Malgré le fait qu’un nombre toujours croissant de Chinois voyagent à l’étranger, avec 98,19 millions de touristes en 2013 et des réservations de voyage  en ligne en hausse de 19% au deuxième trimestre  2014. Un récent graphique du Wall Street Journal, montre que la tendance des touristes chinois à consommer des produits de luxe lors de voyages en Europe et à Hong Kong, s’inverse.

En effet, le graphique montre que le taux des remboursements de l’impôt sur les ventes réclamés par les chinois ayant voyagé en Europe, qui était de 80% en 2010, est tombé à 20% en 2013.  Alors que cette année les ventes de bijoux et de luxe à Hong Kong sont en croissance négative depuis Avril où ils ont chuté de 40%. (source)

 

graphique

 

Selon les analystes de l’industrie du luxe, cette baisse peut être expliquée par plusieurs raisons:

  • La campagne soutenue contre la corruption lancée plus tôt cette année par le gouvernement chinois afin de lutter contre les problèmes de corruption pourrait être en grande partie responsable de la chute de la consommation des produits de luxe.
  • Un changement dans les destinations préférées des touristes chinois, qui portent désormais plus d’intérêt à la Corée du Sud, le Japon ou aux États-Unis.
  • La tension entre Hong Kong et la Chine continentale, qui maintient les touristes à l’écart et les arrivées de touristes chinois à Hong Kong ont diminué de 2%. Les ventes de produits de luxe en ont souffert au cours des vacances de mai, qui est habituellement une période de grande dépenses par les touristes chinois.

Mais la raison la plus plausible est sans doute que les touristes chinois voyageant à l’étranger refusent de payer des prix gonflés pour les produits de luxe.

En effet pendant une longue période, les produits de luxe ont été plus chers en Chine qu’à l’étranger, ce qui a encouragé les chinois à faire leur shopping haut de gamme à l’étranger. Malheureusement pour les vendeurs de produits de luxe en Europe et à Hong-Kong, l’écart de prix est en diminution.

monnaies

 

Selon Luca Solca, le chef de produits de luxe à Exane BNP Paribas, en Février 2013, les sacs à main haut de gamme étaient environ 50% plus cher en Chine qu’en Europe. Maintenant, ils sont environ 40% plus cher. L’écart entre Hong Kong et la Chine continentale est encore plus fin. En 2013, le prix d’un sac Chanel  matelassé classique a augmenté de 31% à Hong Kong, mais de seulement 10% à Shanghai, selon le cabinet de courtage CLSA. Un sac qui était 20% plus cher à Shanghai qu’à Hong Kong est maintenant environ le même prix. C’est grâce à cette pression accrue sur les prix, que les Chinois sont maintenant en mesure d’acheter beaucoup d’articles de luxe au même prix à Hong Kong que sur le continent.

Bien que cette tendance commence à peine, elle pourrait peser sur les bénéfices même si les ventes rebondissent.

 

 Sources:

Plus d’informations sur les touristes chinois