son « inquiétude » après de récentes agressions de touristes chinois à Paris. Le gouvernement Chinois a été jusqu’à demander aux autorités françaises de garantir une meilleure sécurité aux citoyens chinois qui se rendraient en voyage en France. Ceci est une véritable crise de relations publiques pour la communication de la destination France envers les touristes Chinois.

,

« La Chine a peur ! »: Retour sur les faits.

 

Tout part d’un fait divers: 23 touristes chinois qui voyagent en groupe et se font raquetter dès leur arrivée à l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle. L’ Association chinoise du tourisme, dépendant directement du gouvernement Chinois  rapporte que « leurs passeports, billets d’avion et argent liquide leurs ont été volés” et que “le responsable du groupe a été blessé au visage ».

 

Les touristes Chinois perçus comme des proies faciles

 

Après cet événement qui n’est pas isolé de nombreux touristes chinois ont décrit comment le rêve français s’était transformé en cauchemar du fait agressions. Et il semble en effet que les Chinois sont souvent vus comme des proies faciles en France par les délinquants. Les Chinois sont perçus comme des personnes timides, qui ne chercheront pas à porter plainte à la police pour ne pas avoir de problèmes et qui transportent beaucoup d’argent liquide sur eux pour le dépenser dans des boutiques de luxe. Et avec un panier moyen des Chinois (montant dépensé dans un même magasin le même jour) de près de 1 470 euros en 2011 on comprend que ces nouveaux touristes souvent néophytes et naïf attirent la convoitise de « prédateurs » urbains.

 

Pourtant la France reste attractive

 

Paris reste la destination préférée des Chinois pour le shopping et la France conserve sont image de pays du romantisme.  Selon l’office du tourisme de Paris, les touristes chinois étaient ainsi au minimum 700 000 en 2012, soit une croissance à deux chiffres par rapport à 2011. Mais si la France reste attractive c’est simplement parce qu’ elle conserve de nombreux atouts. Quand on est un pays avec une histoire, une culture, une diversité et un patrimoine aussi riche que la France on ne peut qu’être une destination touristique de premier plan. La France part de si haut qu’elle ne pourra que difficilement toucher le fond. Mais jusqu’à quand ? Car si la France enregistre des taux de croissance de ses flux de touristes Chinois à deux chiffres il ne faut pas oublier qu’elle en enregistre relativement moins que bien d’autres pays européens de plus en plus attractifs. Il ne faut pas se voiler la face et reconnaitre que la France traverse une crise de notoriété qui si elle n’est pas rectifier aura à terme des effets importants en terme de rentrées liées à l’industrie du tourisme. Lire aussi Que pense les chinois de Lyon

 

Une crise de e-réputation qui doit donc être pris au sérieux

 

Les autorités françaises ne semblent pas mesurer vraiment la viralité d’un buzz négatif sur la destination française. Rien que ce simple fait divers qui pourrait sembler anodin a été l’objet de nombreux sujets sur le net Chinois.

13 sujets différents liés à ce fait divers

Mais aussi de 759 parutions d’articles ont été recensés par Baidu news …

759 article sur ce sujet

 

 

Or le public chinois est beaucoup plus réceptif que le public occidental à des buzz négatifs. Pour une destination comme la France une telle crise en matière de e-réputation pourrait avoir des effets concrets notables.

Il suffit de rappeler certaines données:

  • Selon le rapport 2009 du Nielsen China Outbound Travel Monitor: « 61% des voyageurs chinois recherchent une information online sur la destination et 48% vont vers des forums de discussion pour préciser leurs projets »
  • Selon le CIC (organisme de veille de tendances digitales):  « 58, 7% des chinois prennent des décisions d’achat basées sur les informations online générées par les utilisateurs (à comparer aux 19% des USA)

 

Conclusion:

Alors en partant de cet ensemble de faits et de constats une seule question demeure: comment compte réagir « Atout France » , l’organisme responsable de la promotion touristique de la France ?

Prendront-ils enfin la mesure de la nécessité d’une communication digitale efficace pour promouvoir la France (e-réputation, community management, RP etc) ?

Dans le domaine de la e-réputation il ne saurait en effet être question de se reposer sur ses acquis. Tout immobilisme se paiera tôt ou tard…

Nous allons demander au responsable d’Atout France en Chine de répondre à une interview  !

.

Olivier

Marketing Chine