Dans ce classement des pires publicités des entreprises chinoises, certaines sont considérés comme racistes tandis que d’autres sont considérés comme bizarres ou contraire aux mœurs, mais dans tous les cas, elles ont été indignées par les internautes.

Les consignes de sécurité chez Air China

Dans la brochure de conseils pour les voyageurs à destination de Londres, il est noté qu’il faut prendre des précautions envers la population indienne, pakistanaise et noires. Virendem Shama, un député londonien, d’origine indienne se sent indigné par les faits et a demandé que la brochure soit retirée. Pour le moment, aucune excuse n’a été présentée. Le député promet que si la compagnie ne s’excuse pas prochainement, il se chargerait de faire annuler les vols entre Pékin et Londres, qui sont effectués deux fois par jour par la compagnie.

« Call a chick »

Un fast-food chinois de poulet fris a décidé de se nommer, « call a chick ». Ce nom est un euphémisme pour faire appel à une prostituée en chinois. Ce jeu de mot n’a forcément pas plu au département du commerce et de l’industrie chinois qui le considère comme une violation à la bonne conduite et n’est pas conforme à la règle de l’interdiction des contenus pornographiques, sexuels, superstitieux, terroristes et violents.

Le « cochon qui vole » de chez Alibaba

Alibaba a été considéré comme insensible auprès des musulmans en renommant son entreprise de voyage « Fliggy ». Ce mot est le mélange de « Fly » et de « Piggy » signifiant « le Cochon qui vole », ce qui a fortement déplu à la population Ouïghours, un peuple  musulman car le cochon est tabou chez les musulmans. lire plus d’informations 

 

Les photos sexy de chez Alipay

Un autre phénomène a marqué chez Alibaba, qui est la fonction « circle » de chez Alipay. Les utilisateurs ont la possibilité de gagner de l’argent suivant le nombre de « like ». Cette nouvelle fonction a encouragé les filles à poster des photos sexy.  Toutefois, la présidente exécutive, Lucy Peng a présenté ses excuses et a promis d’être plus disciplinée dans les prochaines activités. Ajourd’hui , les photos inappropriées sont supprimées.

Qiaobi et la machine à laver

Cette publicité est probablement ce qui a le plus marqué en occident. Considéré comme raciste, cette publicité a choqué les internautes occidentaux. Dans cette publicité, une chinoise met un homme de couleur dans machine à laver.

Après quelques minutes de lavage, c’est un chinois à la peau blanche qui ressort à la place de l’homme noir. Cette blague chinoise rappelle que l’homme noir n’est pas propre comme dans l’ancien temps.

Les excuses de Qiaobi n’ont rien arrangé. Qiaobi a juste répondu que les analyses des internautes sont exagérées par rapport aux faits.

Les publicités à succès

Contrairement à la publicité ci-dessus, beaucoup de marques étrangères ont été considéré comme un coup de génie, notamment, la marque SK-II. La marque de cosmétique met en avant un problème sociétal, celui des Shengnu (les femmes non mariées). La vidéo dure quelques minutes et a fait le tour sur les réseaux sociaux.  En 2020, 80% des investissements publictaires seront sur Internet. 

La marque New Balance a également fait le buzz sur les réseaux sociaux chinois grâce au célèbre grâce au parolier-chanteur qui raconte que chaque pas a compté dans sa vie.

Communication en Chine

Si vous souhaitez communiquer en Chine, n’hésitez pas à nous contacter , on sera ravi d’échanger avec vous.