Nokia en Chine

.Nokia

.

Le numéro un mondial des téléphones mobiles Nokia va renouveler des contrats de plus de 2 milliards de dollars pour vendre ses mobiles à 2 distributeurs en Chine.  L’entreprise China PTAC allait lui acheter des téléphones pour plus d’un milliard de dollars en 2010 (deux fois moins important qu’il y a deux ans), Telling Telecom aussi va lui commander une forte quantité .

.

.

Après l’Europe, la Chine est devenue le deuxième marché du groupe. La crise avait entraîné une baisse de la demande et des prix moyens de vente des téléphones l’an passé. La situation change et le constructeur Finlandais doit désormais faire face aux nouveaux concurrents les smart phones comme l’iPhone et le Blackberry. Les smartphones sont un segment particulièremnokia chineent juteux. (voir le secteur de le telephonie en Chine)

.

Le nombre de clients de téléphones portables dans le monde pourrait passer de 4,6 milliards en 2009 à 5 milliards en 2010 (source:Union internationale des télécoms).

voir le site Internet de Nokia China

.

Le chiffre d’affaires de Nokia en Chine a atteint les 6,4 milliards d’euros, stable par rapport à 2009.

.

Nokia, 诺基亚 恩 en Chine véhicule une image de qualité et a une forte notoriété.

.

Voir Publicite Nokia en Chine.

nokia chinoise

.

Les problemes de la marque en Chine

.

nokia 8800Comme tous les constructeurs, Nokia rencontre des problèmes de contrefaçon en Chine. Mais contrairement aux autres marques, les copies des telephones Nokia sont a 95% conforme aux originaux. Les copies des Nokia 8800 et Nokia 8800 sapphire arte sont si parfaites qu’il est impossible de savoir si vous avez affaire à une copie ou à l’original, car ces derniers ont leur côque originale, batterie originale, accessoires originaux…

Quelle est donc la différence entre la copie et l’original ?

Et bien l’original a sa mémoire interne qui est de 1 Go tandis que la copie elle a une mémoire interne de 2 Go, la seule grande différence est donc le prix. L’original coûte 10 fois plus cher. :roll:

.

..

.

Olivier VEROT

Marketing Chine