C’est en Chine que commence l’age d’or de la fintech ou finance digitale va commencer…

Le groupe Alibaba, avec lequel le groupe financier chinois Ant est lié, ainsi que Tencent Holdings et Baidu, figurent parmi les six plus grandes sociétés Internet du monde en termes de revenus, après Amazon, Google et Facebook.

Entre-temps, le succès de ces acteurs sur leur marché intérieur chinois fait l’objet d’une attention croissante en dehors de la Chine.

Regardons d’un peu plus près le dossier

  • La e-finance (ou fintech) en Chine
  • Les stratégies de marketing pour les services financiers en Chine

I. La finance digitalisée en Chine

L’année dernière, pendant la présidence chinoise du G20, nous avons été ravis d’avoir l’occasion de nous associer à l’Académie chinoise d’inclusion financière (CAFI), un institut nouvellement créé à l’école de commerce de l’université Renmin de Beijing.

Située à proximité du quartier de l’innovation Zhongguancun de Beijing, qui est de plus en plus un haut lieu de la technologie mondiale, l’université Renmin apporte une perspective sur les entreprises du secteur privé ainsi que sur la politique du secteur public, qui sont deux ingrédients essentiels de l’histoire de la Chine.

Le Dr Bei et le professeur Li du CAFI, ainsi que d’autres de leurs collègues, ont entrepris leurs propres recherches sur le statut et l’évolution de l’inclusion financière digitale de la Chine.

Et ils nous ont aidés, à la DFI, à avoir une vision plus claire des développements dans leur pays.

Le résultat immédiat de notre coopération est un nouveau cours en ligne de trois semaines sur l’EFD en Chine.

Le cours vise à donner un aperçu de ce qui se passe réellement dans le domaine de l’EFD en Chine, et à comprendre les différents facteurs (attitudes des consommateurs, modèles d’entreprise et environnement politique) qui ont conduit à cette situation.

deux facteurs principaux:

Premièrement, la rapidité du développement de la finance digitale en Chine, après tout, l’association chinoise de paiement par carte China Union Pay a été créée il y a seulement 15 ans, et elle est maintenant dépassée par les paiements par téléphone intelligent qui contournent l’énorme infrastructure de traitement des cartes installée.

Deuxièmement, l’ampleur du développement des produits en Chine est frappante : si les services de paiement sur Internet comme Alipay et WeChatPay ont attiré des centaines de millions d’utilisateurs enregistrés, ils ont également soutenu et permis la prolifération d’une large gamme de services financiers digitaux.

Les prêts P2P et les offres de crédit digital ont décollé

Les fonds communs de placement du marché monétaire qui acceptent de très petites économies comme Ant’s Yu’ebao sont déjà parmi les plus importants au monde

« insuretech » montre des signes de décollage en Chine.

Long Chen, directeur de la stratégie de Ant Financial, qualifie cette époque d' »âge d’or » de la finance digitale.

Les retombées de l’âge d’or actuel de la finance sur Internet se feront probablement sentir bien au-delà des frontières de la Chine, que ce soit par une expansion offshore comme l’acquisition de Moneygram par Ant ou par la démonstration de modèles fonctionnels qui peuvent être et seront largement imités par les régulateurs et les innovateurs sur d’autres marchés.

II. Les stratégies de marketing pour les services financiers en Chine

A. Les solutions de pointe pour promouvoir les services financiers en Chine.

  • Élaborer un budget et le SIPC
  • Parier sur une stratégie digitale
  • Site web clair et optimisé pour le public chinois
  • Maximisez votre visibilité.

Sur un marché très concurrentiel où les banques et les gestionnaires d’actifs se battent avec les sociétés d’e-commerce et autres start-ups fintech, les sociétés de services financiers traditionnelles doivent renforcer leur présence en ligne et leurs liens avec leurs clients.

Les Chinois du millénaire veulent faire des affaires avec des sociétés financières auxquelles ils font confiance.

La confiance vient de l’établissement d’une remarquable notoriété de marque, de la création d’expériences digitales que les jeunes utiliseront et de l’obtention de l’aval de célébrités connues.

En Chine notamment, où les gens se tournent vers les médias sociaux, les experts d’Internet et les moteurs de recherche pour obtenir des informations et des conseils, la création d’une réputation positive et d’une forte présence en ligne sont des priorités absolues pour les sociétés de services financiers.

 

B. Un site web chinois de qualité

Votre site web doit être :

  • bien organisé
  • conçu de manière professionnelle et informative
  • optimisé pour Baidu (le premier moteur de recherche chinois)
  • hébergé sur un serveur local avec un domaine .cn.
  • être en mandarin

La création d’un site chinois de qualité fait partie intégrante de la notion de « visage », c’est-à-dire d’une impression et d’une image fortes en Chine.

 

C. SEO – Optimisation pour les moteurs de recherche, les résultats organiques sont TOUJOURS les meilleurs

Une fois que vous aurez créé votre site web chinois, la prochaine étape sera de devenir visible sur le moteur de recherche chinois le plus puissant : Baidu qui domine 82% du marché chinois des moteurs de recherche dans le domaine de la finance.

Cette visibilité peut être complétée par de la publicité avec PPC, des bannières publicitaires et des liens payants.

Les clients doivent voir que vous êtes une entreprise légitime et bien établie en Chine.

Un classement élevé sur Baidu en est la preuve ultime.

Cette approche peut prendre du temps, mais grâce à de bonnes stratégies d’optimisation des mots clés, vous pouvez accroître votre visibilité de manière rentable.

Vous pouvez augmenter votre classement en utilisant un certain nombre de techniques :

  • Produire un contenu de qualité et original
  • Partage et diffusion du contenu
  • Optimisation des mots-clés
  • Campagne des liens de retour
  • Liens Internet et renvois
  • Serveur hébergé en chinois
  • Site web optimisé en chinois et en mandarin
  • Domaine chinois/url

Une fois que vous aurez établi votre classement, vous serez considéré comme une entreprise valable.

L’erreur que font de nombreuses entreprises est d’essayer d’appliquer la stratégie de référencement qu’elles utilisent sur les marchés occidentaux.

La Chine a un paysage digital différent.

Le système intelligent de Baidu appelé « Spider » donne la priorité aux éléments spécifiques aux Chinois tels qu’un domaine/url chinois, des serveurs chinois, des contenus chinois…

 

D. Les influenceurs financiers

Dans un monde aussi compliqué de bien-être financier, les influenceurs peuvent distiller votre message et le transformer en quelque chose de relatable.

Ils peuvent vous aider à atteindre des millions de personnes qui ne croient pas aux produits financiers.

Ils peuvent vous aider à acquérir de nouveaux clients et à dynamiser vos clients existants.

Les Millennials ne se soucient pas des grandes marques dans le domaine financier – ils ne s’intéressent qu’à ce que font leurs amis. Ils se soucient de ce qui intéresse leurs personnalités préférées.

Certains comptes ayant des millions d’adeptes, c’est un moyen sûr de s’assurer que votre entreprise bénéficie de la visibilité dont elle a si désespérément besoin pour survivre et se développer.

 

E. Maximiser votre visibilité dans l’actualité financière

Les relations publiques chinoises sont la méthode numéro un pour sensibiliser le secteur financier et améliorer sa réputation.

Les publications chinoises spécialisées ne publieront que des nouvelles intéressantes et de qualité provenant de sources réputées.

Les consommateurs chinois font confiance à leurs agences de presse officielles car ils savent que ce qu’ils lisent est strictement réglementé par le gouvernement.

 

F. WeChat et le monde de la finance

Une façon d’engager le dialogue avec vos utilisateurs est de créer une communauté en ligne sur Wechat et de leur fournir un contenu précis et pertinent en chinois.

La plateforme de médias sociaux la plus populaire en Chine pour créer une communauté est WeChat, avec plus de 750 millions d’utilisateurs.

Il s’agit d’une communauté très engageante, les utilisateurs chinois passant en moyenne 1,5 heure par jour sur cette seule application.

Sur votre compte officiel Wechat, vous pouvez parler des nouvelles tendances, de l’industrie, de la consultation financière, de l’actualité des investissements… pour attirer un nouveau public tout en conservant votre public actuel.

 

En conclusion

Le secteur financier chinois est une zone fascinante pour la croissance et l’investissement, avec d’énormes développements technologiques qui continuent à transformer son paysage et à poser de nouvelles opportunités ainsi que des défis.

Pour les services financiers qui veulent gagner la confiance des consommateurs chinois, une bonne stratégie de marketing digitale est cruciale.