Le volume du marché des produits alimentaires chinois devrait atteindre les 60 milliards d’euro d’ici 2018. Ce qui fera de la Chine le premier pays importateur de produits alimentaire au monde.

Une aubaine pour les produits français,qui cartonnent sur le marché chinois:

La hausse du pouvoir d’achat et les scandales alimentaires à répétition dans le pays, amènent les consommateurs chinois à être de plus en plus demandeurs de produits sains et de bonne qualité. Les produits d’origine française sont extrêmement populaires en Chine car ils sont considérés comme des achats fiables en termes de qualité et de sécurité alimentaire. Le salon de produits alimentaires de Shanghai, le plus important en Chine, porte d’ailleurs le nom français de « Salon international de l’agroalimentaire ».

Les produits alimentaires français 

Après plusieurs années d’efforts, les Français ont réussi à affirmer leur présence en Chine en matière de produits alimentaires et cela se concrétise par une hausse de leurs ventes. Malgré le fait que les vins et spiritueux français font face à une baisse de leurs ventes en Chine, une première en dix ans, les ventes de produits laitiers et viandes, sont quant à elles en hausse.

Grape-Wine-1024x640

La Chine, qui connaissait donc déjà bien le vin, prête désormais plus attention à de nouvelles catégories de produits français:

La charcuterie française

Lors du salon international de l’agroalimentaire, les Chinois se battaient pour pouvoir goûter le jambon de Bayonne de la société Delpeyrat. Ce jambon a d’ailleurs reçu un agrément afin d’être distribué en Chine. Les exportations porcines françaises en Chine ont connu une hausse de 10% en 2013, soit l’équivalent de 106.5 millions d’euros. Le jambon cuit Brocéliande du groupe Cooperl et le saucisson sec de la PME Sacot sous la marque Bastides Salaisons, ont également obtenus des agréments afin d’être commercialisés en Chine. La compagnie Delpeyrat prévoit de vendre plus de 50 000 jambons de Bayonne cette année. Les cadres chinois aisés sont la cible du groupe. Alors que pour le groupe Cooperl, qui faisait face à des difficultés en France, le marché chinois est l’occasion de pouvoir remonter la pente en vendant 20 000 tonnes de pièces de porc en Chine.

FILLIERE_ambiant1_1

Les produits d’épiceries sucrés 

Les produits d’épicerie sucrés français veulent également profiter du marché chinois. Les entreprises spécialisées dans ce secteur , comme Alliance 7, créent des partenariats avec des chaînes de grande distribution telles que Carrefour et Auchan en Chine, afin d’y   commercialiser leurs produits. Il est vrai que déjà en 2013, les exportations françaises en matières de chocolaterie, biscuiteries ou encore confiseries avaient rapporté près de 16.7 milliards d’euros.

pacc1

Les produits laitiers

Les exportations de produits laitiers ont augmenté de 46.5% en 2013 par rapport à l’année précédente. Environ 236 établissements français, spécialisées dans la production de produits laitiers ont reçu l’approbation du gouvernement chinois pour exporter leurs produits en Chine.

produits-laitiers

Comment les produits français sont ils distribués en Chine?

Via la grande distribution

Carrefour et Auchan, deux grands réseaux de grandes distributions français, sont très présents en Chine. Afin de répondre à la demande croissante des Chinois concernant les produits importés, les deux enseignes souhaitent accueillir un plus grand nombre de produits importés français dans leurs rayons. Pour beaucoup d’entreprises françaises, ces distributeurs sont un vrai levier pour s’imposer sur le marché chinois.

 

auchan

Via le net chinois

Le groupe chinois leader dans la vente en ligne, Alibaba, a décidé de prêter mains fortes aux entreprises françaises et de populariser leurs marques auprès des consommateurs chinois via leurs plateformes en ligne. Un accord d’une durée de 3 ans a été signé entre Alibaba et le gouvernement français. Les entreprises françaises bénéficieront d’une inscription accélérée, de services sur mesure et d’un soutien marketing privilégié sur Tmall. C’est une très bonne nouvelles pour les entreprises françaises étant donnée l’importance de l’internet et des médias sociaux en Chine.

alibaba

 

via les Distributeurs

Il existe en Chine un vaste réseau de distributeurs qui couvre une grande partie du marché. Une chance pour les petites marques mais beaucoup de problèmes de communication et risques de copies.

Conclusion :

Le marché agroalimentaire chinois a de quoi attirer bon nombre d’entreprises françaises.  Il est toutefois indispensable pour les entreprises souhaitant se lancer sur le marché chinois, d’innover et d’adapter leurs produits aux goûts des Chinois. Dans ce sens, la société Mulot & Petitjean, a dû privilégier des recettes beaucoup plus épicées afin de satisfaire le palets des consommateurs chinois.

 

Besoin d’une Agence qui connait le marché chinois ?

Si vous souhaitez mieux comprendre les consommateurs chinois et les séduire, n’hésitez pas à faire appel à notre Agence marketing basée à Shanghai, Gentlemen Marketing Agency, se fera un plaisir de vous y aider.

Checker nos références clients.

Contactez nous si vous souhaite parler à un de nos consultants.