Comment s’adapter à l’industrie de l’e-santé ?

Le secteur de la santé est sous les projecteurs en Chine. Face aux problèmes de pollution et aux scandales concernant les produits de première nécessité, les chinois prennent de plus en plus soin de leur santé. Les hôpitaux publiques sont sous la polémique et le secteur privée de la santé prend de plus en plus d’ampleur grâce à de nombreux investissements étrangers.

Pour mettre toutes les chances de leur côté, les Chinois vont donc se tourner vers Internet pour chercher de l’information. Le secteur représente :

  • 1/5 des recherches faites sur Baidu
  • 10% des discussions sur les réseaux sociaux
  • 80% des internautes ont cherché des informations santé sur Internet
  • 1/3 s’en servent pour évaluer et choisir leur médecin
  • 60% avouent que cela a affecté leur décision sur comment traiter leur maladie
  • 50% se tournent vers un médecin pour un second avis médical après ces recherches
  • 30% décident d’aller consulter ou non après ces recherches

De plus en plus de gens recherchent donc de l’information sur le Web pour faire leur propre diagnostic. C’est un phénomène très important puisque la santé est le second sujet le plus abordé et consulté sur Internet. Néanmoins, il est conseillé de faire attention lorsque l’on cherche ce genre d’information sur la Toile. En effet, les réseaux sociaux, blogs et forums grouillent de commentaires et de conseils mais la grande majorité sont complètement erronée. Il est difficile de savoir faire la différence entre le vrai et le faux et l’information à valeur ajoutée est inondée sous la tonne de sites Internet qui parle du même sujet.

Nj-b8QrW4aMni0f81cVhkDl72eJkfbmt4t8yenImKBVvK0kTmF0xjctABnaLJIm9

L’émancipation de l’E-Patient

Le consommateur chinois a déjà recours à Internet pour faire ses achats, commander à manger ou choisir sa prochaine destination de voyage. Est-ce vraiment si différent que ça de continuer à utiliser cet outil pour se soigner et prendre soin de sa santé ?

Le secteur de la santé n’es pas encore régulé en matière de digital. Il y a donc énormément de parties prenantes et aucun grand groupe ou plates-formes n’a pris le dessus pour le moment. Le milieu est donc fortement influencé par les blogs et forums, les leaders d’opinion (KOL), les associations de patients ou de professionnel et la presse spécialisée.

Si auparavant, les hôpitaux et les marques pharmaceutiques n’avaient pas de soucis à se faire grâce à leur relation avec la presse, leurs ambassadeurs et la fréquentation des visiteurs, les temps changent. Le nouveau modèle de communication qui n’est autre qu’Internet permet aux consommateurs de prendre des décision non plus en fonction de leur ressenti et de celui de leur entourage mais de la communauté virtuelle et de l’expérience de chacun.

Le monde digital a de plus en plus d’influence sur la décision de chaque potentiel patient. Cette nouvelle source d’information à la portée de quiconque commence à inquiéter les professionnels du milieu. Une redistribution des ressources et de la communication va donc quitter les visites médicales (plus de 50% du budget) vers le digital (aujourd’hui moins d’1% !) pour s’adapter à cette nouvelle tendance.

f3dab2fe664a7f46db0d1d66195742e7

S’implanter dans le secteur de l’e-santé

Ce qui va convaincre l’utilisateur de venir consulter à la suite de ses recherches, c’est votre communication et votre e-réputation. C’est pour cette raison que vous devez avoir une stratégie impeccable afin d’éviter les crises. En quelques clics, votre réputation peut être remise en cause par l’e-patient, il faut donc être très prudent.

Il vaut mieux utiliser un ton informatif et non un ton commercial lorsque vous vendez vos services ou votre médicaments. C’est une promotion de la santé que vous faites donc restez neutre et n’hésitez pas à apporter votre expertise afin de renforcer votre réputation. Cette aide peut être transférée à l’e-patient par le biais de storytelling, sur des plates-formes collaboratives ou de serious games éducatifs. Aujourd’hui, les consommateurs recherchent visibilité et transparence dans les marques. Pour instaurer un climat de confiance, vous pouvez construire votre propre plate-forme et permettre l’interaction entre médecins, pharmaciens et patient. C’est en véhiculant une image de qualité que vous pourrait convertir progressivement ces acheteurs.

Mais dans un premier temps vous devez vous assurer que votre entreprises, vos médicaments et vos services soient facilement accessibles par la communauté virtuelle chinoise. Pour cela, vous devez être présent sur Baidu qui est le 1er moteur de recherche des Chinois (80% des parts de marché). Néanmoins, ce n’est pas une mince affaire que d’être bien référencé sur ce moteur de recherche même si c’est primordial.

Votre site Internet doit être hébergé dans le pays et rédigé en mandarin. Baidu a des standards relativement différents de ceux de Google et il utilise d’autres algorithmes que celui de son concurrent américain. Pour vous accoutumer à ses dissemblances, vous pouvez faire appel à nos services. Nous vous aiderons à construire votre site, à y ajouter du contenu de qualité mais surtout à vous construire une campagne SEO et/ou SEM efficace. Cela vous permettra d’optimiser votre positionnement sur Baidu et arriver sur la première page pour les mots-clés sur lesquels vous choisissez de vous positionner  afin d’améliorer votre visibilité auprès de votre clientèle cible.

markentive_est_une_agence_de_webmarketing_et_de_marketing_digital_pour_les_industriels_de_sante_pharma_biotech_medical_device_et_propose_egalement_des_services_dinbound_marketing_

La presse spécialisée dans le secteur médical est également très importante si vous souhaitez vous faire connaître dans le milieu et par la population chinoise. Elle a le don de rassurer les chinois et de certifier vos services. Les annonces et publicités en ligne sont également un canal de communication à ne pas négliger mais qui est loin de faire sensation.

L’endroit où on vous conseille d’être présent par contre, est sur les réseaux sociaux. 92% des utilisateurs actifs sur Internet utilisent ce canal. Les Key Opinion Leader (KOL) y sont très présents et ils sont très écoutés par les Chinois. Sina Weibo, les blogs ou les forums spécialises sont les endroits de prédilection de ces comptes. Vous verrez de nombreux utilisateurs discuter et partager leur dernières expériences dans les hôpitaux. Les forums sont également très empruntés lorsqu’on cherche à poser une question précise pour connaître la signification d’un symptôme.

Créer une plate-forme à part entière (comme conseillé précédemment) est également un moyen de contrôler directement l’information et d’avoir un certain pouvoir de conviction. La vraie difficulté cependant sera de faire de ce processus un lien entre les actions on-line et off-line. Pour cela, l’intervention de community manager semble inévitable.

Source :

Lire l’étude sur le marché grandissant de la Santé en Chine de notre Agence .

 

Besoin d’Aide sur le marché chinois ?

Nous sommes une Agence Marketing spécialisé dans le domaine de la santé et de la Pharmacie en Chine. On aide les entreprises à

  • Communiquer
  • Engager
  • Vendre en Chine
  • Travailler la Reputation

Notre Site D’Agence : agence.marketing-chine.com