Les moteurs de recherche sont maintenant au cœur du marketing digital  et sont d’excellents outils pour stimuler le trafic en ligne. Le taux d’internautes chinois (650 millions PC et 900Millions de mobinautes ) augmente de jour en jour et maintenant une grande partie de la population chinoise s’appuie sur Internet comme source d’information.

Vue d’ensemble du marché chinois des moteurs de recherche

Les moteurs de recherche

Il existe cinq moteurs de recherche bien connus en Chine, mais deux d’entre eux représentent environ 84% de la part du marché. Baidu (百度) et 360 Research (360 搜索) sont les leaders du marché incontestés dans la recherche en ligne.

  1. En janvier 2013, Baidu détenait une part colossal de 72% du marché des moteurs de recherche chinois. 360 Research ​​de Qihoo (So.com) avait 11% tandis que les trois autres à savoir Sogou, Soso et Youdao détenaient respectivement 8%, 4% et 0,3%.
  2. En janvier 2014, les choses ont considérablement changé, Baidu atteignait 58%, et Qihoo 25%. Tencent a investi 448 millions de dollars dans l’activité de recherche en ligne de Sogou, prenant une part de 36,5%.
  3. Les données de StatCounter montrent qu’en avril 2017, la part de marché de Baidu dans le marché des moteurs de recherche en Chine était de 76,05%, suivie par Shenma (8,78%), 360 Research (7,87%), Sogou (3,31%) et Google (1,84%).

Les 5 principaux moteurs de recherche utilisés par les internautes chinois

Les moteurs de recherche

La Chine est maintenant le deuxième marché des moteurs de recherche après les États-Unis avec une taille de marché de 14,9 milliards de dollars. Et le taux de croissance du marché de la publicité sur les moteurs de recherche était de 32,8%, en 2015. Les moteurs de recherche sont au cœur du marketing numérique et constituent d’excellents outils pour stimuler le trafic en ligne. Chaque entreprise souhaite optimiser ses moteurs de recherche afin d’accroître la circulation de l’entreprise.

BAIDU

Les moteurs de recherche

 

fondé en 2000 par Robin Li, Baidu est le moteur de recherche dominant en chine. Il a connu ses premiers succès grâce à des liens permettant de télécharger gratuitement des fichiers musicaux, souvent piratés, au format MP3. Baidu a la plus grande part de marché dans les moteurs de recherche en Chine. 72% des internautes préfèrent Baidu comme leur moteur de recherche. Il a une meilleure compréhension du marché chinois et il simplifie l’accès à Google. Il est fréquemment mis à jour par rapport à d’autres moteurs de recherche. Baidu propose également un moteur de recherche en japonais et a lancé un site marchand avec la plus grande galerie commerciale virtuelle nippone, Rakuten. En outre, il offre de bonnes installations de sécurité et de publication assistée par ordinateur. On dirait qu’il existe des installations remarquables où de nombreux autres sites forgent un partenariat avec le réseau.

QIHOO 360 RESEARCH

Les moteurs de recherche

 

Initialement, Qihoo a connu le succès en Chine en éditant un antivirus. Puis il a lancé le navigateur  « 360 Safe Browser »  et finalement en 2012, Qihoo 360 a lancé son propre moteur de recherche So.com . Quelques jours après son lancement, Qihoo était déjà le second moteur de recherche le plus utilisé sur le web chinois.  En 2013, Qihoo  annonçait son intention de se développer à l’international, en proposant des versions en anglais, russe, japonais, espagnol, allemand, français et coréen. 360 Search est ainsi le deuxième moteur de recherche préféré par les Chinois qui détiennent 25% de la part de marché. C’est l’un des leaders incontestés dans le domaine des moteurs de recherche en Chine. Il est connu comme un agent populaire dans la publicité payée en raison du montant des revenus qu’il a commencé à gagner dans les années en cours. Il dispose d’un bon réseau de sécurité, d’un portail et d’une installation de navigateur pour le public.

CHINASO

Les moteurs de recherche

La Chine a lancé son nouveau moteur de recherche national. Baptisé Chinaso, il a été fondé en 2010, par l’agence de presse chinoise Xinhua. En 2014, elle a décidé de fusionner avec Jike et maintenant connu sous le nom de ChinaSo. Il est largement utilisé par les internautes pour regarder des nouvelles, des images, de l’audio, des vidéos et de l’audio. Il permet des recherches, dans la langue du pays, sur le Web, l’actualité, les images, les vidéos et les cartes géographiques. Plusieurs sociétés partenaires, dont People’s Daily, Xinhua News Agency et China Central Television, ont pris part au projet. Il opère sous la supervision de l’État chinois et c’est pourquoi ils publient toujours des nouvelles de filtrage. Par exemple, la pornographie et la violence sont restreintes dans le moteur de recherche et n’ont que des fonctionnalités utiles.

SOGOU

Les moteurs de recherche

 

Créé en 2004, Sogou est l’un des moteurs de recherche leader avec plus de 400 millions d’utilisateurs. Son entreprise fondatrice s’appelle Sohu qui a une réputation dans le jeu en ligne en Chine. Depuis sa création, il a acquis une réputation mondiale qui attire un grand nombre  d’internautes. Ses produits d’application Web sont magnifiquement organisés avec des fonctionnalités telles que la musique, les clips vidéo, les nouvelles, la carte et les images, etc. Il est bien organisé et donc très pratique pour rechercher n’importe quoi.

YOUDAO

Les moteurs de recherche

Lancé en décembre 2007, Youdao est également populaire auprès des internautes. Il a une gamme de fonctionnalités dans sa page de résultats, y compris le champ de recherche, les résultats de recherche organique, les recherches verticales, etc., avec son agent utilisateur youdaobot.

Optimisation des moteurs de recherche

Les moteurs de recherche

La publicité source de revenu croissante pour ces moteurs de recherche

Le chiffre d’affaires des moteurs de recherches chinois augmentent de façon considérable. Depuis, 2015  leurs bénéfices trimestriels dépassent  les 23 milliards de yuan. Il est à noter que le marché des moteurs de recherches chinois est marque par Plusieurs facteurs importants à ne pas négliger. Tout d’abord, le contexte  économique qui a un impact capital sur le marché. On note également, l’effet mobile, qui influence le marché de façon positive. Le marché du mobile est en effet encore très rentable et les recherches sur mobiles sont venues renforcer les chiffres des moteurs de recherche.

Pour les entreprises désireuses prendre part au marché chinois, il est donc primordial pour eux de comparer les moteurs de recherche chinois à Google en termes de SEO afin d’en comprendre les différences et de tirer profit des actions de référencement naturel.

Regles de base en SEO

De manière générale, les mêmes principes de référencement qui s’appliquent sur les moteurs de recherche du monde, s’appliquent également sur les moteurs de recherche chinois. A savoir: soigner la structure du site et les éléments, intègrer des contenus pertinents et mener des actions de netlinking.

L’optimisation des moteurs de recherche, connu sous le nom de SEO (Search Engine Optimization), est un ensemble de techniques qui visent à optimiser la visibilité d’un site web dans les pages de résultats de recherche: les SERP( Search Engine Result Pages). Ces techniques ont pour but d’améliorer la compréhension par les robots d’indexation de la thématique et du contenu d’une ou de l’ensemble des pages d’un site web et à en augmenter ainsi le trafic naturel.

-Le netlinking, c’est le fait d’avoir des liens entrants, qui dirige directement les utilisateurs vers le site de votre entreprise. Pour cela, on met en place des stratégies de netlinking, qui devront permettre d’augmenter ce nombre de liens, et donc d’améliorer le référencement. Il s’agît de mener diverses actions afin d’obtenir des liens qui mènent vers son site. Par exemple, créer des liens dans les annuaires, ou poster des commentaires sur d’autres articles de blog, en mettant des liens vers son site.

 

Lire aussi: