La liste des réseaux sociaux chinois en 2019, pour les marques. 

L’occident commence de plus en plus à se pencher sur la sphère digitale chinoise et ses différents acteurs. Si on a tendance à penser immédiatement à WeChat, la Chine dévoile petit à petit les étoiles montantes de son écosystème digital.

Alors quels sont les acteurs principaux de la sphère digitale chinoise? En quoi diffèrent-ils des plateformes que nous connaissons dans l’Ouest?

Nous parlerons dans un premier temps des piliers du milieu, puis des plateformes plus récentes innovantes apparues ces dernières années.

 

 

#1 WeChat

On ne présente plus WeChat. WeChat est la base du digital en Chine. Créée par le géant chinois Tencent en 2011 et initialement conçu comme application de messagerie, WeChat s’est transformée en réelle plateforme de gestion de la vie de ses utilisateurs. Quelques années plus tard, WeChat lancera sa propre fonction de paiement intégrée à l’application WeChat venant ainsi concurrencer le géant Alipay (du groupe Alibaba). Réserver des billets d’avion ou de train, commander à dîner, recharger son forfait téléphonique, et bien d’autres services sont maintenant accessible directement depuis WeChat, le paiement se fait à l’aide de WeChat Pay. Au-delà de toutes ses fonctionnalités pratiques, WeChat a également développé les « Moments » un feed similaire au feed Facebook. Il permet de publier photos, vidéos, articles et aux amis de liker, commenter et partager le post.

 

#2 Xiaohongshu / Little Red Book

Plus connu sous le nom de Little Red Book ou Red à l’international, Xiaohongshu est en plein boom, car son business modèle repose sur le phénomène de social commerce. Le social commerce combine la puissance des réseaux sociaux avec la facilité d’utilisation des plateformes d’e-commerce. À l’origine, Xiaohongshu était une plateforme d’échange de bons conseils sur l’achat de produit de luxe à l’étranger. Depuis c’est devenu la plateforme préférée des KOL mode et beauté qui peuvent ajouter un lien directement sur leur photo pour permettre à leur communauté d’acheter leur produit préféré directement depuis l’application Xiaohongshu. Xiaohongshu fait maintenant partie des plateformes avec un taux de confiance de la part des utilisateurs les plus élevés, un réel atout pour les entreprises souhaitant opérer sur la plateforme.

Exemple de post Xiaohongshu avec intégration des liens produits dans l’image

#3 Zhihu

Zhihu fait partie de ces plateformes régulièrement assimilées à leurs homologues occidentaux. Zhihu est à l’origine un site de Q&A (comme le géant Quora). Cependant ces fonctionnalités sont bien plus développées que la version américaine. Zhihu rassemble une communauté d’utilisateur éduqué et informé à la recherche d’information et de connaissance. Ils constituent une base bien différente des communautés issues des autres réseaux sociaux chinois généralement à la recherche de contenu fun et divertissant. Zhihu propose donc non seulement des services de question-réponse, de publication d’articles, de conférences relatives à divers sujets en live, et à l’organisation de débat en ligne. Des fonctionnalités uniques, développées uniquement sur Zhihu. lire plus d’infos sur zhihu

 

#4 Douyin

Plus connu sous le nom de Tiktok à l’international, Douyin est l’application chinoise de mini-vidéos de divertissement. Créée en 2016, l’application regroupe déjà plus de 500 millions d’utilisateurs et à également commencé à développer des fonctionnalités d’e-commerce pour tirer parti de l’évolution du social commerce en Chine. La grande communauté de KOL et leur armée de followers sont un facteur majeur d’attraction des business qui souhaitent mettre en place des campagnes sur la plateforme chinoise.

Douyin, plateforme favorite des KOLs

 

#5 Toutiao

Avec près de 110 millions d’utilisateurs actifs quotidiennement, Jinri Toutiao (littéralement Titre du Jour) est l’une des plateformes d’informations et de contenu les plus populaires de Chine. Comme Douyin, elle fait partie du groupe ByteDance. La force de Toutiao? L’utilisation de l’intelligence artificielle via des algorithmes complexes permettant d’organiser de manière pertinente le contenu pour chaque utilisateur. Grâce à ce système, Toutiao présente un atout majeur pour les business souhaitant promouvoir leur business sur la plateforme. En effet, Toutiao possède des outils de targeting bien plus puissant que les plateformes concurrentes, permettant aux entreprises d’optimiser au mieux leurs campagnes.

 

 

 

WeChat, Weibo et Baidu sont effectivement des acteurs majeurs du digital en Chine. Cependant leurs concurrents opérant dans diverses industries présentent des caractéristiques uniques et spécifiques au marché chinois offrant des opportunités multiples aux business étrangers.

Ces plateformes, souvent assimilées à tort comme de mauvaises copies de leurs homologues occidentaux, sont en réalité plus développées et bien plus avancées en termes de technologie.

Peut-être cette dynamique poussera-t-elle les plateformes américaines à se dépasser pour rattraper l’avance considérable que la Chine est en train de prendre.

 

À lire également