Les chinois et l’écologie

.

.

Ecologie natureAujourd’hui je vais vous parler de la relation entre les chinois et l’écologie.

.

A l’heure actuelle, on peut dire que la population chinoise en grande majorité ne se préoccupe absolument pas de l’écologie. Les chinois devenus de plus en plus individualistes n’ont aucune sensibilité à la protection de la nature, mais aucune (pour la plus grande majorité).

.

pollution rivière chineLes citadins pensent à acheter une voiture la plus grosse (et la plus polluante possible) les paysans utilisent de plus en plus d’engrais. Les personnes considèrent le sol comme sale donc jettent un peu tout par terre, et si on leur fait remarquer ils rétorquent que, une personne est payée pour ramasser ce que je jette, c’est bon pour l’emploi. Ils utiliseront de la peinture nocive pour environnement (et pour la santé) du moment qu’elle est moins chère…

Voir un blog qui traite de l’écologie en chine

.

Je pourrais vous lister des exemples au quotidien mais cela n’aurait pas de sens, parce que si la grande majorité des chinois n’a aucune conscience du réchauffement climatique et des effets néfastes de la pollution, c’est parce qu’ils sont peu sensibilisé au problème. Ils ont le business dans le sang, certes mais pas l’esprit « dame nature ». Ils n’aiment pas les vacances à la campagnes (pour la plupart)

Le gouvernement n’a jamais encouragé le peuple à faire des efforts pour l’environnement. Le parti communiste avait tout misé sur le développement économique en négligeant beaucoup de choses comme l’écologie.

.

Si vous mettez les pieds en Chine, vous comprenez très vite que c’est un des pays les plus pollué du monde. Et je ne parle pas des grandes mégalopoles, si vous avez l’occasion d’aller dans des villes secondaires, où se regroupe une forte activité industrielle, là je pense qu’on atteint des summum.

.

pollution en Chine2

.pollution en Chine pollution industrie chine

.

Mais je vais vous présenter les bémols…ou les signes d’encouragement

.

.

La phase d’industrialisation de la Chine

.

pollution ville ouvriere chineOn pourrait comparer le cas de la Chine à celui du Japon, qui dans les années 70 a développé son industrie d’une manière considérable en négligeant la nature et qui maintenant compte parmi sa population les plus fervents défenseur de la nature.

.

C’est la cas des pays européens qui aussi, ont pollué pour finalement se rendre compte que… il fallait préserver notre environnement pour le futur. On peut conclure que la chine est un pays en phase de migration qui a connu une forte croissance industrielle et qui petit à petit se rend compte des effets néfastes de la pollution. Les effets futurs se feront surement sentir.

.

La Chine a mené une campagne pour attirer les investissements extérieurs, et acceptait toutes sortes d’investissement, pour rattraper son retard.

.

.

La prise de conscience du gouvernement

.

gouvernement chinoisEn Chine, tout part souvent du gouvernement qui a sa guise oriente les pensées de la population…et le gouvernement s’est engagé à Copenhague sur des réductions d’émission de gaz à effet de serre…

.

Si le gouvernement décide de mettre un plan de sensibilisation sur l’écologie, les résultats seront très rapides. A l’école, à la télévision, campagnes de propagande informations auprès des organismes de sensibilisation et l’effet boule de neige chinois fonctionnera, la population pourra alors changer sa perception et prendre conscience du risque.

.

Une petite partie de la population est déjà consciente des dangers de la pollution et le revendique.

.

C’est par exemple le cas de la manifestation à Canton

.

manifestation canton25novembre à Guangzhou a eu lieu une protestation pacifique contre un projet d’usine géante d’incinération d’ordures soupçonnée d’émissions potentiellement dangereuses pour la santé.

L’annonce de la manifestation a été faite sur le web et était organisée par les riverains de la future usine d’incinération, dans le district de Panyu, à Canton, et a  vite fait le tour de la toile en Chine et dans le monde.

des vidéos ont été tournées et ont fait le tour du web, chinois et dans le monde.

.

Une autre manifestation avec comme thème le déguisement de panda a eu lieu à Beijing, pour lutter contre le réchauffement climatique…Une centaine de personnes ont manifesté dans la rue.

.

lutte contre le réchauffement climatique Bejing.

.

De là à dire que la population chinoise se soucie de l’environnement… :roll:    je reste sceptique! Il n’y a que des journalistes qui ne connaissent pas la Chine en profondeur pour écrire cela dans leur article (après 2jours de voyages en Chine).

.

Il a des signes d’espoir oui mais…

.

Par exemple, un groupe de chinois, d’étudiants qui ont fait une action pour dire au président des Etats-Unis de tenir ses promesses pour l’écologie, bon.. j’ai entendu cela aussi, les USA doivent arrêter de polluer le monde et la Chine…

.

obama tient tes promesses.

Voilà on est en plein cœur du paradoxe chinois où plutôt de la désinformation à la chinoise. Les chinois n’ont que peu d’informations sur l’extérieur et donc répètent ce qu’on leur dit, sans trop réfléchir, et étrangement ceux qui revendiquent le plus, ce sont les étudiants des universités, ceux qui théoriquement sont le plus aptes à réfléchir… sont les plus manipulables…

.

.

La prise de conscience des grandes mégalopolesshanghai

.

En Chine, les 2 capitales influencent la Chine, les idées les innovations naissent dans ces 2villes et puis se propagent dans la Chine entière dans un second temps.

Il y a de l’espoir car il existe une véritable prise de conscience dans ces villes.

Et on peut penser que avec le temps, toute la Chine prendra conscience du développement durable. Et encore, il faut nuancer tout cela…

.

Par exemple, l’année dernière, la ville de Beijing a enregistré 256 jours de ciel bleu, c’est à dire répondant au critère d’amélioration de la pollution à Pékin. :roll: Pourtant cette statistique serait à revoir car les méthodes d’analyse de l’air ont changé et on a déplacé les stations de contrôle afin d’améliorer les statistiques.

.

Le Business du développement durable

.

Si il y a un mot qui fait « tilt » chez les chinois c’est le mot business et argent. Vous avez du le remarquer? 😉

.

Un signe d’encouragement pour le développement durable c’est que les industriels chinois, eux n’ont pas mis très longtemps à comprendre que derrière le mot écologie il y avait argent. Certains spécialistes en France appellent cela l' »Or Vert ».

.

Grands nombre de fournisseurs chinois se sont adaptés aux demandes de leurs clients occidentaux, et ont produits des biens écologiques, où alors se sont pliés aux exigences de protection de la nature des grands groupes, pour garder le Business.

.

panneau-solaire-en-chineGrand nombre de dirigeants chinois ont des projets pour l’environnement comme Wang Chuang Fu, et ses voitures électriques. Ils ne sont pas militant écologique pour autant, mais ils ont compris que cela allait devenir une future source de profit.

.

Ce phénomène n’a pas lieu qu’en Chine, de partout les grandes multinationales utilisent l’argument développement durable pour vendre plus cher leur produit et gagner plus d’argent. Mais critiquer ce genre de procédé n’a aucun sens car, si c’est bénéfique pour la planète au fond…

.

Des exemples encourageant

.

Eolienne urumqiLa Chine va avoir de gros problèmes énergétiques dans le futur et a déjà commencé à utilisé l’énergie solaire par exemple à Chengdu, où à utiliser des éoliennes dans le Tibet. Ce sont des signes encourageant.

La volonté de remplacer les centrales à charbon par des centrales nucléaires est aussi un signe positif. On critique les projets nucléaires et les déchets mais en attendant il n’y a pas d’émissions de gaz à effet de serre à l’extérieur.

.

Pour information 70% de la production énergétique en Chine vient encore du charbon, qui reste une source très polluante.

.

Les premières éco-villes vont être en Chine, comme le futur quartier de Dongtan qui va devenir auto-suffisant en énergie. Ce quartier est situé à proximité de Shanghaï sur l’île de Chongming.

.

ville écoLes premières habitations pour 50 000 personnes devraient être construites d’ici 2010, année où Shanghaï accueillera l’exposition universelle.

.

Dongtan devrait en compter 500 000 en 2040. Ce quartier est surtout un prototype de vie urbaine, avec des emplois dans les hautes technologies et les industries de pointe, des structures de loisirs, et cela dans les moindres détails comme l’accessibilité aux berges ou l’orientation des habitations par rapport au soleil.

.

Autant dire que le projet est ambitieux puisqu’il vise un double enjeu : non seulement être le prototype d’un mode vie urbain durable mais aussi un espace économique dynamique, un aimant pour les fonds d’investissements qui participeront à la croissance chinoise.

.

Il existe des villes « propres » en Chine.

.

dalian chineDalian par exemple en fait partie… L’air est considéré comme un des plus pur de Chine. Cette ville moderne a été bien pensée et les activité polluantes sont hors des villes, un certain respect pour environnement règne et fait la fierté des habitants.

.

Bo Xilai est l’un des fondateur de cette ville et a une forte considération pour l’environnement. Cela tombe bien pour la Chine, il est probable qu’il devienne le future président.

.

Peut être que cela changera quelque chose.

.

Alors en Chine, l’écologie, aujourd’hui ce n’est pas le cas une priorité mais il y a de nombreux signes positif pour l’avenir. Je vous invite à donner votre avis sur cette question. Que se passe t il dans votre ville?

.

.

Olivier VEROT

Marketing Chine