Les débuts de l’artiste

Wang Shouying donne un coup de main à ses parents depuis qu’elle a quitté l’école après seulement une éducation primaire. C’est une simple fille de la campagne, pas très riche et qui travaille dans les champs. A l’âge de 10 ans, elle commençait déjà à créer des tenues pour ses poupées. Comme elle ne pouvait pas s’acheter de beaux habits pour ses poupées, elle utilisait des bouts de ses vieux vêtements et des sacs en plastique. A ses 18 ans, elle déposa son CV dans des entreprises de mode. Malheureusement, après de nombreux envois, elle ne reçu aucune réponse. Les entreprises valorisent l’expérience et elle n’en avait aucune. Elle a toujours aimé la mode et tout a finalement commencé le jour où elle a publié ses photos amateurs d’elle avec des vêtements issus de matériaux recyclables, sur le site chinois de microblogging, Sina Weibo.

Un blogueur populaire a partagé ses photos et cela lui a permit de vite se faire connaître par son style étonnant et décalé et chaque jour, de plus en plus de fans suivent sa page Weibo. Cependant, à ses débuts, de nombreux internautes se sont moquées d’elle. Son succès est apparu lorsqu’elle a été sélectionnée pour un programme sur la chaîne de télévision de la province du Shandong en 2014. Sa prestation lui a apporté un certain crédit sur son talent et  Wang Shouying est maintenant devenue une icône en Chine. Certains stylistes renommés sont même accusés de la copier, comme Jean Paul Gaultier.

1398324295565

Le résultat de son succès

Wang Shouying se met en scène avec tous types d’objets, parapluie, nourritures, tout y passe. Elle associe toutes sortes d’objets à la création, tout l’inspire. Cette femme a su créer un nouveau style à partir de peu de choses et à se démarquer par son originalité. En plus de ces photos, elle dessine également des tenues pour des poupées et elle travaille dans la journée dans un supermarché. Depuis son succès, des entreprises la contactent régulièrement mais elle souhaite être libre et avoir sa propre équipe et créé sa propre marque. Elle a travaillé récemment avec « Youppie ! », une entreprise de mode basée à Hangzhou, dans la province du Zhejiang. Ensemble, ils ont créé une ligne de vêtements nommée « Youppie! X Shouying Wang » pour mettre en valeur les créations de la jeune artiste.

Dans son village natal, les habitants ne savent pas comment réagir face au succès de Wang Shouying, certains sont sceptiques. Certaines cliniques de chirurgie esthétique l’ont également contacté afin de lui proposer une opération gratuite. Mais cela ne l’intéresse pas, elle préfère rester seule plutôt que d’épouser une personne qu’elle n’aime pas. Lorsqu’elle se sent seule, elle aime écrire des histoires d’amour, le reste de son temps, elle le consacre à créer de nouvelle ligne de vêtements. Elle aime sa liberté et souhaite continuer à faire ce qu’elle veut, sans se soucier du regard des autres.

 b_111874554         u=3999985034,1431483695&fm=21&gp=0

 

Le style décalé de cette jeune créatrice de mode et sa résolution de ne pas vouloir subir d’opération de chirurgie esthétique sont sûrement les clés de son succès. Elle a su se positionner en rebelle de la nouvelle société chinoise qui privilégie le beau pour les femmes (Le marché de la chirurgie esthétique explose en Corée à cause de cela).

Pour en savoir plus sur la mode en Chine, consulter cette ici.

Comment vendre ses créations de mode en Chine? Allez ici ou contactez nous directement!