Le luxe en Chine en 2014 : une demande de plus en plus sophistiquée  

Le  marché du Luxe est un marché qui change en Chine !

Le marché du luxe en Chine semble prêt à se stabiliser même si les consommateurs deviennent plus exigeants et sophistiqués, selon Ruder Finn et IPSOS, lors de la cinquième prévision du luxe en Chine aujourd’hui. Ils constatent également que les clients chinois préfèrent de plus en plus l’achat à l’étranger et en ligne.

En 2014, 1800 consommateurs ont été interrogés sur les prévisions du marché du luxe et leurs dépenses en Chine. Le rapport expose la Chine avec 25% de répondants dans les villes de premier rang, 32% dans les villes de deuxième rang et 27% dans les villes de troisième rang, le tout avec un revenu annuel moyen de RMB 290,000.

 

Des efforts à faire

Les principaux signes de sophistication croissante chez les consommateurs chinois sont la forte demande pour des pièces uniques et l’attente d’un meilleur service de vente au détail, qui sont aussi les principaux facteurs à l’origine de ces acheteurs à l’étranger.

L’authenticité, le prix, et la singularité ont été mis en évidence comme les principales raisons d’acheter à l’étranger, avec un pourcentage en hausse de 41% de répondants à la recherche d’achats uniques l’an dernier et 49% cette année. Le directeur exécutif de l’IPSOS, Simon Tye, note qu’il s’agit d’un changement majeur d’attitude des acheteurs. « La dernière fois que nous avons fait cette enquête, les acheteurs chinois ont été à la recherche d’informations. Mais maintenant, ils sont à la recherche de connexion », dit-il. «Ils sont plus exigeants. Ils discriminent beaucoup plus et ils demandent beaucoup plus d’empathie. Les Chinois commencent à demander « Comprenez-vous vraiment mes besoins » ? Le directeur général et vice-président de Ruder Finn Chine Elan Shou ajoute à cela, « les acheteurs chinois ne sont plus fidèles. Ils suivent les marques et les tendances en précisant ce dont ils ont besoin».

fashion

Pour les consommateurs chinois qui achètent à étranger, une autre raison principale rentre en compte. En  effet, le service clientèle pauvre en interne ne répond pas à leurs attentes croissantes de services de qualité. 92% des répondants de la Chine et Hong Kong s’est plaint des services commerciaux du luxe sur le continent, et a préféré faire leurs achats à Hong Kong pour les sacs, bijoux et produits de beauté, tandis que l’Europe a été le choix préféré pour le vin et les montres. Beaucoup se plaignent également du fait que les conseillers ne sont pas suffisamment informés sur leurs produits.

Du coup en Chine, ils s’informent sur Internet, les consommateurs chinois sont friands d’informations sur les marques, de storytelling ou encore de commentaires sur la qualité des produits.

Une présence sur Internet en Chine est indispensable, présence sociale (via les réseaux sociaux) et web ( forums, articles de presse).

Un consommateur qui ne trouve pas les informations qu’il souhaite ira acheter une autre marque, un autre produit.

Le fashion et le luxe sont les secteurs ou les consommateurs chinois prévoient de dépenser une bonne partie de leur budget. C’est pourquoi il est indispensable pour les grandes marques de s’adapter à la demander et d’améliorer leurs services.

 

Sources :

  1. jingdaily.com
  2. web&Luxe
  3. Lemonde
  4. Tout sur le Luxe en Chine

 

Olivier

Marketing Chine