La Haute Couture en Chine

.

Historiquement, l’invention de la soie remonte aux origines de la civilisation et de la culture en Chine. Un cocon de ver à soie serait ainsi tombé dans la tasse de thé de l’impératrice Leizu.

Souhaitant l’extraire de sa boisson, elle aurait commencé à dérouler le fil du cocon. Elle aurait alors eu l’idée de le tisser.

.

Quand la culture chinoise inspire la mode occidentale

.

défilé Dior haute couture


  • Calvin Klein a lancé des paires de chaussures chinoises en étoffe des années 50 et 70
  • En 2007, un sac en peau de serpent conçu par Louis Vuitton reprenait les couleurs d’un sac porté dans les régions rurales de Chine.

« La Chine deviendra l’un des acteurs majeurs de la haute couture et pourrait même dominer ce marché au cours du 21e siècle » a affirmé le couturier Pierre Cardin en Chine.

.

Cependant, la haute couture chinoise a des années de retard sur l’occident. Il reste un long chemin à parcourir aux couturiers chinois pour réaliser leur propre création sur le plan international.

Il existe actuellement 2 tendances dans le secteur de la conception en Chine. Certains couturiers chinois copient la haute couture occidentale dans un but purement commercial, alors que d’autres jouent la carte de l’authenticité et mettent en avant l’aspect oriental.

.

La Chine est aujourd’hui le pays qui compte le plus d’internautes. La Chine compte plus de 320 millions d’internautes

  • +22 millions en 2009,
  • un taux de pénétration de 25% de sa population
  • 50% des internautes chinois ont moins de 25 ans,
  • 2/3 se connectent à internet via le haut débit

La Chine représente donc un potentiel énorme pour le e-commerce puisque 1/4 des internautes achètent en ligne. Aussi, la valeur du marché du e-commerce en Chine a été estimée à plus de 325 milliards d’euros avec une augmentation annuelle de 41,7%.

Olivier VEROT

marketing Chine