Les touristes chinois ont été 98 millions à voyager dans le monde en 2013 et ont dépensé près de 129 milliards de dollars. Ces chiffres sont encore en pleine croissance selon les données du groupe de courtage et d’investissements CLSA Asia-Pacific Markets. En effet les touristes chinois devraient atteindre les 200 millions voyageant à l’étranger d’ici 2020 et tripler leurs dépenses. Il est donc dans l’intérêt des professionnels du Tourisme du monde entier de se renseigner sur les attentes des touristes chinois afin de s’y adapter au mieux.

Une offre en Chine décevante

Les agences nationales déçoivent les touristes chinois par leur manque d’innovation dans les parcours qu’elles proposent.  Ils ne font pas non plus confiance aux agences locales car elles n’ont pas su détecter la demande des  touristes de voyages haut de gamme.

Renseignements sur Internet

Afin de palier l’offre mal positionnée des agences physiques, les touristes chinois cherchent donc des offres mieux adaptées à leurs besoins et attentes. L’Internet chinois est plus que ravi de les aider dans leur démarche. Et c’est Baidu, le moteur de recherche le plus utilisé en Chine, qui est la première étape vers les sources de renseignements sur le tourisme. Les sites de réservation en ligne, les réseaux sociaux et les forums sont les trois principales plateformes où les chinois se renseignent en amont de leur voyage.

baidu recherche voyage

L’influence des réseaux sociaux

En Chine 90% des 618 millions d’internautes du pays possèdent un compte sur les réseaux sociaux. Ils sont considérés comme une source d’information de qualité par les chinois. En effet la rapidité de ces plateformes et leur nombre d’utilisateurs les rendent moins facilement contrôlables par les autorités que les médias classiques. C’est donc vers cette même source d’informations que se tournent les chinois lorsqu’il s’agit de se renseigner sur les destinations qui les font rêver pour leur prochain voyage. Weibo, la plateforme de micro-blogging est le leader des réseaux sociaux chinois avec 50 millions d’utilisateurs actifs par jour. Beaucoup de blogs y sont consacrés au tourisme et aux récits de voyages. Et certains comptes peuvent êtres très influents sur la communauté de fans qu’ils ont créé, on les appelle les leaders d’opinion. Un commentaire positif de la part d’un de ces leaders peut faire augmenter très nettement l’image ou la réputation d’un acteur du tourisme.

weibo voyage

 Ici, voyez le nombre de personne suivant cet influenceur : 1,3 million! Ces influenceurs sur les réseaux sociaux sont appelés KOL, (Key Opinion Leaders) et peuvent avoir beaucoup d’influence si, ils sont bien utilisés

 Le contenu du site avant tout !

Les touristes chinois aiment naviguer sur des sites rapides et agréables à l’œil. Il faut donc s’assurer que le site internet servant de vitrine à un acteur du tourisme qui cible la clientèle chinoise remplisse ces deux missions. Les informations importantes doivent être visibles au premier coup d’œil. Les photos et vidéos doivent être attirantes et de bonne qualité.

tuniu ecran

Réservations en ligne

Selon iResearch un bureau d’études spécialisé sur la Chine, les revenus générés par le tourisme en ligne l’année dernière ont atteint 2850 milliards de yuans. Soit  7,7% du total des dépenses liées au tourisme, un pourcentage qui devrait passer à 13.2% d’ici 2016.  Les principaux acteurs qui se partagent le secteur de l’e-toursime en Chine sont : Ctrip, Qunar, Tuniu, Elong et Lümama. Ces plateformes de réservation en ligne rassemblent tout ce qu’un touriste chinois recherche sur un site de tourisme en ligne : des prix bas, des avis de consommateurs précédents, des renseignements et photos de qualités.

etourisme

Voyageurs individuels

L’image des touristes chinois qu’ont la plupart des occidentaux est celle d’un groupe qui sort d’un bus à quelques endroits bien choisis, pour prendre des photos en rafale puis remonter aussi sec dans le bus. La tendance s’inverse cependant et la plupart des touristes préfèrent prendre le temps de découvrir un pays par eux-mêmes.

photo et touriste

Nouveaux Voyageurs

Ce qui nous amène à aborder les nouveaux types de voyageurs. Selon le cabinet de courtage CLSA, sur les 98 millions de chinois ayant voyagé à l’étranger en 2013, 56.21% avaient moins de 35 ans. Sur ce pourcentage 59% d’entre eux étaient mariés et avaient de jeunes enfants. De plus en plus de chinois voyagent donc en famille et ont besoin de lieux habilités à recevoir de jeunes enfants au cours de leurs voyages. Les autres voyageurs de moins de 35 ans partent voyager en couple ou bien entre amis.

famille voyage pont2

On remarque aussi que la tendance du voyageur « backpacker » est populaire parmi les jeunes touristes chinois. Ils aiment découvrir le monde de manière plus individuelle et authentique accompagnés de leur sac à dos. Les chinois de plus de 35 ans voyagent quant à eux plutôt en couple ou bien en groupe organisés, car ils sont moins expérimentés et moins aventuriers que la jeune génération.

Voyages pour la face

En Chine, le fait de voyager est bien vu, cela permet d’ouvrir ses horizons, de sortir de sa zone de confort et d’en retirer des enseignements. Voyager à l’étranger pour les chinois, c’est la preuve d’un certain niveau de réussite sociale. Certains touristes le voient d’ailleurs comme une sorte de cadeau qu’ils se feraient à eux-mêmes, en récompense de leur dur labeur. Suite par exemple à une carrière professionnelle bien remplie, pour les chinois les plus âgés ou à l’obtention de leur diplôme d’études pour les plus jeunes d’entre eux. Dans tous les cas un voyage à l’étranger est synonyme de gain de face auprès de ses connaissances.

Shopping

Si le cliché des touristes chinois voyageant uniquement en circuits de groupe organisés tend à disparaître, celui des touristes chinois faisant leur shopping en Europe est encore bien réel. Et pour cause les chinois profitent réellement de leurs séjours à l’étranger pour leurs achats de produits de luxe.  En effet ce type de produits y est général moins taxés et victimes de contrefaçons  qu’en Chine. Les chinois ont donc plus confiance en la qualité du produit s’il est acheté à l’étranger.

cosmétiques consommatrices

Besoin d’accompagnement

Les touristes chinois ne sont pas tous égaux lors d’un voyage à l’étranger. Les plus jeunes seront assez autonomes grâce à leur capacité à parler anglais et leur connaissance de la technologie. Mais la tranche plus âgée des touristes chinois réclame plus de services spécifiques tels que des interprètes et brochures en chinois. Des services adaptés dans les hébergements sont aussi grandement appréciés  comme des menus adaptés au palet des touristes chinois ou bien des chaînes de télévision en mandarin.

shopping burberry

Les professionnels du tourisme mondial s’attendent à une fréquentation chinoise accrue sur les lieux touristiques et hôtels. Voici les premiers critères qui les aideront à attirer et fidéliser la clientèle exigeante de l’empire du milieu. Les touristes chinois aiment découvrir de nouveaux pays et leurs cultures sans toutefois être trop dépaysés au niveau des services. Les acteurs du tourisme devront donc se tourner plus vers la langue chinoise tant au niveau des brochures fournies que du personnel engagé. Afin de satisfaire au mieux les principaux clients de demain.

Pour aller plus loin: