Alors qu’elle est encore loin d’avoir le statut de New York, Paris ou Londres ; Shanghai gagne de plus en plus de crédibilité en tant que ville « fashion ». Même si elle est bien loin de ses compétiteurs occidentaux, la ville s’est pourtant imposée en tant que capitale de la mode en Chine, et même en Asie ! Selon le sondage annuel sur la mode dans le monde, Shanghai a dépassé Tokyo, Hong Kong et Singapour.

La Chine s’est rapidement développée sur la scène économique internationale et Shanghai sur la scène de la mode et de la haute-couture. En effet, Shanghai est « the place to be » pour tous les fashionistas Chinois ! La plupart des marques de luxes installées en Chine y ont d’ailleurs leur siège. C’est un choix plutôt facile à faire, sachant que les Shanghaïens sont beaucoup plus sensibles à la mode et aux tendances que dans les autres villes de Chine.

En effet, le sens de la mode n’est clairement pas un facteur ancré dans la culture des Chinois ! Il est facile de s’en rendre compte en se baladant dans les rues chinoises. Rien à voir avec l’élégance de Paris ou l’originalité de New York ! La majorité des Chinois sont plus du style pyjama ou contrefaçon. Cependant, c’est à Shanghai qu’on trouve le plus de pourcentage de la population préoccupée par son style vestimentaire. C’est un moyen pour eux de montrer leur personnalité et leur caractère unique.

Bien que Pékin soit la capitale administrative de la Chine, Shanghai est celle de la mode et des dernières tendances ! Shanghai est un peu le « Paris de la Chine ». Les habitants y sont plus sophistiqués qu’ailleurs. De plus, la culture commerciale y est plus présente. A Shanghai, il faut voir et être vus. L’apparence est très importante et son style n’est donc pas à négliger ! Les réglementations immobilières plus laxistes qu’à Pékin ont également contribuées au développement massif des grands centres commerciaux luxueux à Shanghai plutôt que dans la capitale. Les marques y sont donc plus présentes et leurs efforts marketing y sont plus poussés. Ce qui fait le bonheur des jeunes milliardaires Chinois.

 

 

Capitale historique de la mode…

Le goût de Shanghai pour la mode n’est pas nouveau ! Les Shanghaïens ont commencé à s’intéresser à la mode dès le début des années 1920. Dans les années 30, Shanghai était déjà surnommée « le petit Paris d’Extrême-Orient » pour cette raison. Entre les années 50 et 60, Shanghai est devenu le centre industriel de la Chine dans le domaine du textile. C’est donc là que naissaient toutes les tendances !

Certains styles d’époque ont d’ailleurs demeurés, comme la fameuse « qipao ». C’est une robe traditionnelle chinoise en crêpe ou satin de soie. C’est une pièce de luxe très raffiné qui met parfaitement en avant leur silhouette. Cette robe très glamour était très à la mode dans les années 20/30. Son style a inspiré de nombreuses pièces modernes de créateurs haut-de-gamme comme Chanel, Ralph Lauren ou encore Gucci.

…mais encore trop peu reconnue comme telle

Loin derrière ses concurrentes, Shanghai ne bénéficient toujours pas de la même réputation que les villes Européennes comme ville « fashion ». En effet, lorsque celles-ci ont été proclamées comme capitales mondiales de la mode, les stylistes chinois s’empressaient alors d’y déménager. Alors que maintenant, les créateurs locaux restent à Shanghai et s’exportent peu. Le marché en Chine est suffisant à leur réussite. De plus, avec plus de 800 millions d’utilisateurs par jours, l’application WeChat est suffisante pour faire connaitre leur marque et développer leur business !

Les créateurs sont pourtant de plus en plus nombreux à être reconnus sur la scène internationale. C’est également le cas des mannequins Chinoises et des lieux de réception huppés (comme le Yongfoo Elite où Karl Lagerfeld a convié 200 invités à Shanghai). La mode et le luxe ont atteint des sommets dans cette ville ! Elle le prouve chaque année lors de ses deux Fashion Week annuelles, qui  sont d’ailleurs de plus en plus prisées.

 

 

Une clientèle hors du commun

Ce qui entretient ce sens de la mode à Shanghai, ce sont bien ses habitants ! La Chine possède le plus grand nombre de milliardaire au monde devant les Etats-Unis. De plus, comparé aux autres nationalités, ils sont très jeunes ! Ils suivent toutes les tendances sur internet, car ils sont très connectés. Ils s’inspirent notamment des influenceurs (appelés KOLs) et de leurs articles sur leurs blogs.

De plus, en comparaison aux autres « fashionistas », les Shanghaiens sont plus flambeurs ! Leurs dépenses concernant les articles de luxe sont en moyennes plus élevées et plus récurrentes que celles des New-Yorkais. Les Chinois représenteraient autour de 30% des achats des produits de luxe.

Ces facteurs devraient encourager Shanghai à faire sa place sur la scène mondiale, après avoir triomphé sur le podium asiatique des villes « fashion ».

Si vous souhaitez profiter de l’effervescence unique de Shanghai en y développant votre business, veuillez consulter notre site web. Nous sommes une agence de marketing digital basée en Chine.