Aujourd’hui nous recevons le fondateur de l’Atelier Fusari , qui a accepté de répondre à une série de question.

 

  • Pouvez vous vous présenter votre parcours ? 

 

Benoit, 28 ans, français d’origine italienne. Je vis à Shanghai depuis 5 ans où j’ai créé plusieurs projets d’entreprenariats. Le dernier projet lancé, auquel je suis particulièrement attaché est : Atelier Fusari

 http://www.atelier-fusari.com/

 

  • Pouvez vous présenter votre concept ?

 

Atelier Fusari est un tout nouveau concept de costumes sur mesure en Chine. En prenant rendez-vous dans notre showroom, vous découvrez une nouvelle expérience d’achat. Chez Atelier Fusari on a su associer : qualité, conseil et service. Notre objectif est que le shopping pour homme devienne  un plaisir et non plus une contrainte. Nous sélectionnons et importons tous nos tissus d’Italie afin de proposer de la très bonne qualité à nos clients. De plus, nous travaillons sur rendez-vous  afin de nous rendre disponible pour le client peu importe l’heure ou le jour. Nous ne recevons jamais deux clients en même temps afin de prendre le temps nécessaire pour chaque personne. Par ailleurs, cela met le client plus à l’aise dans le showroom. On commencera généralement le rendez-vous en discutant autour d’un verre afin de bien comprendre la demande du client comme la personnalité de ce dernier. Cela nous permet de le conseiller ensuite dans la création de son costume.  Nous aimons offrir une coupe de champagne pour les hommes venant créer leur costume de mariage.  La différence chez Atelier Fusari c’est aussi le prix. Tous nos tissus et détails sont au même prix afin d’établir une relation de confiance avec le client. Le client pourra choisir une multitude de détails et options à la création de son costume et le prix restera constant.

Atelier fusari

  • Pourquoi avoir choisi le nom « Atelier Fusari » ?

 

J’ai voulu rendre hommage à mon arrière-grand-mère Sophie Fusari, une femme formidable qui m’a transmis tout son savoir-faire. Son père Sebastiano Fusari que je n’ai malheureusement pas connu possédait un atelier de tailleur en Toscane. C’est pourquoi je suis particulièrement attaché à ce projet que j’ai préparé durant deux ans !

 

  • Pourquoi votre type de shop plait il aux chinois ? 

 

Les chinois sont très attachés au conseil et au service et adorent la qualité, qui sont les trois valeurs d’Atelier Fusari. Pouvoir faire son costume sur rendez-vous est un réel avantage : pas d’attente, service et conseils personnalisés. Ils se sentent exclusifs et importants tout en maitrisant leur budget. On bâtît donc une relation de confiance avec eux. De plus, avoir l’avis d’un français sur leur style, leur façon de s’habiller et comment être élégant est une réelle valeur ajoutée. N’oublions pas que la France et l’Italie dont je suis originaire sont deux pays références dans le monde de la mode, notre concept plait donc aux chinois également pour le côté « marque francaise » et tissus « made in Italy » sans même parler de la qualité.

 

  • Pouvez vous nous montrer vos meilleures créations ? 

 

IMG_0027 IMG_0055 (1) IMG_0069
2V2A8101

 

  • Le marché du costume sur mesure en Chine se développe t il ? pourquoi ? 

 

Le marché du sur mesure en Chine est déjà ultra développé et donc très concurrentiel mais on a identifié un réel manque de tailleurs proposant des bons tissus et un véritable service avec un rapport qualité prix intéressant. Aujourd’hui on peut trouver des costumes très peu chers à Shanghai on mettra la qualité entre parenthèses. A l’inverse on trouvera des créations de qualité mais proposant des prix plus qu’onéreux. Toutefois, il y a peu d’offres entre les deux.

 

 

  • Existe t il de nouvelles exigences de la part du consommateur chinois ? 

 

Un consommateur chinois qui a un bon pouvoir d’achat exigera du service. Le but est de cibler les nouveaux consommateurs de la classe moyenne qui aspirent à toutes ses valeurs : conseil, service, qualité, tout en maîtrisant le prix. D’autre part on a également des sollicitations de client pour des costumes à des prix plus élevés. Nous réfléchissons donc à lancer  prochainement un second concept  Atelier Fusari Collection destiné à ses client avec un fort pouvoir d’achat qui recherchent quelque chose d’exclusif.

 

  • Que pensez vous de l’évolution du marché du Luxe en Chine ? 

 

On pense que le marché du luxe en Chine est plutôt saturé avec une concurrence énorme. Les marques sont devenues très importantes aux yeux des chinois et beaucoup d’acteurs sont déjà présents avec des marques de renoms dans le luxe. C’est pour quoi on a privilégié une offre pour les classes moyennes. Cette nouvelle cible en Chine est forte intéressante. Ils aiment dépenser, ont des attentes et exigences assez élevés, mais font attention à leur budget. Les séduire est donc un vrai challenge.

 

8- vos consommateurs sont ils exclusivement masculins? 

Oui, c’est notre savoir-faire et  puis l’idée première étant d’offrir une nouvelle expérience d’achat pour les hommes qui n’aiment pas ou n’ont pas le temps de faire les boutiques ;  noffre est exclusivement destinée aux hommes. Cependant, on est souvent sollicité par les femmes de nos clients accompagnants leurs maris dans le choix de leurs costumes. On réfléchit donc également à cette ouverture.

 

 

Merci.
Si vous êtes intéressé, Benoit informe qu’il offrira une chemise sur tout costume acheté avec le nom de code « Gentlemen », lecteur de Marketing-Chine. 😉

 

 

Lecture similaires :

Olivier

Marketing Chine