Le marché de la réalité virtuelle (VR) a connu un franc succès aux quatre coins du monde ces dernières années. Cependant, si il y a un pays où ce marché s’est développé plus vite que n’importe où ailleurs, c’est bien en Chine.

Le marché de la réalité virtuelle (VR)

Depuis leur ouverture économique, le développement du pays a été fulgurant. Les villes se sont largement modernisées et la société a connu de nombreux changement. C’est pourquoi les habitants sont aujourd’hui très ouverts aux nouvelles technologies. Ils sont tous hyper connectés et sont très attentifs aux derniers gadgets en vogue. C’est pourquoi le marché de la réalité virtuelle, qui devrait augmenter de 1000% dans les années à venir, est très prometteur dans ce pays. Selon le CCID, ce marché devrait atteindre plus de 8 milliards de dollars d’ici 2020.

En Chine, il est très facile d’acheter un casque de réalité virtuelle. Les professionnels du secteur en vendent en masse, mais également des chaines de magasins bien plus banales ! Telle que Miniso, qui propose ces casques pour un prix plus que raisonnable (autour de 25€). De plus, des expériences de réalité virtuelle sont proposées dans beaucoup de grands centres commerciaux (plus de 3000 selon les estimations). Les curieux peuvent s’asseoir dans un fauteuil en forme d’œuf et se laisser embarquer dans une aventure virtuelle contre une cinquantaine de yuan. Ces systèmes sont de plus en plus présents dans les salles d’arcades également, car les Chinois sont de grands « gamers ». Cela permet donc de rendre la VR accessible à tout le monde et notamment à ceux qui n’ont pas les moyens de s’acheter le casque en lui-même.

la VR: le nouveau joujou préféré des Chinois

Un parc d’attraction entier à d’ailleurs été construit sur le thème de la réalité virtuelle. Le VR East Valley of Science and Fantasy devrait bientôt ouvrir ses portes dans la province de Guizhou, dans le Sud Ouest de la Chine. Le parc contient pas moins de 35 attractions en réalité virtuelle, une première pour la Chine. Avec un investissement de plus de 1.2 milliard de dollar pour financer le parc, cela prouve l’intérêt des Chinois pour la VR mais également la confiance d’un avenir radieux pour ce marché. De plus, elle peut être utilisée pour bien plus que le simple divertissement. Elle se révèle également utile pour l’éducation, le tourisme, l’Armée, l’aérospatial, l’e-commerce etc. Le gouvernement a d’ailleurs annoncé vouloir approfondir les recherches sur la VR afin de l’améliorer mais aussi d’en élargir son champ d’activité.

Cependant, bien que la réalité virtuelle soit un marché en pleine expansion en Chine. Les Chinois sont encore peu nombreux à souhaiter investir dans un casque. L’achat de celui-ci ne semble pas rentable, au vue du prix de celui-ci et de l’utilisation qu’ils en ont.

La réalité virtuelle est déjà monopolisé par les BAT

Le marché du casque de réalité virtuelle est déjà monopolisé par les trois géants Chinois : Baidu, Alibaba et Tencent. Il semble très dur, quasiment impossible, de faire le poids. Ce n’est pas dur à comprendre lorsqu’on sait qu’à eux trois, ils ont un chiffre d’affaire plus important que celui de tout Israël. Bien qu’ils aient du mal à faire leur place sur la scène internationale, ils dominent totalement le marché Chinois. Ils ont d’ailleurs plusieurs nouveautés à venir :

  • Baidu, le moteur de recherche le plus utilisé en Chine, souhaite créer le plus gros service de VR en mandarin. Cela va passer par la création de jeux, concerts et films en réalité virtuelle. Ceux-ci devraient même avoir plusieurs scénarios possibles, et il sera au spectateur de choisir l’intrigue souhaitée pour la suite.
  • Alibaba a déjà développé un programme qui pourrait révolutionner l’expérience de shopping. Le géant du e-commerce souhaite offrir la possibilité de faire les magasins depuis chez soi. Un casque de réalité virtuelle sur les yeux pourrait donc être suffisant dans le futur pour se balader dans la rue et refaire sa garde robe. Il développe maintenant un centre commercial en VR et un système de « VR pay » qui permettrait au client d’acheter un produit par un hochement de tête.
  • Tencent quant à lui travaille aussi sur la réalité virtuelle dans les domaines de la  vidéo et du jeu. Puisque la Chine compte plus de 400 millions de joueurs en ligne, ce marché s’avère prometteur. Détenteur de QQ music, ils vont également proposer des concerts en VR et des services de création d’hologrammes que les chanteurs pourraient inclure à leur spectacle.

Si vous souhaitez donc tirer profit du marché grandissant de la VR, il vous faut connaître et comprendre les consommateurs Chinois. Puisque le marché est déjà largement occupé, il vous faudrait soit créer un nouveau concept de casque, soit choisir de développer les fonctionnalités qui vont être utilisées avec le dit casque. Cela peut s’agir de démo vidéo, de machines utilisables lors de l’expérience virtuelle pour augmenter les sensations, etc. Cependant, la concurrence est rude contre les BAT (Baidu, Alibaba et Tencent).

Plusieurs marques, comme Nokia et Magic Leap, ont déjà signé des partenariats avec des marques Chinoises pour développer leur marché dans l’Empire du Milieu. Certaines marques de vêtement également, pour développer l’expérience de shopping en réalité virtuelle. Le gouvernement a également déclaré vouloir encourager l’innovation durable. Un soutien politique et financier sera accordé pour toute entreprise à la recherche de nouvelles technologies en accord avec cet enjeu majeur.

Besoin de plus d’aide pour vous implanter sur ce marché ? Veuillez consulter notre site.

GMA est une agence basée à Shanghai, Beijing, Shenzhen spécialisée dans le marketing digital en Chine.

lire aussi: