Nouvelle Taxe sur les sociétés étrangères en Chine

.

.

La Chine a commencé à percevoir une nouvelle taxe relative à l’entretien et la construction des villes et au soutien à l’éducation de la part des entreprises étrangères et des personnes étrangères ayant des intérêts commerciaux dans le pays, et ce à compter de hier le 1er décembre.

,taxe

.

L’augmentation des taxes se fera step by step, et les entreprises étrangères payaient 18% en 2008, 20% en 2009, 22% en 2010, et paieront 24% en 2011 et 25% en 2012, (à nuancer avec la politique des gouvernements locaux).

.

.

argentDéclaration de président de l’Association Chinoise d’Investissement Zhang Hanya:

  • « Cette décision va mettre à égalité, en termes de taxation, toutes les entreprises ayant une activité dans le pays »
  • « Depuis l’ouverture et la réforme de la Chine, celle-ci a offert des mesures préférentielles afin d’attirer les investissements étrangers pour stimuler sa croissance ».
  • « De fait, les entreprises à capitaux étrangers ont bénéficié d’un traitement spécial en termes d’utilisation de terrains et de taxation».

.

.

Réactions:

,

Lorsque je lis cela… je suis assez choqué. Les entreprises étrangères sont beaucoup plus contrôlées que les entreprises locales. C’est un fait. Concernant les entreprises chinoises: combines, sous évaluation des bénéfices, relation privée avec les représentants locaux du ministère des impôts… tout est bon pour payer le moins de taxe possible rendant ainsi la compétition déloyale avec les entreprises étrangères sur le territoire.  Et en plus, on veut instaurer une taxation supplémentaire.

Protectionnisme chinois ou besoin de nouvelles recettes?

Je n’ai pas encore trouvé de critiques à ce sujet (cela ne saurait tarder)

.

M. Zhang répond « ces critiques sont peut-être dues en partie du fait que les entreprises étrangères croient, à tort, que ces taxes ont été créées spécialement pour elles. » (mais pour qui alors?)

.

Monsieur Zhang décidément prendrait les entreprises étrangères pour des imbéciles.

Déclaration : « Considérant le fait que certaines entreprises étrangères font des bénéfices rapides en Chine, cette nouvelle taxation ne devrait pas trop alourdir leurs charges financières »

.

Les entreprises chinoises ne faisant évidement aucun bénéfices… :mrgreen:

.

Profits rapides ??? en Chine ???Les grosses oui les PME ???? je serais curieux de connaitre la réaction des différentes chambres de commerce sur ce sujet.

.

D’après M. Zhang également, l’introduction de ces nouvelles taxes ne veut pas dire que l’environnement d’investissement s’aggrave en Chine, les taxes ne sont pas les seules choses que les enterprises considèrent quand elles investissent en Chine.

.

C’est sûr que une entreprise qui investit en Chine ne va pas regarder les taxes. :roll:

,

C’est sûr la Chine reste une destination attractive pour les investissements étrangers, forte croissance économique, stabilité politique, énorme marché de la consommation, main d’œuvre à bas coût, c’est l’Eldorado c’est bien connu.

.

On verra si cela a une répercution sur les investissements étrangers directs en Chine… ils ont augmenté de 7,86% en 2010 passant à 7,7 milliards USD (chiffres en provenance du Ministère du Commerce).

Source: quotidien du peuple

,

Ayant un profil plus marketer que financier, certaines choses peuvent m’échapper. Si un expert financier souhaite intervenir pour expliquer cela, qu’il m’envoit un email ou qu’il réponde en commentaire.

.

.

Olivier VEROT

Marketing Chine