Les touristes chinois étaient plus de 100 millions à voyager en 2014 dont seulement 120000 en Belgique, et la plupart à Bruxelles. Les chinois sont les touristes à attirer car ils dépensent beaucoup pendant leurs voyages. Malheureusement la Belgique n’est pas une destination qui attire beaucoup les chinois. Voilà ce qu’il faudrait à Bruxelles pour pouvoir attirer plus de touristes chinois.

La Belgique vue par les chinois

La Belgique n’est pas très connue des chinois. En effet, sur Baidu en tapant « Belgique » on obtient beaucoup de réponses du type « C’est quoi la Belgique ? ». Les chinois passent beaucoup de temps sur Internet qui est leur référence pour tout ce qui est voyages, destinations, réputation du pays. Or la Belgique n’a pas une très bonne e-réputation en Chine. Voici le genre de photos que l’on peut trouver sur Baidu.

bruxelles1

Ce que la Belgique a mis en place

Les commerçants bruxellois ont exprimé l’envie de connaître mieux les chinois pour pouvoir bien les servir pendant leurs voyages. La ville de Bruxelles a donc mis en place des formations à la fois pour la langue et la culture chinoise pour les commerçants qui le souhaitent. Le but est de traiter les Chinois tellement bien qu’ils voudront revenir ou parler de la Belgique autour d’eux une fois revenus en Chine. Le Belgique a compris que les touristes chinois sont les touristes à attirer en raison de leur shopping systématique durant leur voyages et d’autant plus quand ils sont en Europe. Des conseils sont également donnés aux commerçants tels que la façon de traiter les chinois quand ils ont des demandes, le fait de leur servir une tasse d’eau chaude, et d’éviter de parler de certains sujets. La prise de cours de chinois a augmenté de plus de 300% par an. Les commerçants sont décidés à faire le plus d’efforts possible pour attirer ces touristes.

bruxelles6

Ce qu’il faudrait à Bruxelles

Travailler son e-réputation

Les Chinois regardent toujours sur Internet avant de choisir une destination, de réserver un hôtel ou de prendre un vol. Internet fait partie de leur processus de recherche de vacances. Ils chercheront le plus d’informations possibles sur l’Internet Chinois. C’est pour ça qu’il est très important de bien soigner son e-réputation. Cela passe par être présent et actif sur Internet. Pour avoir une bonne e-réputation il faut que Bruxelles soit plus présente sur l’internet chinois. Quand on tape « Bruxelles » sur Baidu, le moteur de recherche numéro un en Chine, on n’obtient pas de liens de la ville elle-même dans les premiers résultats. Il faut que la ville possède un site Web où elle écrit des articles pour parler d’elle-même comme elle le veut et ne pas laisser les autres le faire. La ville doit aussi poster des commentaires positifs et de témoignages d’anciens touristes chinois pour montrer que la ville est appréciée. L’e-réputation passe aussi par les réseaux sociaux : sur les 630 millions d’Internautes chinois 90% sont sur les réseaux sociaux. Les plus utilisés sont Weibo, une plateforme de microblogging qui possède 600 millions de fans, et WeChat, une application de messagerie instantanée utilisée par plus de 430 millions de personnes. Poster des nouveautés et des actualités sur les réseaux sociaux fera connaître la ville. Beaucoup de chinois ne parlent pas une autre langue que leur maternelle, il faut donc que Bruxelles traduisent ses sites, blogs et réseaux sociaux en Chinois. Voici une infographie des principaux réseaux sociaux utilisés par les Chinois en ce qui concerne leurs voyages.

See more information here

chinesetouristsocialmedia

Source : www.chinesetouristagency.com

Proposer des itinéraires aux voyageurs chinois sur des forums

Les forums liés au tourisme sont très appréciés par les chinois. On y trouve par exemple Qyer, le premier forum chinois destiné uniquement au tourisme. Les Chinois passeront toujours par les forums avant de réserver un voyage et de décider d’une destination. Ils aiment qu’on leur propose quelque chose : Bruxelles devrait proposer des itinéraires ayant différentes étapes susceptibles de plaire aux chinois comme un passage vers les monuments de la ville, les différentes boutiques de luxe… Un itinéraire complet où les Chinois trouveront tout ce qu’ils leur plairont. On a en tête l’image du Chinois qui voyage en groupe. Cependant, d’après une enquête menée par Hotels.com, 60% des chinois voyagent désormais seuls. Cela les oblige donc à trouver eux-mêmes ce qu’ils vont faire. Si le travail, à savoir les activités une fois dans le pays, est déjà fait pour eux ce sera un plus et cela les incitera à visiter le pays et suivre l’itinéraire proposé.

bruxelles2

Faire parler de la ville dans les journaux en ligne

Les journaux en ligne sont aussi extrêmement utilisés par les Chinois avant de décider d’une destination. Utiliser ces journaux va permettre de faire connaître la ville à ceux qui ne la connaissent pas et donner envie aux autres d’y aller.

chinesetouristsocialmediaonlinemagzines

Inviter des stars ou des KOL

Les Chinois sont très influençables et vont écouter les conseils de personnes connues. Inviter des stars chinoises à passer du temps à Bruxelles est un très bon moyen d’attirer d’autres chinois. Les KOL sont aussi très puissants. Ces Key Opinion Leaders sont généralement présent sur Weibo et postent beaucoup de leurs avis et opinions sur les réseaux sociaux à propos de beaucoup de sujets, et certains du tourisme. Ils sont suivis par énormément de personnes qui écoutent leurs avis et adoptent la même façon de penser qu’eux. Les inviter leur fera parler de Bruxelles et de la Belgique sur leurs profils et va faire connaître le pays par leurs fidèles suiveurs et leur donneront envie d’y aller aussi.

bruxelles3

Mettre en ligne des superbes photos

Les chinois comme toute personne préfèrent les images aux mots. Rien ne peut décrire mieux un endroit que des photos. Les images existantes sur Baidu ne sont pas très représentatives de la Belgique et de Bruxelles et ne sont pas attirantes. Bruxelles devrait donc mettre en ligne des belles photos montrant ses plus beaux monuments, ses rues typiques et ses magasins. Ils sont eux-mêmes très friands de photos en voyage.

 

 bruxelles4

Plus d’information sur les touristes chinois 

 

Marketing Chine