Les 100 millions de  touristes chinois à avoir voyagé dans le monde en 2013 ont dépensé  près de 58 milliards d’euros. Leur nombre devrait doubler d’ici 2020 et leurs dépenses tripler. La Suisse a bien compris l’importance économique d’attirer des touristes chinois. Au cours de l’année 2014, la Suisse a d’ailleurs attiré pas moins de 700 milles touristes chinois.

Voici les raison de l’attraction des chinois pour la Suisse:

Le tourisme en Suisse

La Suisse, pays de 41 285 Km² et aux 8 millions d’habitants est depuis 2008, membre de l’espace Schengen bien qu’il ne fasse pas   partie de l’union européenne. Le secteur touristique est très important en Suisse, c’est en effet la 4ème source de revenus du pays, derrière le secteur de l’horlogerie suisse. Les touristes chinois sont également au 4ème rang des communautés de touristes étrangers en Suisse. D’après Travelzoo, la Suisse est la 9ème destination touristique des touristes chinois. Air China effectue d’ailleurs 4 vols par semaine entre Beijing et Genève depuis 2013. Loin d’être la destination touristique des Européens, la Suisse a réussi à mettre en avant ses trésors et innover ses offres pour séduire les touristes chinois qui viennent de plus en plus sur ses terres.

 4144731

La Suisse vue par les Chinois

Aller en vacances en Suisse est synonyme de richesse en Chine. La Suisse est une destination coûteuse, elle est donc privilégiée par les touristes chinois aisés. Se rendre en Suisse est donc une preuve de l’importance du statut social que l’on donne auprès des son cercle de connaissance, un gain de face immédiat dans la société chinoise.

switzerland

La Suisse, paradis du shopping pour les chinois

L’attirance des touristes chinois pour la Suisse est due au fait que le pays possède tout ce qu’un touriste chinois recherche lorsqu’il part en voyage à l’étranger.  La Suisse est une destination premium pour avec nombres d’hôtels et de boutiques de luxe qui permettent aux touristes chinois de s’adonner à leur passe temps favori en voyage: le shopping. 50% du budget des chinois en voyage à l’étranger est en effet consacré au shopping.

photos-home

Ils n’hésitent donc pas à acheter de nombreux produits « made in Switzerland » telles que les montres et bijoux de luxe qui font la réputation du pays. La Suisse s’est également adaptée aux consommateurs chinois en incluant la possibilité de régler ses achats avec unionpay, système de paiement avec lequel  la quasi totalité des cartes bancaires chinoises fonctionnent.

Les paysages et le folklore suisse

Autre atout charme de poids de la Suisse auprès des chinois: ses montagnes. Les touristes chinois apprécient de pouvoir les découvrir au cours de leurs randonnées ou en skiant sur les pistes suisses. Les touristes chinois peuvent également découvrir les joies de la vie dans les chalets typiques de la région et s’y détendre en respirant l’ai pur des Alpes suisses.

Whitepod-Eco-Luxury-Hotel-in-Switzerland-3

Un voyage en Suisse est aussi l’occasion de se familiariser avec la culture folklorique locale. Les touristes chinois peuvent alors s’abonner à leur grand hobby en voyage: prendre des photos et ainsi faire découvrir la Suisse à leur proches.

Procession for the Holy God

Conclusion:

Le tourisme chinois fait le bonheur des pays et de l’économie mondiale. Depuis quelques années, le gouvernement chinois encourage ses citoyens à voyager. On voit donc de plus en plus de touristes chinois qui partent découvrir le monde. Les attirer requiert un travail de communication dans les médias chinois, et plus particulièrement sur l’internet chinois où tous les touristes se renseignent en amont de leur voyage.  Notre agence de digital marketing peut vous aider à mettre en place une opération de communication sur les sites internet les plus fréquentés par votre cible.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements sur nos case studies ou obtenir un rendez-vous pour discuter de votre projet!

Pour aller plus loin:

10 particularités des touristes chinois

La Suisse et la Chine se rapprochent avec l’accord de libre-échange

Une nouvelle vague de touristes Chinois, l’Europe est elle prête pour l’impact ?