La Chine prête à devenir le Premier Marché Émetteur de Tourisme

La Chine est en passe de devenir le 1er Marché émetteur de tourisme, dépassant les États-Unis, le 1er Marché Touristique dès 2017, et atteindre 20% du marché mondial d’ici 2023, selon un rapport très récent publié par le Cabinet Oxford Economics pour le compte d’Amadeus. Rien d’étonnant, avec la croissance économique, la hausse du niveau de vie et l’importance de la population chinoise (estimée à 1,357 milliards d’habitants en 2013, soit 1/6ème de la population mondiale).

Les touristes chinois en quelques chiffres

chine tourisme

Les chiffres de l’Administration du Tourisme de Chine sont impressionnants :

  • Le nombre de touristes chinois voyageant à l’étranger est passé de 10 à 83 millions en à peine plus de dix ans.
  • Il était estimé à seulement 12 millions en 2001, à 78 millions en 2012.
  • En 2012, les dépenses de la Chine en voyages à l’étranger se sont élevées à 81 milliards d’euros, atteignant la 1ère place des marchés émetteurs de tourisme mondial en termes de dépenses.
  • En 2013, pas moins de 97 millions de chinois ont voyagé à l’étranger
  • En 2014, le nombre de touristes chinois à l’étranger pourrait atteindre plus de 100 millions en 2014, faisant du pays le n°1 mondial en termes de voyageurs.
  • Selon les estimations, ce nombre devrait continuer à croître en moyenne de 10% par an jusqu’à 2020.

Des touristes très dépensiers

touristes chinois

Les touristes chinois sont réputés pour être très dépensiers à l’étranger, une aubaine pour de nombreux pays. Ils dépensent notamment énormément d’argent en shopping, pour eux ou pour ramener des cadeaux très onéreux à leur famille, ce qui leur vaut le titre de « clientèle touristique la plus dépensière du monde ».  Selon les estimations, 166 millions de touristes chinois vont dépenser 155 milliards de dollars hors de leur pays en 2014.

Les touristes chinois sont particulièrement dépensiers en France et en Europe :

  • En France, pour un séjour d’une semaine, les chinois dépensent en moyenne 1000€ pour toutes les dépenses relatives au séjour (logement, restauration, visites) et 1500€ pour le shopping.
  • En 2012, les chinois avaient dépensé 173 euros par jour et par personne (en hébergement, restauration, loisirs, shopping et transports) à Paris.
  • En Europe, 60% du budget des touristes chinois est réservé au shopping
  • D’ici 2030, leurs dépenses devraient passer de 260 milliards à 1800 milliards de dollars.

De nouvelles envies, de nouvelles attentes

tourisme chine

Jusque-là, les chinois voyageaient en groupe et avaient pour principale motivation de visiter le plus grand nombre de villes et de sites touristiques possible. Aujourd’hui, les mentalités évoluent : ils sont de plus en plus nombreux à préférer les voyages individuels, entre amis ou en famille, ils sont à la recherche d’expériences plus enrichissantes, relaxantes et divertissantes, ont soif de nouvelles aventures. Ils s’intéressent davantage à la culture du pays qu’ils visitent, aux spécialités culinaires locales. Leurs destinations préférées changent également. Hier, c’était la France, aujourd’hui la Nouvelle-Zélande, quelle sera celle de demain ?

L’ambition de la Chine : devenir le premier marché touristique

tourisme chine

La Chine souhaite également développer le tourisme intérieur et attirer plus de visiteurs chinois mais aussi de touristes venus du monde entier, et pour cause : le gouvernement chinois a pour ambition de faire  de la Chine le leader du tourisme mondial en termes de chiffre d’affaires. Cependant, le niveau de satisfaction des touristes chinois dans leur propre pays est en chute libre  à cause de la pollution atmosphérique et de la foule. Ils sont donc de plus en plus nombreux à choisir de partir à l’étranger lorsqu’ils ont des vacances.

Conclusion

Les touristes chinois représentent LA clientèle touristique prometteuse d’aujourd’hui et de demain. Le signe d’une nouvelle répartition de la richesse dans le monde au 21ème siècle? Quoi qu’il en soit, le potentiel est énorme pour les professionnels du tourisme et pour l’économie des pays qui les accueillent.

Pour en savoir plus sur les touristes chinois:

Olivier VEROT
Marketing Chine