Dans cet article nous allons discuter :

  • La réouverture des grands magasins et supermarchés des villes chinoises de premier rang
  • La plate-forme de diffusion en direct de revente de luxe Feiyu complète le financement de la série A
  • Delvaux choisit JD.com comme premier partenaire d’ e-commerce en Chine

I) 80% des grands magasins et supermarchés des villes chinoises de premier rang réouvrent

Les grands magasins et les supermarchés des villes de premier rang et des nouvelles villes de premier rang reprennent leurs activités, 80 % de ceux de Shanghai, Beijing, Guangzhou, Chengdu et Shenyang ayant été entièrement remis en service.

Les besoins de consommation augmentent après un mois de fermeture en Chine, en raison des fermetures d’entreprises dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, selon les statistiques de Baidu search.

 

Au cours de la semaine dernière, les informations pertinentes sur le moteur de recherche chinois concernant le « retour au travail » ont augmenté de 678 %.

Plus d’informations sur la distribution en Chine

 

Sur Carrefour en Chine 

 

II) La plateforme de revente de luxe Livestream Feiyu complète le financement de la série A – 36Kr

Le luxe et le rêve éveillé vont-ils de pair ?

La plateforme chinoise de revente de produits de luxe Feiyu (妃鱼) montre que ce domaine inexploité a un potentiel.

Elle a récemment mené à bien un cycle de financement de série A, dirigé par la société de capital-risque N5Capital et la société de capital-investissement Matrix Partners China, avec un montant non divulgué.

Fondée en 2016, Feiyu a commencé en se concentrant sur le modèle « Daigou (代购) », qui était soutenu par des animateurs et des équipes locales basés en Europe.

 

Mais le problème, comme le fondateur de Feiyu, Huang Shichang, l’a réalisé deux ans plus tard  était que la start-up n’avait pas la propriété de sa propre chaîne d’approvisionnement.

L’entreprise a donc pivoté vers une plateforme de revente de produits de luxe et s’est maintenant associée à des magasins de revente de produits de luxe en cross border et à des vendeurs individuels en Chine.

III) Delvaux choisit JD.com comme premier partenaire d’e-commerce en Chine

Les acheteurs chinois peuvent désormais trouver Delvaux sur la plateforme de luxe de JD, les articles achetés étant livrés via le service de livraison en gants blancs de JD, le JD Luxury Express.

C’est la première fois que la marque de luxe belge travaille avec une plateforme d’e-commerce en Chine, a déclaré Beijing Business Today.

La marque y voit une opportunité d’ouvrir le canal du e-commerce en Chine.

« JD est unique en son genre, car elle offre à la fois une garantie d’authenticité et un engagement à fournir un service de qualité supérieure, et nous sommes impatients de consolider ce partenariat alors que nous nous ouvrons aux possibilités du e-commerce en Chine », a déclaré Marco Probst, PDG de Delvaux, dans un communiqué.

Selon la publication en ligne, la marque belge a officiellement fait son entrée sur le marché chinois en 2011, lorsque First Heritage Brands, basée à Hong Kong, et Temasek, de Singapour, sont devenus ses investisseurs.

Depuis le lancement de sa plateforme de luxe en 2017, JD a établi des partenariats avec plus de 200 marques de luxe internationales, dont Prada et Mulberry.

 

Petit conseil de fin

Intéressé par le marché chinois?

  • Vous avez des questions sur le marché chinois ?
  • Souhaitez du conseil gratuit 30min d’appel pour comprendre le marché chinois
  • Notre site web et nos références