En matière de réalité virtuelle, tous les yeux sont tournés vers la Chine.

En fait, son marché se développe beaucoup plus vite qu’ailleurs.

À cet égard, de nombreux magasins offrant une expérience de réalité virtuelle ont fleuri en Chine.

Si vous souhaitez en savoir plus, lisez la suite de cet article

  • La technologie et l’intelligence artificielle gagnent du terrain dans le commerce de détail
  • Les marques de mode de luxe vers le concept de commerce social
  • La réponse de Burberry aux besoins des consommateurs chinois en matière de luxe
  • La vente au détail sociale de Burberry à Shenzhen
  • Les quatre caractéristiques de la vente au détail sociale de luxe Burberry
  • Le nouveau magasin offre une expérience interactive unique pour les clients chinois
  • Les mini-programmes WeChat améliorent l’expérience des consommateurs et la fidélité à la marque

 

I. La technologie et l’intelligence artificielle gagnent du terrain dans le commerce de détail

D’une part, les détaillants considèrent le magasin comme une puissante source de données sur les consommateurs, un moteur de fidélisation des communautés et des marques, et un centre de distribution pour le shopping numérique.

D’autre part, les consommateurs commencent à adopter des technologies avancées telles que la réalité virtuelle et la réalité augmentée, qui augmentent l’efficacité et l’excitation lors de l’expérience d’achat, et font du shopping une expérience agréable et sociale.

Il y a quelques jours, Burberry a lancé un nouveau concept de magasin de luxe en Chine qui pourrait ouvrir la voie aux expériences en magasin à l’avenir.

 

Le magasin, qui exploite la puissance des interactions des médias sociaux sur Wechat (le média social le plus utilisé en Chine), permet d’interagir avec les produits Burberry et la marque à la fois digitalement et en personne.

Grâce à l’application WeChat / weixin, les interactions digitales sont introduites dans l’environnement physique du magasin où les clients peuvent débloquer des contenus exclusifs et des expériences personnalisées grâce aux mini programmes WeChat et les partager avec leurs communautés.

Plus d’informations sur le Burberry Store à Shenzhen

 

 

II. Les marques de mode de luxe vers le concept de commerce de détail social

Ces dernières années, la Chine a fait œuvre de pionnier dans l’adoption du mobile, des médias sociaux aux paiements mobiles et aux expériences de vente au détail en magasin.

 

Les marques doivent réfléchir à la manière d’intégrer les nouvelles expériences digitales dans l’expérience traditionnelle de vente au détail afin de répondre aux besoins des consommateurs chinois.

Et c’est exactement ce que Burberry a fait.

En fait, le concept de commerce de détail social de Burberry vise à connecter le mobile au monde du commerce de détail physique.

 

 

III. La réponse de Burberry aux besoins des consommateurs chinois en matière de luxe

Cette décision intervient alors que Burberry continue d’investir dans ses canaux de ventes digitaux suite au changement de comportement des consommateurs découlant du Covid-19 et de la nouvelle génération Z, la marque de mode de luxe avait connu une chute drastique de ses ventes pendant la crise, comme toutes les marques de Luxe.

 

La façon dont les consommateurs chinois de produits de luxe interagissent avec les marques est en train de changer : Les médias sociaux sont devenus une partie de plus en plus importante du voyage du client, par conséquent, les marques doivent rendre plus fluide l’interaction entre le monde numérique et le monde physique.

 

 

La création du magasin  social Burberry à Shenzhen est sa réponse à ce changement en reprenant les interactions des médias sociaux et en les transposant dans l’environnement physique de la vente au détail.

Wechat a contribué à cette réalisation car WeChat a accès à des volumes extraordinaires de données sur les consommateurs.

L’extension de la portée de l’application Wechat dans le monde physique permettra aux marques qui utilisent la plateforme de personnaliser le contenu pour leurs clients et de continuer à optimiser les boutiques, en utilisant des informations sur les produits populaires et les habitudes de navigation pour améliorer le flux et la disposition des magasins.

lire aussi:

 

IV. La vente au détail sociale de Burberry à Shenzhen

Le magasin, situé à Shenzhen, est un espace d’exploration, conçu pour inspirer et divertir les clients du luxe, où ils peuvent interagir avec la marque et le produit de manière nouvelle et passionnante, en personne et sur les médias sociaux.

Avec Tencent, le nouveau magasin Burberry à Shenzhen reflète l’histoire pionnière de Burberry en matière de premières et son ambition de continuer à repousser les limites grâce à l’innovation et à la créativité.

Le premier magasin de détail social de luxe est un test fondamental pour la nouvelle façon dont les consommateurs font l’expérience de la marque Burberry.

Le magasin de Shenzhen est un lieu de test et d’apprentissage, un espace pour faire l’expérience de l’innovation.

V. Les quatre caractéristiques de la vente au détail sociale de luxe Burberry

Le nouveau Burberry, premier magasin social de luxe à Shenzhen, compte 10 pièces et offre une expérience véritablement interactive, avec notamment des fonctionnalités :

A. Burberry vitrine interactive représente une sculpture vivante

En entrant dans le magasin Burberry, les clients rencontrent une vitrine interactive, où ils découvrent la première expérience digitale : Une sculpture vivante, inspirée par le défilé de mode « Mémoires d’automne/hiver 2020 » de Burberry.

L’expérience digitale crée un moment unique qui peut être capturé et partagé avec des amis.

B. Produits QR codes qui se connectent aux écrans digitaux

Le magasin de Shenzhen est le premier magasin Burberry à inclure des codes QR scannables sur tous ses produits.

Ici, tous les produits sont étiquetés avec des codes QR qui se connectent à des écrans digitaux.

Le balayage du code QR déverrouille du contenu supplémentaire et des histoires sur les produits dans le mini programme et contribue à la création d’une monnaie sociale.

En outre, les clients peuvent trouver les dernières collections Burberry, des produits saisonniers et découvrir des pièces exclusives disponibles uniquement à l’achat dans le magasin de Shenzhen.

C. Thomas’s café, un espace connecté pour une communauté Burberry

 

Le Thomas’s Cafe porte le nom de son fondateur, Thomas Burberry.

Le design du café s’inspire des codes créatifs introduits par Riccardo Tisci.

La particularité et la rencontre avec le digital est que le menu du bar peut évoluer au fur et à mesure que les clients interagissent avec le programme WeChat mini et que leur monnaie sociale progresse, débloquant ainsi de nouveaux éléments de menu.

En conclusion, le café est conçu comme un espace communautaire pour des activités telles que des conférences, des ateliers, des expositions et des performances en direct, avec des réservations faites par le biais du mini programme.

 

D. Réservations de cabines d’essayage via le mini programme WeChat

Le magasin abrite trois salles d’essayage, chacune avec son propre concept créatif, s’inspirant des codes de la maison Burberry:

  • le royaume animalier de Burberry,
  • Réflexions
  • le monogramme Thomas Burberry.

Les cabines d’essayage sont conçues pour célébrer l’expérience de l’essai des produits Burberry et chacune d’entre elles dispose d’une bibliothèque de listes de lecture dédiée à l’écoute.

Les clients peuvent pré-réserver leur chambre préférée via le mini programme Wechat.c

 

VI. Le nouveau magasin offre une expérience interactive unique pour les clients chinois

Le magasin est composé d’une série d’espaces que les clients peuvent explorer, chacun avec son propre concept et sa propre personnalité qui offre une expérience interactive unique.

Plus le client interagit avec Burberry, plus son expérience s’enrichit :

Chaque client se voit attribuer un personnage animalier ludique qui évolue au fur et à mesure qu’il s’engage dans le magasin et sur les médias sociaux, avec de nouveaux personnages et de nouvelles tenues à découvrir.

Les récompenses vont des articles exclusifs du menu du café au contenu des mini-programmes.

 

VII. Les mini-programmes WeChat améliorent l’expérience des consommateurs et la fidélité à la marque

Avec Tencent, Burberry a été le pionnier d’un nouveau concept qui redéfinira les attentes du commerce de détail de luxe.

Le magasin de détail social de Burberry à Shenzhen est :

  • un lieu de découverte qui connecte et récompense les clients lorsqu’ils explorent en ligne et en magasin,
  • un changement dans la façon dont la marque interagit avec les clients.

Le mini programme est un compagnon digital créé pour améliorer la façon dont les clients vivent le magasin, que ce soit physiquement ou virtuellement.

Grâce à lui, les clients peuvent :

  • accéder à des fonctionnalités telles que les visites de magasins,
  • s’informer sur les produits,
  • réserver des rendez-vous en magasin, des événements et des tables au Thomas’s Cafe.

 

 

En conclusion

En connectant les environnements sociaux et de vente au détail, le premier magasin social mondial de Burberry à Shenzhen créera des services digitaux innovants et des expériences délicieuses pour nos utilisateurs, aidera les marques à établir des liens émotionnels profonds avec les consommateurs, et soutiendra la mise en place de bases solides pour la croissance à long terme des marques.

D’autres marques devraient certainement développer ce genre de fonctionnalités pour s’adapter aux besoins des consommateurs chinois et rester compétitives sur le marché.

Ces nouveaux types de magasins sont très appréciés par les consommateurs et deviennent de plus en plus importants et fonctionnels pour les marques.

 

Si, vous êtes une marque dans le luxe, nous pouvons vous aider à vous communiquer en Chine

 

Nous sommes GMA une agence  digitale en Chine